PETRUS62
Portrait de cgelitti
Madame, monsieur,

ICARE est une agence spécialisée dans les études pharmaceutiques. A ce titre, nous ne vendons rien et ne proposons aucun service ou matériel. Seule votre opinion personnelle nous intéresse.

Nous réalisons actuellement une étude auprès de patients transplantés et son impact sur la qualité de vie par le biais d?un groupe, en salon, de 120 minutes environ le 23 février 2006 près de Lille (Nord)

En remerciement de votre collaboration vous recevrez une indemnisation de 60 ?.

Je vous communique les caractéristiques des patients que nous recherchons :

( Tout patient doit être greffé depuis plus de trois mois et être âgé de 25 à 65 ans )

- Patients transplantés hépatiques actuellement sous traitement par Prograf ou Néoral.

N?hésitez pas à contacter Carole L. au 03.20.05.83.49. pour de plus amples informations.

Veuillez agréer, madame, monsieur, l'expression de notre considération distinguée

angéliqe
Portrait de cgelitti
bonjour à tous je m'appelle Angélique j'ai 27ans et j'ai été transplanté le 7 Décemdre 08. Tout c'est très bien passé. Les quelques mois ont été difficile au début mais maintenant je me porte beaucoup mieux et je peut envisager de recommencer un traitement car j'ai une hépatite C de mode inconnu j'avais 16ans à l'époque de la découverte de la maladie. N'ayez pas peur d'être transplanté car c'est indolore on ne sent rien et on surtout heureux d'être en vie. Je trouve cela vraiment magique c'est vraiment une nouvelle vie et ce qu'il ya de positif c'est que l'on voit beaucoup moins les hôpitaux. Alors garder espoir ça n'arrive pas que aux autres.
FOUCAULT
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Guy HENKINET] Salut,
Je suis greffé hépatique depuis le 24 novembre 2001. N'ayez pas peur car on ne sent rien comme douleur et dès le réveil on se sent bien et heureux de vivre. J'ai depuis lors un traitement d'immuno-suppresseurs soit 1 prograft 0.5 et 2 cell-cept 500 que je prends chaque matin et soir. Après 15 jours, j'étais de retour à la maison. Je n'hésiterais d'ailleurs pas à me faire regreffer s'il le fallait. Le seul point négatif, c'est que l'on est fragilisé vu l'absorption des immunos, c'est à dire qu'on risque de contracter plus facilement que le commun des mortels d'autres maladies comme diabète cholestérol cancer etc... Mais il ne faut pas y penser et profiter de la vie. A part bronzer, je peux continuer à vivre normalement. Je reste à votre disposition si vous avez des questions qui vous intriguent. [/QUOTE]
Carine
Portrait de cgelitti
Bonsoir, Nous prévoyons une greffe de foie pour notre père. Mon frère et moi commencons bientot les examens pour etre donneur vivant.
J'espère etre compatible
son état de santé me préoccupe, la greffe devient urgente.
étiez vous très malade avant la greffe ?
PETRUS62
Portrait de cgelitti

je suis depuis sur liste d'attente pour greffe du foie , je me pose beaucoup de questions .

Surtout j'ai un métier physique , pourrais je le reprendre ?

Guy HENKINET
Portrait de cgelitti
Salut,
Je suis greffé hépatique depuis le 24 novembre 2001. N'ayez pas peur car on ne sent rien comme douleur et dès le réveil on se sent bien et heureux de vivre. J'ai depuis lors un traitement d'immuno-suppresseurs soit 1 prograft 0.5 et 2 cell-cept 500 que je prends chaque matin et soir. Après 15 jours, j'étais de retour à la maison. Je n'hésiterais d'ailleurs pas à me faire regreffer s'il le fallait. Le seul point négatif, c'est que l'on est fragilisé vu l'absorption des immunos, c'est à dire qu'on risque de contracter plus facilement que le commun des mortels d'autres maladies comme diabète cholestérol cancer etc... Mais il ne faut pas y penser et profiter de la vie. A part bronzer, je peux continuer à vivre normalement. Je reste à votre disposition si vous avez des questions qui vous intriguent.
IDEMO
Portrait de cgelitti
[QUOTE=FOUCAULT] Mon mari est greffé depuis novembre 2007. Il va trés bien et les examens sont excellents. Le seul souci c'est qu'il a énormément changé au niveau caractère, il pique de grosses colères à la moindre contrariété (limite fou furieux). Est ce que son traitement anti-rejet influe sur son caractère et à qui je dois en parler car par moment cela est trés difficile. J'ai lu sur la posologie que cela pouvait entrainer des troubles de comportement, est ce qu'avec le temps son humeur va se stabiliser et avez vous été confronté à ce phénomène ? [/QUOTE]
guy henkinet
Portrait de cgelitti
La seule angoisse est celle de ne pas recevoir d'organe avant notre propre décès (c-à-d à temps) et celle de développer un cancer dans l'organe malade. L'angoisse de souffrir avait dans mon cas déjà disparu car lors des autres interventions je n'avais absolument rien ressenti. Avec le lipidolor c'est réellement indolore. Je reste disponible pour d'autres infos.

A tous ceux qui lisent mon message et qui doivent être transplantés ne tardez pas à vous inscrire rapidement sur la liste d'attente sinon vous ne recevrez pas l'organe à temps. Bien à vous GUY HENKINET
rose-marie
Portrait de cgelitti
bonjour je suis étudiante en 3éme année soins infirmiers, je réalise un travail de fin d'études qui se portera l'angoisse des patients avant la transplantation.
j'écris ce petit message pour avoir des temoignages.
merci de votre aide
wiliam
Portrait de cgelitti
bonjour
je cherche une fondation pour greffer un membre de famille atteint de cancer de foie
FOUCAULT
Portrait de cgelitti
Mon mari est greffé depuis novembre 2007. Il va trés bien et les examens sont excellents. Le seul souci c'est qu'il a énormément changé au niveau caractère, il pique de grosses colères à la moindre contrariété (limite fou furieux). Est ce que son traitement anti-rejet influe sur son caractère et à qui je dois en parler car par moment cela est trés difficile. J'ai lu sur la posologie que cela pouvait entrainer des troubles de comportement, est ce qu'avec le temps son humeur va se stabiliser et avez vous été confronté à ce phénomène ?

Pages

Sujet vérouillé