aisbl
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai 42 ans et depuis environ 1 an, je suis sujette à de fortes transpirations nocturnes sans savoir ni la cause ni le moyen de les réduire. J'en ai parlé à mon généraliste qui ne s'est pas inquiété outre mesure me disant qu'elle ne savait pas d'où cela provenait et ne m'a aidé dans ce problème.

Le souci est que cela gâche mes nuits. Je suis surtout honteuse vis-à-vis de mon compagnon car je me réveille 4-5 fois par nuits avec le corps dégoulinant de sueur et je suis obligée de me lever et de m'éponger le corps tellement je transpire.

Je n'ai aucune explication et surtout aucun moyen de gérer ce problème. Quelqu'un connaît-il ce genre de problème ? Merci à tous ceux qui m'aideront à comprendre.

Rachel

cmcricri
Portrait de cgelitti

c'est surement un début de la ménopause 

Rachel.00
Portrait de cgelitti

Oups, début de ménopause. Je m'attendais à tout mais pas encore à cela. C'est vrai que l'âge de cette période est différent selon chaque personne. En tout cas, j'ai déjà un début d'explication et cela me rassure.

Je vais tenter les gélules de sauge et voir ce qu'il en est. Je ne risque rien en essayant et je vous tiens au courant si cela fonctionne ou pas.

En tout cas, merci de votre aide. Je suis déjà un peu plus rassurée car cela me permet de mettre une cause sur ces effets nocturnes.

aisbl
Portrait de cgelitti

la pierre ou poudre  d alin r "ortho?" util apres rasage mais aussi en deo naturel se touve  en grand surface rayon homme.... sous forme de pierre ou savonette opaque translucide de 8-5 cm 100gr A 3€

josephinec
Portrait de cgelitti

J'utilise le bicarbonate  depuis de nombreuses années comme déodorant. Un peu de bicarbonate sous les aisselles après la douche et plus d'odeur ! Je ne sais sis ça règlera votre problème de transpiration complètement mais au moins il n'y a plus d'odeur

Josephine

Rachel.00
Portrait de cgelitti

Oups, début de ménopause. Je m'attendais à tout mais pas encore à cela. C'est vrai que l'âge de cette période est différent selon chaque personne. En tout cas, j'ai déjà un début d'explication et cela me rassure.

Je vais tenter les gélules de sauge et voir ce qu'il en est. Je ne risque rien en essayant et je vous tiens au courant si cela fonctionne ou pas.

En tout cas, merci de votre aide. Je suis déjà un peu plus rassurée car cela me permet de mettre une cause sur ces effets nocturnes.

Rachel.00
Portrait de cgelitti

Merci pour toutes ces réponses. J'ai plusieurs pistes et je vais tenter de voir avec mon médecin traitant afin que ce problème soit réglé ou que du moins on trouve la cause précise. J'ai plusieurs pistes à explorer apparemment mais déjà cela me rassure sur le fait que d'autres ont déjà connu ce genre de phénomène.

Merci à vous toutes.

vollvic
Portrait de cgelitti

bonsoir,

comme vous j'ai eu suées nocturnes très abondantes, certaine nuit je changais deux fois de chemise de nuit, je tiens à vous rassurer c'est le début de la ménaupause.

j'ai pris du manhaë en cure, j'évite de prendre des excitants "café, thé, alcool" et maintenant j'arrive à gérer

courage

vollvic

midibelle96
Portrait de cgelitti

Bonjour Rachel,

bien sûr, la première chose à laquelle on pense est la ménopause, mais il existe, je pense, d'autres causes. Dans mon cas, c'était le diabète T2 qui me faisait ce genre d'effet, car je faisais des hypoglycémies nocturnes. Je me réveillais trempée. Je n'ai jamais pris et je ne prends toujours aucun médicament hormonal pour ce genre de problème car je suis à risque en ce qui concerne le cancer du sein et j'ai toujours refusé. Cependant, depuis que mon diabète est traité, les sueurs nocturnes ont quasiment disparu. Demande un bilan sanguin à ton médecin, y compris pour la thyroïde car si mes souvenirs sont bons, ca peut être aussi un problème de ce côté là. Bon courage.

 

Artmona
Portrait de cgelitti

Bonjour Rachel. Il me semble que ce sont des bouffées de chaleur que vous avez  et effectivement c'est très pénible. Cela arrive au moment de la pré-ménopause (ou à la ménopause) qui commencerait un peu tôt pour vous mais ça arrive. Quoiqu'il en soit, j'ai eu moi aussi ce genre de problème, et je l'ai stoppé en prenant des gélules de sauge, qui, en ce qui me concerne, ont eu un effet assez rapide.Cela a recommencé quelques temps plus tard, j'en ai repris  un peu et je n'ai plus jamais eu ce problème.Ma généraliste l'a noté pour en parler à d'autres femmes.

Sujet vérouillé