chavel
Portrait de cgelitti
depuis plus de trois ans je me retrouve regulierement (toutes les semaines et maximum 1 mois sans) recouvert de plaques partout sur le corps, les crises commencent tout le temps par une poussée d'herpes labiale et finalement aucun bouton ne sort, mes levres gonflent a en donner l'impression qu'elles vont eclater, puis les "plaques rouges" qui brulent et qui demangent terriblement apparaissent partout, ces crises durent entre 2h et 3-4 jours, d'apres un dermatologues ce n'est ni de l'exema ni quoique se soit de connu, et avec ceci une terrible douleur dans le dos au niveau d'une vertebre deplacée, qui tire sur qqch dans la cage thoracique, et le seul moyen d'arreter ça est de prendre du zovirax en cachet, chose que je n'ai decouvert que depuis 1 petit mois, et apres des tas d'examens different je n'ai toujours pas de reponse, a part des " si ça ne dure pas longtemps ce n'est pas si grave si ??" j'ai 23 ans et j'ai raté mes trois dernieres années d'etudes pour cause de maladies mais sans aucun syndrome connu, le probleme devient urgent et personne ne peut rien pour moi malgré la repetition des rendez-vous chez toutes sortes de specialistes, quelqu'un aurait t'il deja vu qqch de semblable et aurait-il une explication a me donner?

Pour moi et apres avoir pu eliminer pas mal d'hypotheses je crois que mon herpes a "degenérée", etant donné que je n'ai pas eu de boutons de fievre depuis tout ce temps(avant ça, c t au minimum une fois tous les deux mois), et apres un choc au dos qui m'a deplacé cette vertebre que personne n'arrive a remettre, si qq'un a une idée quelconque je serai ravi de l'entendre, merci

chavel
Portrait de cgelitti
c tres dur en effet, et effectivement je suis dans le meme cas que vous, on ne me diagnostic rien dc le probleme devient pour la plupart des gens psychologiques, ce qui ne m'aide pas, pour ce qui est de l'hopital, il ne veulent pas me prendre en "sejour" mais les crises ne sont pas là tout le temps et la fois ou j'y sui allé on m'a dit que ce n'etait problablement pas grand chose et ils n'y ont pas cru....j'ai des plaques qui deviennent tres seches mais jamais de croute ne se forme, et pas non plus de fissures mais en tirant sur la peau dans ces moments ça doit pouvoir le faire..
ps: non je ne suis pas au quebec, en france a aix en provence
veronique
Portrait de cgelitti
bonjour, tres dur de lire ce ki vous arrive. je ne suis pas medecin mais j'ai entendue une histoire semblable à la votre au sujet d'un herpes qui s'est "generalisé". la personne en avait sur tout le corps avec fièvre, les medecins n'avaient jamais vu cela. zovirax "seule aide" possible, tout du moins pour la douleur. il vous faut vous faire hospitalisé pour kils trouvent. il n'y a que dans les hopitaux kils peuvent traiter ce genre de trucs. ou un "rebouteux"??????????? bon courage.
Nancy
Portrait de cgelitti
Allo!

Je vis ce genre d'errance diagnostique aussi avec des symptômes semblables a l'herpes mais sans possibilité de diagnostic (car pas de boutons mais des fissures!). Les tests reviennenet négatifs (9 fois),. Pour ma part, cela se situe au niveau génital.

Vous êtes du Québec?
brigit
Portrait de cgelitti

J'ai également des fissures pénibles une fois par mois environ ça pique , brule et paraît-il que ce n'est pas e l'herpès au visu de ce fait on m'a refusé le prélèvement car ça n'y ressemblait pas !!!!!!!!!

Ms j'ai déjà montrer une crise à un gynéco qui m'a dit que cela n'en n'était pas !! ça laisse pensive !!
Sujet vérouillé