cracente
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Mon amie suit un traitement ayant pour objectif de traiter des nodules thyroïdiens. Je me suis documenté sur Internet afin de mieux comprendre ce que sont les troubles de la tyroïde, comment on les traite et les effets de ses troubles et des traitements associés sur les personnes affectées.

J'aimerai avoir le retour de personnes ayant suivi des traitement similaires et également de personnes ayant entourés des personnes qui ont suivi ce genre de traitement afin de mieux comprendre si cette maladie ou son traitement peut affecter le comportement de mon amie.

Juste pour brièvement expliquer la nature du problème: j'ai personnellement la sensation que mon amie a de temps en temps une humeur difficile, due à l'irritation chronique que je semble génèrer dans des domaines divers et variés et souvent pour des choses qui "pour moi" me paraissent futiles. J'aimerai savoir si elle est comme ça ou si le traitement ou son trouble de la thyroïde peut être à l'origine de ces difficultés.

Voici à présent quelques informations pour expliquer le type de traitement qu'elle suit (j'espère ne pas communiquer d'informations erronées, si vous constatez des incohérences, n'hésitez pas à m'en faire part, il est possible que je n'ai pas bien tout compris...):

On lui a détecté des nodules thyroïdiens qui d'après les examens ont connu une certaines croissance sur les 18 derniers mois. A la dernière écho, le nodule le plus significatif mesurait à peu prêt 11mmx16mm pour une épaisseur de 9mm. Les examens sanguins ont au départ compris une analyse TSH, T3 & T4 (le taux de T3 était un petit peu en dessous du seuil mini dans cette analyse), puis pour une raison que je ne connais pas, les examens suivants ne se sont focalisés que sur les taux de TSH & T4. Les taux mesurés sont à chaque fois dans la tranche définie comme "normale". J'ai cependant noté que le taux de TSH est plutôt proche du seuil mini sur l'ensemble des analyses. Si je ne me trompe pas, elle suit un traitement à base de LEVOTHYROX, je ne saurait pas dire quel dosage malheureusement.

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu à ce sujet, j'imagine que ce traitement à pour objectif de limiter l'activité de la thyroïde afin de faire régresser les nodules ? Je trouve personnellement qu'elle a beaucoup de symptôme de l'hypothyroïdie, bien que les résultats des analyses semblent dans la normale.

La question que je me pose est donc la suivante: compte-tenu de ces informations, peut-on penser que l'irritabilité, l'hypersensibilité, les difficultés d'humeur de mon amie peuvent être due à son trouble ou son traitement de la thyroïde ? Comment puis-je faire pour l'aider au mieux et pour ne pas souffrir également de cette situation quand elle ne va pas bien ?

Merci, Floris.

cali
Portrait de cgelitti
[QUOTE=erika] En 1999, un an après la naissance de mon troisième enfants, on m'a découvert un nodule sur ma thyroïde, prise de sang, ponction, dont deux car la première avait raté, bref je n'ai pas voulu donner suite à tout ça et j'ai même pas revu mon médecin suite à cela, j'en ai même changé.Cela remonte à 11 ans à présent, depuis bien des choses on changé dans ma vie.Suite à des crises de sautes d'humeur et des crises de déprime grave, mon mari à voulu divorcer car je n'étais plus moi même par moment, perte de mémoire, crise d'angoisse, perte de poids suivis de crise de boulimie, bref un enfer, pour lui et pour moi.Mais depuis quelques temps, je me pose la question, est ce que ma thyroïde ne serait pas responsable de tous ça, j'ai consulté mon médecin il y a une semaine, je dois refaire une prise de sang, car mon nodule serait toujours là et même assé gros, au palpé.J'ai des crises de saute d'humeur de plus en plus fréquente, je prends du poids à vitesse grand V, je suis très déprimée,fatiguée pour un rien, je voudrais savoir s'il y a des cas comme moi.
Merci à vous de me répondre.[/QUOTE]
NANOU
Portrait de cgelitti
coucou Sandrine

Voilà je constate que tu disais vrai, hélas, il y a vraiment des andouilles pour ne pas dire des c..s , mais bon passons , car ce n'ai pas la peine de s'attarder sur des gens comme cela, il y a 'autres personnes qui attendent des réponses et un peu de réconfort, comme tu l'as fait pour moi et je t'en remercie encore.
Je voulais aussi dire bravo et encourager les hommes qui écrivent, car d'une ce n'ai pas une maladie que pour les femmes et de plus il est vrai, que sur le forum , on trouve plus de femme que d'homme.
Alors bravo, continuez d'écrire, car cela fait du bien et de plus cela peut aider. Courage à tous et pour toi Sandrine gros bisous et soigne toi; NANOU.
brigitos
Portrait de cgelitti
j ai ete operée en 1997 on m a enleveé toute la thyroide ,je suis sous levothyroxe ,je suis souvent fatiguée ,tout le temps froid, souvent ou constipe ou en diahrée,souvent deprimee,pas sure de moi,j avais beaucoup maigri et depuis cette annee de nouveaux problemes de sante, qui on deregle mon traitement et j ai repris un peu de poids ,mais je vis avec depuis pas mal d' annee et je suis passée par des phases difficiles mais on arrive a vivre avec tout ces problemes ,il le faut bien et essayer de ne pas trop y penser ,meme ,si ils sont très present et me gache souvent la vie
madalena
Portrait de cgelitti
bonjour, ma mère est également atteinte de thyroide , la sienne s'agrave , elle prend des medicaments de plus en plus forts , mais elle refuse l'opération, est-ce que qqun pourait me renseigner sur cette opération , hisoitre de convaincre ma mere
merci
rose
Portrait de cgelitti
marlain1 a écrit:
pour la thyroide¨, ce n'est pas le levothyrox qui redonne la santé : c'est une canne pour continuer mais le temps de dépistage souvent trop long altère les réserve ( morales, psychiques physiques) je parle surtout de l'hypo d(hashimoto, donc il faut lever le pied car il n'y a plus de réserve et donc se ménager, ne plus faire trois choses en même temps comme nous les femmes avons la fameuse habitude !!faire et surtout ne plus croire à ses capacités antérieures -tous ceux qui disent le contraire ne connaissent pas cet état. donc adapter sa vie à ce handicap qui peut générer divorces, perte d'emploi etc etc après tout poser c'est en hashimoto savoir se préserver de toute façon comme c'est chronique...levo ou pas c'est obligé de poser et puis repartir avec à nouveau un peu de tonus c'est très pénible !!!!



entierement d'accord,j'ai plus de thyroide et c'est pareil.il a fallu que je réaprenne à faire les choses.je vis plus du tout comme avant mais je vis avec des hauts et des bas.j'ai du mal à comprendre les gens qui se disent malades de la thyroide qui agressent les autres parce qu'eux sont bien.je veux leurs dire que on peut pas comparer quelqu'un qui est plan-plan,qui fait pas grand chose de sa journée à quelqu'un qui a toujours fait beaucoup de chose.je sais que des gens non malades font beaucoup moins que moi qui suis trés facilement fatiguée mais avant je faisais 100fois plus.
et puis,si on dit qu'on est mal,c'est qu'on le vie et on a le droit de le crier!voilà,c'est aussi un message pour toutes les mechancetés que j'ai pu lire parfois sur ce forum.c'est pas de ce qu'on est malade qui est le plus important mais de la souffrance qu'on en ressent.
et comme dit mon docteur,chaque personne est unique surtout pour la thyroide!
rachida
Portrait de cgelitti
Bonjour ,
je suis une jeune maman avec ma grande fille qui a 12 ans, il y a un an suite à un malaise/mon medecin lui a prescrit une prise de sang, echo... le diagnostic
HYPOTHYROIDIE .C'est tout frais, et je n'y comprend rien à cette maladie, un echographe me dit qu'il y a des nodules et l'endocrinologue m'annonce que ce n'est pas des nodules mais que sa thyroide disparait.
ma fille est souvent fatiguée , meme en cours, bonne eleve , elle s'accroche, j'essaie de ne pas trop lui demande de l'aide à la maison, mais je ne voudrai pas faire de difference avec les autres enfants. Je souffre de mes conflits avec elle, adolescence, maladie, je ne sais plus . Mon mari me dit que ce n'est pas une maladie grave. Mais le quotidien il est avec moi, ma fille peut s'endormir n'importe ou/comment faire pour comprendre cette maladie, vous parlez tous de levitrox, ma fille est sous thyroxine, quelle difference ?
Aides moi à comprendre et comment me comporter ?
Merçi de votre aide.
karine
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Sandy] Bonjour,

En faisant une prise de sang, on m'a trouvé une TSH très basse et T3 T4 légèrement au-dessus de la norme donc hyperthyroidie.
Seulement, j'ai pris du poids (or il me semble que normalement c'est l'inverse) sans rien changer à mes habitudes alimentaires et en pratiquant des activités sportives aussi souvent, fatigue importante par moments et envie de ne rien faire.
J'ai des symptomes plutot apparentés à l'hypo alors je ne comprends rien. je dois revoir mon médecin dans un mois. Qu'en pensez vous?[/QUOTE]
Mariemilie
Portrait de cgelitti
Bonjour à toute et à tous, je viens de "tomber" par hasard sur ce forum, et je trouve ça super que l'on puisse communiquer avec des personnes elles aussi atteintes de cette maladie.
Je suis moi aussi en hypothiroïdie et je souffre beaucoup.
Cette maladie est difficile à accepter et à maitriser.
On a découvert que j'étais atteinte de cette maladie il y a 6 ans déjà. Depuis, j'ai moi aussi beaucoup de saute d'humeur. Avant de prendre lévothyrox, j'ai pris 14 kilos en 15 jours, mon coeur n'a pas suivi, je me suis retrouvée hospitalisée et depuis que je suis sous traitement, je prends régulièrement du poids, je crois que c'est ce qui me gêne le plus. En 2001, je fesais 65 kilos et aujourd'hui, j'en fais 98. Je ne me supporte plus et je ne me reconnais pas. Je suis maintenant maman au foyer, car trop fatiguée pour faire une journée complète ou même un mi temps.
Le plus dûr, c'est le regard des autres, et les remarques : "regarde comme elle est grosse", Ha!!! Vous ne travaillez pas!" pour résumer, mais j'en passe.
A cause de cette maladie, je suis devenue "RIEN", je n'existe plus aux yeux de la société, et les gens ont le don de dénigrer totalement les femmes inactives entre guillemets bien sûr parce que s'occuper de trois enfants n'est pas anodin !
Enfin bref, tout ça pour dire que cette maladie n'est vraiment pas facile à gérer sur tout les points de vue. Je souhaite bon courage à toutes celles qui en souffre et je peux vous assurer que cette maladie fait bel et bien souffrir, même si certaines personne, comme moi ne se plaignent pas ou peu. Allez, bon courage et a bientôt de vous lire.   Mariemilie
catherine
Portrait de cgelitti
il ne faut pas trop dramatiser car il y a pir que nous moi jai 49 ans et cela fait 7ans que je me soigne mais avec un bon dosage on vivre nomalement jai eu hyper et hipo ce ne fut pas la joie on a su reguler le tout dernierement a la suite dun choc familial jai une hyper assez forte je fait tout mon possible pour ne pas menerver sur mon mari jai eu trois enfants et pas de probleme se nest pas mortel il faut une bonne dose de patience et un bon traitement on vie pleinement il faut ce dire quil y a pire que nous courage ce nest pas mortel mais embetent
joe
Portrait de cgelitti
Bonjour Jessi

Pas d'inqiètude pour le moment, il faut juste 1 ordonnance pour 1 prise de sang pour 1 petite recherche sur la thyroide, par la peine d'attendre des mois le médecin de famille, n'importe quel médecin le fera et vous serez fixé très rapidement. Cela vous évitera le stress, car + on stress et + c'est mauvais pour la thyroide, elle même pas du tout. Et peut être que vous n'avez rien du tout en plus. Alors, faites la prise de sans. OK?
Joe

Pages

Sujet vérouillé