ALLASIA
Portrait de cgelitti
je lis l'article comme quoi les maricainsz ne calculent pas de la meme fgaçon pour ce tr(aitement;;; ET ON NE NOUS DIT PAS POUR LES ANGLAIS QUI VIENNENT AUSSI DE PRENDRE COMME LES AMERICAINS UN AVIS CONTRE??? alors??? expliquez moi?? je ne connais rien... merci
jacline
Portrait de cgelitti
je prends un ths depuis 5 ans car des bouffées de chaleur toutes les 20 mm jour et nuit,j'ai 56 ans.
J'ai 56 ans et ménopausée depuis 5 ans.Chaque année je vois mon gynéco qui, la dernière fois a voulu me faire arrêter le traitement ths et passer au soja, lui même convaincu de son bienfait, ma réponse a été qu'il n'était une femme pour savoir comment nous nous sentions après ces bouffées de chaleur, j'ai essayé le soja pendant 2 mois et hop à nouveau bouffées de chaleur et comme je lui avais dit que je reprendrais le ths si le soja n'était pas efficace, ce que j'ai fais et résultat une vie confortable.
De toute façon, les statistiques faites sont toutes contradictoires, et les médecins se contredisent entre eux
alors préférons une vie confortable, nous les femmes.
colette
Portrait de cgelitti
j'ai 60 ans et je prends le ths depuis 15 ans, je me porte à merveille sans aucun effet secondaire, je n'ai pas grossi, bien au contraire, j'ai le même poids qu'a 30 ans, mais je fais du sport tous les jours. je n'ai pas l'intention d'arreter ce traitement avant longtemps et mon gynéco est tout a fait d'accord avec moi . j'ai des amies qui ont pris peur et qui ont arrêté le traitement : résultat : beaucoup de symptomes désagréables et un vieillissement assez rapide : flétrissement de la peau . je pense qu'il faut utiliser les moyens que nous donnent la science pour vivre longtemps en pleine forme et au maximum de ses moyens à tous point de vue .
AZURMO
Portrait de cgelitti
Samedi matin j'ai écouté sur europe1, le professeur Henri ROZEMBAUM, grand ponte de la ménopause. Il m'a complètement rassurée sur le THS, j'ai beaucoup apprécié son analyse. Je prends un THS depuis 10 ans, je me porte très bien, j'ai autour de moi 2 femmes âgées de 75 ans, qui ont pris pendant plus de 20 ans un THS et qui étaient suivies par ce professeur ROZEMBAUM, j'aimerais que les voyez!!! admirables !
D'après son analyse les autorités françaises de la santé ne sont pas exemptes de tout reproche, et nous sommes désinformées.
Bon courage à toutes et accrochez-vous
marie-jo
Portrait de cgelitti
Je viens de lire les propos du Dr Jamin.Ils ne me rassurent pas plus.Il y a 6 ans ma gynéco m'a proposé un THS(20cp Lutenyl+2doses d'oestrogel pendant 20jours par mois)en remplacement de la pilule.Je l'ai pris durant 5ans.Aujourd'hui je me considère comme une personne à risque par rapport au cancer du sein(risque qui a augmenté de 40%)
Les seules femmes qui peuvent être rassurés sont celles qui ont eu droit à la progestérone naturelle,ce qui n'est pas le cas pour au moins 50% d'entre-nous
marie-jo
Portrait de cgelitti
Colette
Je suis d'accord avec vous:il faut prendre tous les moyens qui sont à notre disposition pour vivre mieux.Moi aussi je fais du sport,bien que j'ai peu de temps libre:je suis assistante maternelle avec 3 bébés à temps complet(8à11h de garde par jour)pendant 5 jours.Les enfants sont rarement en vacances en même temps
J'ai arrêté mon THS il ya 1 an.J'ai 52 ans .Pendant 2 mois j'ai eu des bouffées de chaleur et puis plus rien..Je dors bien et je suis en forme.Je pense que le sport et l'alimention équilibrée y sont pour quelquechose.Je me demande donc si à 46 ans j'avais besoin de ce traitement.C'est ma gynéco qui me l'a proposé :elle pensait que cela pouvait remplacer la pilule.
ALLASIA
Portrait de cgelitti
Pouvez vous de renseigner si le lutenyl 3,75 mg remplace la pillule
Anonyme
Portrait de cgelitti
Pouvez vous de renseigner si le lutenyl 3,75 mg remplace la pillule
Sujet vérouillé