Philippe
Portrait de cgelitti

Présentement je suis en train de lire un livre qu’il s’appelle comment améliorer votre vue. Ce livre donne des exercices pratiques pour augmenter de la force des muscles agonistes pour se préserver de la myopie,mais une autre partie de ce livre porte sur la prévention et traitement de la myopie avec des verres positifs ou des sous-corrections. Dans ce chapitre l’auteur explique que l’utilisation avisée de verres positifs ou des sous-corrections provoque une défocalisation rétinienne de type myopie.il s’agit d’un stimulus qui compense le défaut initial dans ce cas, l’œil est poussé pour compenser le défaut initial afin de restaurer le défaut de réfraction optimal. Est-ce que vous pensez cette théorie est pertinente ou bien au contraire l’utilisation des verres positives va empirer la myopie.

Philippe
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

Cela fait des années que nous essayons de comprendre la myopie. Plusieurs théories ont essayées d’expliquer son origine. Nous savons aujourd’hui est que la myopie a plusieurs origines notamment génétique, mais cela n’explique pas tout notamment le fait que nous soyons plus myopes aujourd’hui que nos ancêtres. Au début du 20 ème  siècle les amérindiens n’avaient pas de gros problèmes de vision. Aujourd’hui ils ont de fort astigmatismes et des myopies. Il y a certainement une relation avec notre mode de vie et peut-être plus particulièrement avec la vision rapprochée. Lorsque que nous sommes jeune enfant, l’œil comme le reste de notre corps a une croissance, mais celle-ci est contrôlée au niveau de la rétine afin que celle-ci reçoive toujours une image bien nette. Cette croissance s’appelle l’emmetropisation et devrait s’arrêter vers l’âge de 6 ans.  Il semblerait que chez certain cette emmetropisation ne s’arrête pas. Il y aurait une défocalisation en rétine périphérique; cette partie de la rétine envoie un message qui aura pour but de rétablir la focalisation par une augmentation de la taille de l’œil… ce qui entraine une myopisation. Le problème viendrait du fait que la mise à foyer de la rétine centrale et de la rétine en périphérie ne sont pas simultanée. La correction par verre positifs ou bien par sous correction est basée sur une idée qui est fausse c’est à dire une sur-accommodation, une surutilisation de l’accommodation. En fait cela serait plutôt le contraire, les personnes qui sont ont des myopies évolutives n’accommodent en général pas assez. Cette technique de verres positifs comme les doubles foyers et lunettes de lectures permettent parfois de contrôler la progression de la myopie, mais pas toujours.  Il existe d’autres techniques comme l’orthokératologie qui est plus prometteur ainsi que le développement de verres de lunettes qui corrigent aussi la rétine périphériques, mais qui ne sont pas encore disponible en Europe, seulement dans certains pays d’Asie.

 

Sujet vérouillé