La toxocarose, maladie des bacs à sable

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 18 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 12 Septembre 2014 : 10h56
-A +A

Les bacs à sable doivent rester strictement interdits aux chiens.

En effet, les enfants, en portant leurs mains à la bouche, peuvent attraper la toxocarose, maladie due à un ver et transmise par les déjections de nos amis à quatre pattes.

La toxocarose, transmise du chien ou du chat à l'enfant

La toxocarose (larva migrans) est due à une infestation par des larves de vers.

Nos animaux de compagnie, chien et chat, peuvent être infestés par une nourriture souillée par les œufs de ces vers, mais aussi en ingérant de l'eau ou de l'herbe également souillées. L'infection se traduit par des diarrhées, un ralentissement de la croissance, voire la mort en cas d'infestation massive chez de jeunes animaux.

La toxocarose peut également être transmise à l'homme, et plus souvent aux enfants.

C'est que les déjections des chiens ou chats porteurs du parasite sont susceptibles de contenir des œufs. Ne pouvant empêcher un enfant de porter ses mains à la bouche, il peut les ingérer après avoir touché un sol ou du sable contaminé par les déjections d'un animal. Les œufs éclosent dans l'intestin, libérant des larves, lesquelles se propagent dans la circulation sanguine.

Le foie et le poumon sont les organes les plus souvent touchés, mais tous peuvent être atteints. Ils sont alors le siège d'une réaction inflammatoire à l'origine de lésion.

Avec un délai pouvant atteindre quelques semaines, l'enfant manifeste :

  • une fièvre,
  • une fatigue,
  • une toux ou une respiration sifflante,
  • une augmentation du volume du foie,
  • parfois aussi une éruption cutanée avec des démangeaisons,
  • une rate volumineuse,
  • des troubles digestifs,
  • etc.

Les larves peuvent aussi toucher les yeux, provoquant une inflammation et une baisse de la vue.

Le diagnostic de toxocarose est porté après identification d'anticorps spécifiques dans le sang.

Chez l'adulte, la toxocarose disparaît souvent spontanément. Sinon, un traitement spécifique est requis.

Comment prévenir la toxocarose ?

  • En vermifugant régulièrement les chiens et les chats avant l'âge de 4 semaines.
  • En interdisant l'entrée des squares et des jardins publics aux animaux, et particulièrement les bacs à sable.
  • Chez vous aussi, veillez bien à couvrir le bac à sable.
  • Bien laver les mains des enfants après contact avec de la terre ou du sable.
  • Sur la plage, allongez-vous toujours sur une serviette.
  • En zone tropicale particulièrement, ne marchez pas pieds nus.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 18 Mai 2009 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 12 Septembre 2014 : 10h56
Source : Mise au point sur le traitement de la toxocarose, Journal de Pharmacie Clinique, 19 (3) : 194-8, 2000, Pharmacothérapie ; Manuel Merck, Larousse.
A lire aussi
Cet été, attention aux zoonoses (maladies transmises par les animaux) Publié le 03/08/2001 - 00h00

En période estivale, les loisirs proches de la nature se multiplient (promenades en forêt, baignades en rivières…). Avec eux, le risque de développer certaines zoonoses (maladies de l'animal transmissible à l'homme) s'accroît. Souvent méconnues, la Direction générale de la santé a tenu...

Larva migrans : Attention aux bacs à sable ! Publié le 18/06/2003 - 00h00

Parasitose due à la pénétration sous-cutanée d'une larve du chien ou du chat. Les parasites sont à l'origine de manifestations cutanées (démangeaisons, ##O-2794/eczéma/##, ##O-2812/urticaire/##,...), d'atteintes oculaires ou encore d'un tableau de larva migrans viscérale.

Plus d'articles