akela
Portrait de cgelitti
Bonjour,

j'ai eu à faire une ivg en avril 2007, j'ai 23ans. Ça s'était bien passé, j'ai aussitôt commencé pour la première fois la contraception orale. Suite à cela j'ai fait des analyses qui ont permis de découvrir des condylomes que j'ai traité à l'azote puis lors de la colpocospie, le docteur m'a affirmé que le mal avait disparu. Toute fois j'ai fait la demande d'une biopsie dont j'attends les résultats. Mon problème est que je voudrais être maman bientôt. Pourriez vous me dire si je peux l'être sans problème? est ce qu'il me faut faire certaines analyses complémentaires en particuliers?ou bien faire des traitements? Je peux vous dire que c'est quelque chose psychologiquement l'ivg. je conseille vivement l'abstinence aux mineurs et l'information aux majeurs.

akela
Portrait de cgelitti
je le souhaite sincèrement. merci
Valentine
Portrait de cgelitti
Apparemment tu sembles être suivie par ton médecin. Lui as-tu fait part de tes inquétudes quant à une future grossesse? Il pourra sûrement te répondre.
En ce qui concerne les conséquences psychologiques d'un IVG, je te conseille de voir un psy, ou de voir au planning ou à l'hôpital s'il y des consultations (gratuites) pour aider les femmes qui en subissent.
A+
aquarelle
Portrait de cgelitti
oui, tu as raison par rapport a la future grossesse ( une ivg n'a normalement pas d'incidence sur la fertilité à venir), soigne bien les condylomes, c'est important par contre. Quant à la culpabilité, j'imagine que tu n'as guère eu le choix et les délais pour faire cette intervention obligent à prendre une décision souvent très rapide, avant d'avoir tjrs bien pesé le pour et le contre. Mais si tu envisages maintenant un bébé, c'est que tu as fait du chemin. J'espère que ton voeu se réalisera vite.
akela
Portrait de cgelitti
Bonjour
merci valentine.je lui en ai fait part depuis les premiers suivis apres l'ivg et il m'a dit qu'il n'y avait aucun probleme puisque tout s'est bien passe et que j'avais repris mon cycle normalement apres. je pense aller voir un psy en effet parce que je me cupabilise enormement.
Sujet vérouillé