nad
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voici un court guide pour apprendre à vous toiletter.

Premiers toilettages

-Suivez le parcours de l'une des lignes de la paume de votre main avec votre ongle.

-Passez et repassez votre ongle dans le même pli tout en mettant de la pression.

-Ne vous blessez pas, mais restez juste en-dessous du seuil de la douleur.

-Allez lentement, essayez d'ouvrir le pli.

-Prenez le temps d'arrêter et d'explorer les crevasses les plus profondes.

-Creusez.

-Si le pli devient irrité, toilettez-en un autre.

Ressentir la dédouleur

-Pendant que vous vous toilettez, appréciez les réactions sensorielles qui proviennent de votre peau.

-Remarquez la sensation agréable qui apparaît lorsque votre ongle atteint les poches les plus creuses.

-C'est de la dédouleur, c'est votre guide.

Les croisements de plis

-Inspectez visuellement le pli sur lequel vous travaillez.

-Observez les intersections avec les autres plis qu'il rencontre.

-Ce sont des croisements de plis.

-Trouvez le plus gros croisement que vous pouvez et mettez votre ongle dedans.

-Creusez lentement en ouvrant la caverne.

-Vous devriez ressentir beaucoup de dédouleur car la source de celle-ci se trouve dans les replis les plus profonds.

-Suivez le pli jusqu'au croisement suivant et toilettez-le. Répétez.

-En général, les croisements demandent dix fois plus de toilettage que le reste du pli.

À l'aveuglette

-Essayez de suivre un pli avec votre ongle sans regarder.

-Efforcez-vous de ressentir chaque croisement que vous rencontrez et la dédouleur qui y est associée.

-C'est la façon normale de se toiletter: sans regarder.

Déplier la peau

-Travaillez activement le fond du pli avec votre ongle et faites les gestes nécessaires pour le déplier.

-Vous pouvez rester au même endroit pendant plusieurs minutes.

Tendre la peau

-Ouvrez et refermez lentement votre main pendant que vous toilettez un emplacement.

-Observez les effets sur votre toilettage.

-Pour toiletter d'autres parties de votre corps, vous aurez le plus souvent besoin de vous servir de votre autre main pour stabiliser l'endroit où vous travaillez ou pour faire contrepoids à la force que vous exercez avec votre main de toilettage.

Se toiletter partout

-Vos nouvelles habiletés de toilettage peuvent maintenant se transposer n'importe où sur votre corps.

-Par contre, votre peau vous dira où la toiletter par des démangeaisons, picotements ou douleurs.

Bon toilettage.

---

Daniel

nad
Portrait de cgelitti
Daniel
Concernant ton conseil sur le toilettage, c'est joliment dit...mais je souffre d'algo, j'ai un bras et une jambe en moins...alors tu sais pas facile d'appliquer ce que tu dis au dessus....mais j'avoue que c'est très bien décrit et si quelq'un à la chance de pouvoir essayer tes dires, qu'il me dise si la douleur à effectivement diminué....
Amicalement
Nad
Sujet vérouillé