Gluttonium
Portrait de cgelitti
g un gros problem, je passe mon temps a me mater dans les miroirs et je ne me trouve pas bien physikement, pourtant je me regarde partout ou ke je soit! c'est plus fort ke moi, j'agis par pulsion; je suis suicidaire et ne supporte plus mon image, la nuit je me leve pour me regarder, c'est un enfer! cela me declanche de grosse angoisse, g limpression ke tous le monde me regarde! et pourtant je n ai rien de repugnant! pouvez vous me dire de koi sa viens? si je suis atteinte d'un toc ?
Tampon
Portrait de cgelitti
[QUOTE=jessica] g un gros problem, je passe mon temps a me mater dans les miroirs et je ne me trouve pas bien physikement, pourtant je me regarde partout ou ke je soit! c'est plus fort ke moi, j'agis par pulsion; je suis suicidaire et ne supporte plus mon image, la nuit je me leve pour me regarder, c'est un enfer! cela me declanche de grosse angoisse, g limpression ke tous le monde me regarde! et pourtant je n ai rien de repugnant! pouvez vous me dire de koi sa viens? si je suis atteinte d'un toc ?[/QUOTE] Ce TOC doit être soigné avec des neuroleptiques. C'est le seul médicament efficace sur des personnes qui pratiquent des actes jugés absurdes, burlesques et répétitifs par le corps médical. Peut être une hospitalisation en hopital psychiatrique sera nécessaire!
taotaquin
Portrait de cgelitti
chère jessica
un toc se caractérise par des gestes rituels ou des paroles répétées à l'infini avant de se lancer dans l'action( du genre ranger 50 fois en les alignant ses chaussures et en les comptant. ou encore se laver 10 fois les mains avant de partir). ce que vous décrivez ne semble pas un toc puisque votre besoin de vous regarder ne précéde pas une action. par contre cela montre chez vous une angoisse certaine concernant votre propre image et aussi une petite tendance paranoïaque puisque vous imaginez que tout le monde vous regarde. je me permets humblement de vous conseiller de prendre contact avec un spécialiste psychologue ou psychiatre pour vous aider à dépasser une énorme angoisse qui vous fait visiblement souffrir. le fait que vous puissiez dire" je suis suicidaire et ne supporte plus mon image" montre à l'évidence que vous avez besoin d'aide. j'ignore où vous habitez mais il y a dans de nombreuses villes des centres de consulttions psychologiques ou psychiatriques GRATUITS appelés CMP. cherchez dans l'annuaire de votre région je pense que vous pourrez rapidement trouver.
je vous souhaite d'aller mieux et de vous aimer plus.
avec tout mon soutien        Taotaquin
Gluttonium
Portrait de cgelitti

J'ai le même problème je m'arrache puis me coupe les cheveux !! 

sandrou
Portrait de cgelitti

jaimerais  savoir si cela cest passer?

taotaquin
Portrait de cgelitti
cher tampon
il est curieux que j'explique et rassure JESSICA sur le fait que son problème est une grosse angoisse avec des tendances un peu parano et suicidaires et non pas un toc et que vous déclariez de façon péremptoire que c'est un toc et que vous vous engouffriez dans la solution d'une médication lourde avec en plus une hospitalisation que vous présentez comme nécessaire.
je ne suis pas médecin ni psychiatre mais j'ai lu beaucoup de livres sur les tocs car cette pathologie m'intéressait après l'avoir découverte chez un de mes élèves qui en souffrait beaucoup. je ne sais si vous êtes médecin ou psychiatre mais je trouve que vous avez des conclusions un peu rapide concernant le diagnostic :" C'est le seul médicament efficace sur des personnes qui pratiquent des actes jugés absurdes, burlesques et répétitifs par le corps médical".
vous proposez la solution la plus lourde: les neuroleptiques et j'ai presque l'impression que vous travaillez pour un laboratoire pharmaceutique vu la vitesse à laquelle vous vous empressez de vouloir médicamenter JESSICA. moins on médicamentera les gens mieux ça vaudra pour eux-même et la sécurité sociale.
j'insiste à nouveau sur le besoin de JESSICA de consulter et de s'adresser à un CMP ou à un psychiatre qui pourra grâce à un professionnel déterminer sa pathologie et trouver le traitement approprié et pas forcément surmédicamenté. surtout que les molécules des neuroleptyques ou anti-psychotiques ne sont pas sans effets secondaires indésirables et ont tendance à transformer ceux qui les consomment en zombies.
ceci est mon humble avis que je vous confie et qui n'a pas la prétention d'être la vérité
amicalement taotaquin
taotaquin
Portrait de cgelitti
chère JESSICA
CMP veut veut dire centre medico psychologique et ils sont GRATUITS
taotaquin
Mimi
Portrait de cgelitti
Je suis persuadée que Taotaquin à raison en ce qui concerne JESSICA, j'ai visité ce message, car je trouve qu'il me ressemble un peu, je pensais également avoir un toc, mais après avoir lu votre réponse.. que vous avez si bien détaillée.. je pense effectivement qu'il s'agit d'une grosse angoisse.. plutôt qu'un TOC.. je suis aussi de votre avis et aussi contre les médicaments qui ne sont pas forcément appropriés.

Mon problème, est que je me coupe les cheveux, presque tous les jours, pourquoi ?, je n'en sais trop rien, sans doute un peu comme JESSICA, que je ne me plais pas.. et que j'essaie d'arranger un peu les choses, pourtant je sais que je ne suis pas moche.. mais c'est comme ça..!

Si l'on me fait un reproche, ou que quelque chose m'ennuie, c'est reparti.. ou alors je coupe les poils de mon chien, ou je coupe les fleurs du jardin, les branches des arbres, mais il faut que je coupe quelque chose.. je ne peux m'en empêcher.. je trouve ça un peu fou.. mais j'ai tellement de choses qui ne sont pas très normales que je me demande souvent si je suis vraiment comme tout le monde ?

Je suis suivie par un spy, mais qui semble plutôt sourire de mes soucis, que m'aider vraiment, les psy écoutent, mais ne donnent pas vraiment de conseils.. et moi c'est de conseils dont j'ai besoin.. si quelqu'un à ce problème ou peu m'aider.. ! je suis aussi anti-médicaments, je pense qu'il faut seulement que je crois en la personne qui me donnent des conseils et qu'ils soient plausibles, sinon je continue dans ma recherche.. pour le moment je n'ai rien trouvé qui puisse m'empêcher de faire ce genre de chose.. je crois que je n'arriverai jamais à avoir des cheveux longs.. ! mais ce n'est pas vraiment ça le problème.. je voudrais seulement que ça s'arrête.. une bonne fois pour toute.
Je vous remercie de me lire, et de me répondre si toutefois quelqu'un peu m'aider..
cheveux12
Portrait de cgelitti

Hello,

Cela fait longtemps que je cherche qu'elqu'un qui puisse comprendre comment l'on peut, de façon complètement déraissonable se couper les les cheveux.

Je ne sais pas comment ça se passe pour toi... En ce qui me concerne, c'est l'hooreur, je n'arrive pas à laisser mes cheveux pousser , je suis toujours en train de les égaliser, pendant des heures, parce qu'en plus, je trouve toujours qu'un côté est plus court (ou plus long) que l'autre. J'en arrice parfois à un beau massacre. J'en ai raz-le-bol mais c'est complètement compulsif !

J'aimerais bien dialoguer avec des personnes qui ont le même souci.

Sujet vérouillé