doff14
Portrait de cgelitti

Bonjour

Mon histoire est somme toute assez banale sauf qu'à mon age (50 Ans), j'aurais du etre plus vigilant

En Aout 2010 , j'ai été contacté par une femme qui cherchait à me rencontrer pour des raisons professionnelles disait elle; Apres plusieurs appels j'ai fini par accepter de la rencontrer à rabat en octobre ou elle etait de passage. C'etait une belle femme comme je les aime avec un sourire ravageur et un physique superbe. elle se presente XX, artiste peintre,38 ans, divorcée avec 3 enfants dont une fille de 20 ans.et beaucoup de problemes avec son ex mari

Elle precise que sa demarche est purement professionnelle dans la mesure ou elle devait exposer en Decembre, catalogue à l'appui avec toujours le meme sourire, elle cherchait à elargir son "RP" ( relations professionnelles) pour communiquer sur son exposition et avoir le maximum de visiteurs et donc de clients pour ses toiles; Comment a t elle pu avoir mon numero de telephone , elle me sort une reponse assez bizarre mais elle etait tellement belle que j'ai accepté de gober son histoire. C'est elle qui a provoqué notre deuxieme rencontre et apres le dejeuner et le diner nous devenions intimes.commença alors une belle histoire d'amour ( du moins en ce qui me concerne) j'etais sous le charme et completement accroc de cette femme.Elle commença par me dire qu'elle avait quelques soucis financiers pour monter son exposition. Aucun probléme ce sont de petites sommes, je régle tous les frais. On voyage ensemble . 2 mois apres je lui demande de m'epouser. Grand sourire mais elle accepte sans accepter, avec les reponses d'usage ( prenons le temps qu'il faut) ; Ok j'accepte; On a continué à se voir en moyenne 2 fois par semaine puisqu'elle habitait Casablanca avec ses enfants, dans la villa de son ex mari avec une menace d'expulsion par voie de justice. Quelques petits cadeaux, un peu de sous de temps à autre et beaucoup de projets. Premiére grande dispute sur un futur bébé qu'elle refusait absolument de concevoir avec moi apres le mariage. Je precise que j'ai une situation sociale plus que confortable avec un patrimoine foncier assez consequent, ce qui n'a pas toujours été en ma faveur, puisque je suis encore celibataire et que je n'attire apparemment que des predatrices. Cette femme artiste n'a pas cessé de se plaindre de ses problémes financiers et je l'aidais avec precaution puisque ses doleances ont été comme un signal d'alarme. Une deuxiéme demande en mariage reçoit la reponse suivante : suis pas prete dans 2 ou 3 ans ok. N'ayant pas d'appartement et seulement une epargne moyenne elle me demande 300000 DHS ( 30000 euros environs) à titre de pret disait elle pour acheter un appartement atelier. Ne disposant pas de cette somme dans l'immediat je lui proposé de contacter sa banque et à charge pour moi de la renflouer des que j'aurais des liquidités. J'envisage alors et sur sa proposition de vendre une de mes proprietés à 2 million d'euros environ pour pouvoir acheter un nouvel appartement pour elle et ses enfants, une nouvelle voiture toujours pour elle( elle n'utilise que celle de son frére) ainsi que pour vivre mieux comme elle disait.Finalement je me suis rendu compte que j'etais completement envouté par cette personne et que des qu'elle aura son atelier et sa voiture elle me quittera. Je freine alors mon ardeur mais je continue à lui donner de temps en temps de petites sommes entre 500 et 1000 euros; jusqu'au jour ou elle m'annonce sa decision de me quitter sous pretexte que je ne la prenais pas assez en charge financierement avec ses enfants.Mais on allait rester en contact; Le ciel m'etait tombé sur la tete. Mais qlqs jours apres je la rencontre et lui donne 1000 euros avec une promesse de 500 euros par mois plus les frais ( carburant, factures electricité et telephone etc). J'etais decidé apres la vente de la proprieté de lui donner ce qu'elle voulait ( A peu pres 100.000 euros) J'ai subi durant deux mois les pires souffrances d'un amour destructeur ;elle faisait de moi son larbin et il suffisait qu'elle siffle pour que je vienne en courant. Je n'avais plus aucune dignité. on continuait à coucher ensemble quand elle le decidait .Elle me disait ouvertement qu'elle avait des "diners d'affaires" en moyenne 2 fois par semaine. Je n'avais plus aucune volonté. ma famille et mes amis sont entrés en scéne. Il ont remarqué ma souffrance et mon desarroi. C'est ce qui m'a donné le courage de lui dire les 4 verités en face par textos, insultes y compris. 3 semaines de silence et pris par le remord je me suis excusé pour les insultes par texto. elle a accepté mes excuses et proposé une rencontre amicale ou elle m'est apparu hideuse avec un maquillage inadapté. elle a encore reparlé d'argent pour justifier sa decision de rompre et j'ai ete assez credule pour lui dire que rien impossible. La premiére des questions qu'elle m'a posé concernait la vente de mon terrain . c'etait la chose à ne pas dire J'ai fermé immediatement cette porte pour ne plus l'ouvrir ; je venais de comprendre que j'ai été berné par une veritable professionnelle mais je n'avais aucun regret puisque j'ai payé ce qu'elle m'a donné, donc on etait quittes.meme si je continue à penser à elle, je sais maintenant qu'elle n'avait rien à faire dans ma vie. Mais la question que je me pose est : pourquoi a t elle attendu tout ce temps pour partir sachant qu'elle ne m'a jamais aimé et cela j'en suis sur et certain.

PUB
PUB