kocil
Portrait de cgelitti
bonjour tout le monde. D'habitude ,la prise d'alcool(surtout bière,vin ) m'endort.maintenant c'est l'inverse .prendre quatre à cinq bières meme la matinée,ou bien 2ou 3 verres de vin me garantit une insomnie carabinée jusqu'au petit matin.je signale que j'ai arrété les antidépresseurs et anxiolitiques(deroxat,lyqanxia ,lexomil) que j'ai pris pendant près de 10 ans pour surmenage?le sevrage a commencé depuis près de 8 mois.mais ce phénomène a commencé il y a quinze ans ,avant la prise de médicaments.je buvais intempestivement avec des arrets plus ou moins prolongés.je voudrais avoir des explications.Est ce que je peux encore boire avec possibilité de dormir et qu'est ce qu'il faut faire?N'y a t il pas d'ingrédient tels spécifiques à l'origine de cela? ou il faut arreter définitivement.Je ne suis pas grand buveur .Souvent de la bière,5à6 deux a trois fois per semaine ,.rarement 1/2 de vin.C'est dommage de ne plus pouvoir se faire plaisir.Merci
kocil
Portrait de cgelitti

je comprends que tout le monde veuille éviter de permettre de boireà quelqu'un qui peut paraitre avoir un problème avec la boisson.c'est trés sage.se'ulement je suis pas un alcoolique ;j'ai de longues périodes d'abstinencesqui vont de trois mois à trois ans.Je ne bois jamais quand j'ai des problemes.Je bois par plaisir surtout en compgnie.Merci pour à tous pour ce silence.mais je tiens à donner moi mème la réponse : après une rhinite allergique j'ai pris un antihistaminique(cetrine).Ce jour là j'ai pris de la bière et j'ai drmi comme un loire .J'ai refait à deux ou trois reprises le résultat est le meme.J'ai personnellement déduit qu'il y a allergie qulque part.Maintenant je prends le plaisir de prendre mon verre et après avoir terminé je prends un comprimé et tout va pour le mieux.voilà et encore merci de m'avoir aidé à trouver la réponse

Sujet vérouillé