Tiorfan

Vous consultez la fiche Tiorfan sous la présentation suivante : 100 mg Gélule Boîte de 20.

Consultez les autres présentations de Tiorfan :

Classe thérapeutique : Gastro-Entéro-Hépatologie

Composition : Racécadotril

Présentation : 100 mg Gélule Boîte de 20

Laboratoire : Bioprojet Pharma

Prix : 9.43 €

Statut : Ordonnance simple renouvelable sauf mention contraire

Remboursement : 30%

Indications Tiorfan

Traitement symptomatique des diarrhées aiguës de l'adulte.

Posologie Tiorfan

Voie orale.

Adulte : Dans le traitement de la diarrhée aigüe, une gélule d'emblée, quelque soit le moment, puis une gélule au début des trois principaux repas.

Le traitement ne devra pas être poursuivi au-delà de 7 jours. L'administration de TIORFAN ne dispense pas d'une réhydratation si cela est nécessaire.

Populations particulières :

Enfants : Il existe des formulations adaptées au nourisson et à l'enfant.

Population âgée : un ajustement posologique ne semble pas justifié chez le sujet âgé (voir rubrique Propriétés pharmacocinétiques).

Contre-indications Tiorfan

Ce médicament est contre indiqué:

·         au cours de l'allaitement,

·         en cas d'hypersensibilité au racécadotril ou à l'un des excipients du produit.

Interactions Tiorfan

Aucune interaction n'a été rapportée jusqu'à présent. La prise concomitante de lopéramide ou de nifuroxazide ne modifie pas la cinétique du racécadotril.

Précautions d'emploi Tiorfan

Le patient devra être informé de la nécessité de :

·         se réhydrater par des boissons abondantes salées ou sucrées, afin de compenser les pertes de liquide dues à la diarrhée (la ration quotidienne moyenne en eau de l'adulte est de 2 litres).

·         Maintenir l'alimentation le temps de la diarrhée :

o        En excluant certains apports et particulièrement les crudités, les fruits, les légumes verts, les plats épicés, ainsi que les aliments ou boissons glacés.

o        En privilégiant les viandes grillées et le riz.

En l'absence d'études dans ces situations :

·         le racécadotril ne doit pas être utilisé comme traitement de première intention dans les dysentéries aiguës avec présence de sang dans les selles et fièvre importante.

·         le racécadotril ne doit pas être utilisé en cas de diarrhées survenant au cours d'un traitement antibiotique à large spectre.

Les données sont limitées chez les patients ayant une insuffisance hépatique ou rénale. Ces patients devraient donc être traités avec prudence (voir paragraphe Propriétés pharmacocinétiques).

La biodisponibilité peut être réduite chez les patients ayant des vomissements prolongés.

Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Effets secondaires Tiorfan

Au cours des essais cliniques, les effets indésirables les plus fréquemment rapportés étaient les céphalées, les nausées et constipation (entre 1 et 2%).

La fréquence des effets indésirables rapportés sous racécadotril au cours des essais cliniques ou pendant la période de commercialisation, sont énumérés par classe de système d'organes corporels et selon la convention suivante : très fréquents (³ 1/10), fréquents (³ 1/100 à < 1/10), peu fréquents (³ 1/1 000 à < 1/100), rares (³ 1/10 000 to < 1/1 000), très rares (< 1/10 000), fréquence inconnue (ne pouvant être estimée ).

Affections du système nerveux central

Fréquents : céphalée

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Peu fréquents : rash, érythème.

Fréquence inconnue: érythème polymorphe, oedème de la langue, de la face, des lèvres ou des paupières, angio-oedème (oedème de Quincke), urticaire, érythème noueux, rash papulaire, prurit, prurigo, toxidermie.


Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 17/03/2014

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • Bonjour à toutes et à tous,Si vous avez subi des effets secondaires dus à la prise d'un ...

    Par lilylily 16/07/2014 - 15h43

    0
    réponse
    80 consultations
  • Bonjour,   qui connait la composition exacte de ce complément alimentaire ? J'ai trouvé une ...

    Par bourikette 15/07/2014 - 15h20

    0
    réponse
    37 consultations
  •                     Bonjour à tous,   ...

    Par FANFAN55 25/06/2014 - 16h45

    0
    réponse
    54 consultations