Caroube
Portrait de cgelitti
On vient de découvrir une thyroïdite d'Hashimoto à ma fille de 8 ans. Son médecin l'a mise sous LEVOTHYROX.

Y a-t-il quelqu'un qui a été touchée à son âge par cette maladie et est ce qu'il peut y avoir des conséquences.

Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjour, quels sont tous les vaccins reçus par votre fille exactement et a-t-elle reçu le vaccin contre l'hépatite B et/ou contre l'hépatite A et si oui quand cela?

Bien à vous

ka-roube@hotmail.com
isabelle
Portrait de cgelitti
Non ma fille n'a pas été vaccinée contre l'hépatite A ou B.
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonsoir Béatrice,

Pour répondre dans l'ordre: je ne suis pas médecin si c'est que vous voulez savoir. J'ai arrêté mon année de médecine de plein gré et mon année de droit a dû être arrêtée pour problèmes de santé vaccino-induits.

J'ai beaucoup cherché sur le sujet de l'hypothyroïdie, souffrant moi-même d'une hypothyroïdie vaccino-induite.
J'ai aussi beaucoup cherché sur les vaccins, souffrant d'autres effets à savoir un foie lésé par le vaccin HB (un comble!), une discopathie et des troubles articulaires des genoux qui m'ont valu une opération inutile (car les chirurgiens ne vous diront pas que les douleurs peuvent être engendrées par des réactions dites à complexes immuns, engendrées par les rappels aussi inutiles que dangereux, tout simplement ils ne sont pas suffisamment conscients de cette étiologie possible ou ne veulent pas l'être, c'est selon)

Voilà donc pour mon "pedigree" que certains se plaisent à dénigrer mais peu m'importe, je ne souhaite qu'aider et je sais combien les gens ignorent des causes importantes de problèmes de santé.
Il est donc du devoir de ceux qui ignoraient AVANT d'au moins en parler, d'au moins évoquer ça.

Selon les vaccins que vous m'avez énumérés, il me semble avoir relevé,

1BCG initialement puis
3 injections du vaccin PENTAVALENT pentacoq (cad 5 vaccins et pas 1 suel à chaque injection!)
1 infanrix tetra sans doute (DTPCacellulaire)
1 vaccin trivalent (riche en aluminium) le Revaxis (DTP de chez Glaxo Smith Kline)
2 vaccins trivalents ROR,

CE QUI FAIT QUE VOTRE FILLE, IL FAUT LE SAVOIR A DEJA RECU JUSQU'A PRESENT:

1+ (3X5)+ 4+ 3 + (2X3)= 29 vaccins....

Eh oui...il n'y paraissait pas CAR les firmes et les officiels qui marchent mains dans la main avec les premiers ont "inventé" un moyen super efficace de dupper les gens et d'améliorer la compliance comme ils disent pudiquement. Si ces vaccins étaient si importants pour la santé de votre fille, il n'y aurait eu aucun mal à piquer votre fille 29 fois MAIS voilà, contrairement à leur prétexte qu'il faut réduire la douleur, si on combine les vaccins c'est tout simplement parce que l'immense majorité des parents verraient TRES CLAIR sur l'aberration de la vaccinomanie et diraient fermement "NON!"

Voilà quel type de subterfuge on utilise donc pour dupper les gens.

Comme je vous l'ai dit, si les vaccins HB et HA semblent les + à mêmes d'engendrer des troubles thyroïdiens, cela ne signifie pas pour autant que les autres vaccins ne peuvent jamais générer ce type de problème. N'oublions en effet pas qu'il existe des interconnexions fortes entre système neuro, système immunitaire et système endocrinien...

Il m'apparait évident que votre fille ne devrait plus jamais recevoir de vaccins compte tenu de son état de survaccination et de son trouble thyroïdien.
Continuer à vacciner, même dans 5 ans, 10 ans ou + ce ne sera soit qu'aggraver son problème soit la faire replonger si on parvient à faire régresser ça, ce qui n'est pas impossible mais cela n'est pas du tout certain, la rigueur m'impose de vous le dire car je ne veux pas susciter de faux espoirs mais pas non plus de découragement inutile et infondé.

Dans l'intérêt de votre fils aussi, il est bon de mettre un large frein à cette vaccinomanie, c'est le minimum des principes de précaution!!

En matière de vaccination hépatite B, je pense qu'il peut y avoir un lien compte tenu que vous avez eu la version génétiquement modifiée (= recombinante donc) et surtout de façon ahurissante car vous avez reçu rien de moins que....7 injections du même vaccin hépatite B!!

D'abord le Genhevac puis l'Engerix B20 (c'est Engerix B et pas Eugenia, si c'est ça que vous avez c'est une erreur d'écriture)

En matière de mercure dentaire, vous avez tort...
IL NE S'AGIT PAS D'Y CROIRE MAIS DE SAVOIR QUE LE MERCURE EST CONSIDEREE COMME LA 2° SUBSTANCE LA + TOXIQUE AU MONDE. Que votre fille n'ait pas eu de caries ou peu ne change rien au fait que déjà in utero votre fille recevait votre mercure dentaire si vous aviez déjà des amalgames dentaires (même 2)

Pour peu qu'elle ait une sensibilité accrue à ce toxique, très peu de mercure même ajouté aux microgrammes de certains vaccins, cela a pu tout déclencher.

Le fait que l'hypothyroïdie n'apparaisse pas comme auto-immune m'incite d'autant + à penser que le mécanisme a été toxique, mercure vaccinal (thiomersal)+mercure dentaire

Les anticorps anti-TPO et antithyroglobulines comment sont-ils chez votre fille? Négatifs pour les 2?
Faiblement positifs? Comment?

Il ne serait pas vain de faire faire un test MELISA à votre fille bien que ce test ne soit pas bon marché, il peut vous apporter de précieux éléments de réponse.
Ce test n'est pas un test quantitatif mais qualitatif et va tester la sensibilité de votre fille à différents métaux dont mercure (<dentaire notamment), l'éthylmercure (thiomersal<vaccins), l'aluminium qui est un métal contenu dans plusieurs vaccins dont le Revaxis et , cela est prouvé, qui potentialise la toxicité du mercure des vaccins.

Ce test se fait en prélevant un simple échantillon de sang comme une prise de sang classique.

Vu chez vous la présence de 5 amalgames dentaires , il serait aussi bon de faire un tel test et éventuellement aussi (surtout si vous avez déjà des symptômes mais que vous n'avez pas forcémment su relier à la toxicité mercurielle) un test de mobilisation du mercure.
Ceci permettrait de mettre une intoxication en évidence de façon certaine.

Votre fille gagnerait selon moi aussi à faire un test de mobilisation du mercure car si elle en élimine pas mal après prise du chélateur, cela signera la cause de l'affection et permettra d'entreprendre une détox qui pourrait encore rétablir définitivement sa thyroïde, cela est possible même si pas certain.

En fonction de ses résultats comme des vôtres d'ailleurs, vous pourrez elle et vous entamez la détox et seulement après, dans des conditions bien précises faire retirer les amalgames en question MAIS ATTENTION LA DEPOSE N'EST JAMAIS A ALLER FAIRE COMME CA SANS PRECAUTION DRASTIQUES ET D'EMBLEE. IL FAUT TOUJOURS DES ANALYSES EN AMONT DE LA DEPOSE C'EST IMPORTANT SOUS PEINE D'AGGRAVER GRAVEMENT L'ETAT.

Je vous recommande TRES vivement de lire "Vérités sur les maladies émergentes" de Françoise Cambayrac, un livre fort bien rédigé sur le sujet et que vous gagneriez selon moi à lire au vu de vos interrogations bien légitimes sur le sujet et l'état de votre fille

Pour en revenir à votre fils, sachez que les problèmes thyroïdiens existent aussi chez les garçons même si moins fréquent dans ce sexe-là.

J'aurais encore quelques questions....

-Pouvez-vous me dire s'il vous déjà arrivé ou pas de casser une ampoule dite "économique" "écologique" ou aussi "longue durée" ou un de vos enfants?

- Votre fille a -t-elle elle en bouche un ou plusieurs amalgames dentaires de couleur noire ou grise en bouche et si oui, depuis quand cela?
(Votre fils en a-t-il lui aussi et si oui, même question, depuis quand?)

En conclusion, à ce stade, je pense que compte tenu du fait que le diagnostic n'ait été posé qu'il y a 2 ans, il est possible que votre fille ne doive pas rester sous traitement à vie.

Mais il faut voir, sans aucun changement, je vois mal comment ce problème se résoudrait de lui-même.
Une bonne détox bien conduite des métaux lourds et une bonne détox vaccinale pourraient beaucoup l'aider.

Si vous voulez qu'on parle + longtemps et + en détails de votre cas et de celui de vos enfants, n'hésitez pas, contactez-moi: ka-roube@hotmail.com

Bien cordialement

BEATRICE
Portrait de cgelitti
Bonsoir Caroube,
Je suis stupéfaite par votre analyse du 06/05/08 qui est très intéressante et m'aide à mieux comprendre certaines choses et pourquoi cela a pu arriver à ma fille. Avant de vous expliquer plus en détail les vaccinations etc....
Quelle est votre profession, pourquoi en savez-vous autant sur cette maladie ?
Voici l'historique : ma fille est née le 20/11/97 et en 05/2006 ma fille, âgée alors de 8 ans et demi, était en vacances chez mes parents et elle a fait une angine, en l'oscultant, le médecin de ma mère a détecté un goitre. De là, nous avons fait une prise de sang qui n'était évidemment pas bonne.Suite à tous ces résultats le Professeur qui la suit a detecté une thyroide non auto immune et qui ne serait pas la thyroide d'hashimoto car il n'y a pas de signes subjectifs d'hypo ou hyperthyroidie mais un autre cas de thyroide un peu plus rare mais je ne me rappelle plus le nom.Voici les vaccins qu'elle a eu : 17/01/98 monovax + 28/07/98 monotest positif et en 11/2003 monotest douteux ni positif, ni négatif. 02/98 + 03/98 + 04/98 DTCOQ/PENTACOQ + 06/99 DTCAP POUR INFANRIX + 05/2004 rappel avec REVAXIS ? ou un non comme cela + 11/98 ET 12/00 ROR. Voilà pour ce qui concerne ces vaccinations. Maintenant passons à ma vaccination contre l'hépatite B : 08/89 + 09/89 + 10/89 + rappel en 12/90 genhevac B mais je ne me rappelais plus que je m'étais fait vaccinée en 89 et 90 alors qd le médecin m'a demandé en 95 si j'avais été vaccinée j'ai dit non. Il m'a fait une vaccination en accélérée EUGENIA B20 le 06/12/95 + le 13/12/95 + le 28/12/95 Voici où j'en suis aujourd'hui avec cette vaccination contre l'hépatite B, j'ai été vaccinée 2 fois + rappel etc...
En ce qui concerne la question du mercure et de mes plombages, je n'y crois pas beaucoup comme étant la cause
de la thyroide de ma fille car j'ai une bonne dentition et quand ma fille est née je ne devais avoir que 2 caries soignées par un plombage mais là je n'ai pas les dates exactes. Ce que je sais, c'est qu'au jour d'aujourd'hui j'ai 5 caries soignées par plombages et une couronne argentée que je n'avais pas à la naissance de ma fille. Par contre, j'ai un fils né en 11/2000 il a donc 7 ans et demi et je me demande s'il pourrait lui arriver la même chose que ma fille ?
Voilà j'espère que toutes ces dates de vaccination vont vous aider à mieux analyser la cause et le problème qu'elle a aujourd'hui. Pensez-vous que le traitement va être à vie ?
Cordialement.
isabelle
Portrait de cgelitti
[QUOTE=BEATRICE] BONJOUR, ON A DETECTE LA MËME CHOSE A MA FILLE AU MËME AGE, AUJOURD'HUI ELLE A 10 ANS ET ELLE PREND LE TRAITEMENT DEPUIS PLUS DE 2 ANS, TOUT VA BIEN POUR ELLE A PARTIR DU MOMENT OU ELLE N'OUBLIE PAS SON LEVOTHYROX 75 TOUT LES MATINS. LES CONSEQUENCES POURRAIENT ETRE LOURDES SI LE TRAITEMENT N'ETAIT PAS SUIVI REGULIEREMENT.
ELLE A COMMENCE 15 J AVEC LEVOTHYROX 25 VERS 7 ANS ET DEMI PUIS ENSUITE 50 ET MAINTENANT DEPUIS 1 AN A 75. LA DOSE AUGMENTE AVEC LA CROISSANCE ET L'AGE. SON ETAT EST STATIONNAIRE ET NORMAL AVEC CE TRAITEMENT. ELLE EST SUIVI PAR UN GRAND PROFESSEUR A NANCY ET JE LUI FAIS TOUT A FAIT CONFIANCE.[/QUOTE]
isabelle
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Caroube] Bonjour, quels sont tous les vaccins reçus par votre fille exactement et a-t-elle reçu le vaccin contre l'hépatite B et/ou contre l'hépatite A et si oui quand cela?

Bien à vous

ka-roube@hotmail.com[/QUOTE]
béatrice
Portrait de cgelitti
Bonjour Isabelle,

Concernant la thyroïde de ma fille, il n'y a pas d'antécédents familiaux et je ne comprends pas pourquoi cela lui est arrivé à elle. Je me pose bcp de questions et me demande comment cela a pu arriver sans trouver les réponses. Le levothyrox a effectivement de bons résultats mais si vous trouvez d'ici qq mois ou 1 an que son état se dégrade de nouveau, ce ne sera p-ê rien mis à part la dose à augmenter en fonction de la croissance mais ça votre médecin vous le dira. C'est ce qui est arrivé à la mienne quand les résultats de la prise de sang n'étaient pas bon au delà de 1 an de prise de ce médicament.Elle a retrouvé un équilibre parfait avec le levothyrox, la seule question que je me pose maintenant c'est pour combien de temps va t'elle être obligée de le prendre car peut-être qu'à l'adolescence son corps va se transformer et sa thyroïde refonctionner !
Bien à vous
isabelle
Portrait de cgelitti
Tout d'abord merci de votre réponse, cela m'a rassuré.
Le résultat du LEVOTHYROX est spectaculaire, en 5 jours de traitement l'état de ma fille est modifiée du tout au tout, le goître a bien diminué et son état dépressif (qui était devenu catastrophique et inguiétant) diminue à vue d'oeil.
Elle également suivie pour une puberté précoce et elle prende des hormones (ENANTONE).
Mon médecin généraliste souhaite qu'on fasse un bilan familial : j'ai une polyarthrite rhumatoïde, ma belle-mère a une spondylartrite (qui sont 2 maladies auto-immunes) et comme par hasard mon fils fait des uvéites (maladie auto-immune) et ma fille une thyroïdte d'Hashimoto (maladie auto-immune).
Est ce que vous êtes concerné, dans votre entourage familial, par des maladies auto-immunes ou est ce que votre fille est un cas isolé dans votre famille ?
BEATRICE
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Caroube] Bonsoir,

Béatrice est-ce que votre fille a reçu le vaccin contre l'hépatite B et/ou celui contre l'hépatite A?

Bien à vous[/QUOTE]
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonsoir Béatrice,

Même si mes propos sont jugés "gênants" par certains car éclaboussant le mythe des "vaccins sauveurs", ces produits qui feraient tellement + de bien que de mal -un mal dont on finit par ne JAMAIS parler- je me dois de vous expliquer POURQUOI je vous ai posé cette question.....

Il se trouve que les vaccins hépatite B et hépatite A (qui sont des vaccins transgéniques cad vaccins OGM si vous voulez) sont parmi les vaccins qui sont le + à même d'induire des hypothyroïdies (parfois auto-immunes car l'immunité est déréglée par cette vaccinomanie parfois non alors c'est + une origine toxique due aux produits nocifs du vaccins tels qu'aluminium, formaldéhyde, mercure +++sous forme de thimérosal), ceci ne voulant bien sûr PAS dire que:

- ces vaccins n'engendreraient aucun autre type d'effets secondaires gênants

- d'autres vaccins ne peuvent pas contribuer à l'apparition d'hypothyroïdies auto-immunes

- les hypothyroïdies sont toujours générées par des vaccins.

Je précise cela car la rigueur et l'honnêté l'impose, dans les 2 sens....
On ne peut pas relier toutes les hypothyroïdies aux vaccins MAIS CELA NE VEUT PAS DIRE QU'IL FAILLE EXCLURE LES VACCINS COMME CAUSE POSSIBLE.
Force est tout de même de constater que les hypothyroïdies auto-immunes surtout (donc dites de Hashimoto) sont normalement des maladies de femmes mures et pas d'enfants aussi jeunes.
La tendance de ces maladies à survenir chez des enfants aussi jeunes n'est pas un hasard quand on voit comment le calendrier vaccinal se charge au fil des années.
Que les parents soient leurrés ou non par les vaccins combinés (donc par exemple si séance au cours delaquelle les enfants reçoivent 2 injections d'un vaccin pentavalent + du prevenar par ex, cela ne fait PAS 2 vaccins mais 5 (1 dose de vaccins PENTA valent) + 7 (car le prevenar est un vaccin HEPTAvalent)= 12 vaccins en une seule séance donc sans aucun rappel)la survaccination est là et bien là et ses effets désastreux ne peuvent pas être balayés d'un revers de la main!

Dans le rapport du forum européen de vaccinovigilance portant sur les effets secondaires des vaccins en Europe et basé sur un millier de rapports d'effets secondaires répartis dans 8 pays d'Europe, les médecins ont pu voir que les hypothyroïdies n'étaient pas si rares que ça après les vaccins HB et HA, ils ont aussi pu constater que 3/4 des réactions sérieuses aux vaccins apparaissaient dans les 60 jours qui suivent une dose de vaccin et que parfois cela peut survenir des mois voire bien des années après.
Ils ont aussi pu constater que si 12,5% des victimes de maladies auto-immunes post-vaccinales avaient des antécédents familiaux de maladies auto-immunes, 87,5% n'en avaient pas.....

Ce rapport est téléchargeable et lisible ici si vous êtes intéressée:

http://www.freewebs.com/dangervaccins/vaccins_effets_seconda ires_efvv.pdf


Un vaccin HB n'étant jamais un geste "santé" pour son corps et ce vaccin étant un vaccin transgénique (OGM) comportant des traces d'enzymes Tdt, une enzyme pouvant interférer avec l'agencement des briques constitutives de notre ADN à nous, tout lien même indirect entre votre vaccination à vous et le problème de votre fille don la conception a débuté à peine + d'1 an après cette vaccination n'est pas à exclure.

Il faudrait voir en fonction d'autres éléments aussi.
Quels sont TOUS les vaccins reçus par votre fille et à quel âge? A quel âge est survenu le problème thyroïdien?

Si le problème est apparu quasiment à la naissance ou en tout cas avant tout vaccin, il faut alors penser à une action potentiellement décisive du mercure....

En effet, beaucoup de mamans ont des amalgames dentaires au mercure (plombages noirs ou gris) en bouche or ceux-ci libèrent à chaque avalement de salive du mercure dans le corps de la maman et ce mercure est capable de passer de la maman au foetus faisant en sorte que le bébé arrive à la naissance avec un "stock" de mercure déjà (hélas) constitué lors de sa vie in utero....

Ce phénomène a été scientifiquement prouvé par de nombreuses études et vous trouverez les références et un approfondissement du sujet dans le livre de Francoise Cambayrac intitulé "Vérités sur les maladies émergentes" , ouvrage consacré à cette épineuse question de la toxicité mercurielle dans les amalgames dentaires d'avord mais aussi dans les vaccins et bcp d'autres produits de la vie courante capables de nous intoxiquer durablement même bien longtemps après le jour j du contact aver le mercure.

Je précise que, contrairement à une idée préconcue, courir vite se faire retirer ses amalgames (et plus encore si on est enceinte ou qu'on projette une grossesse) n'est pas sans risques et peut considérablement augmenter le stock de mercure toxique car le mercure s'évapore lorsqu'on fore pour ôter les plombages lors de la dépose et réintoxique gravement le corps!! Donc mieux vaut lire le livre de F.Cambayrac AVANT toute démarche de ce style car, une fois encore mieux vaut SAVOIR avant que regretter après!!

Donc je ne sais pas, combien d'amalgames au mercure avez-vous en bouche et depuis quand?
Sachez que même après dépose, les canaux dentinaires restent imprégnés pendant des décénnies continuant d'intoxiquer via le sang notre corps entier...

Il faut vous poser cette question des amalgames CAR le mercure est un puissant neurotoxique, un perturbateur immunitaire (or l'immunité d'un enfant n'est pleinement mature que vers les 6-7 ans!) et un perturbateur endocrinien, le mercure imprégnant assez facilement une zone comme la thyroïde.

Voilà, j'espère avoir pu un peu+ vous éclairer sur mes questions ...et les vôtres!!

Bien cordialement.

Pages

Sujet vérouillé