marie
Portrait de cgelitti
hyperthyroidie puis hypo avec les hormones. je prends du lévothyrox depuis 18 ans. J'ai des douleurs ds les jambes, bouffées de chaleurs, morosité ...Y a t'il une alternative au lévothyrox, l' homéopathie?
marie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je souffre d'une hypothyroidie auto-immune depuis au moins 2 ans.
J'ai pris de l'Euthyral , puis du Levothyrox et Euthyral, et aujourd'hui je
prends 1OOmg de Levothyrox.
Je ne me sens pas bien :vertiges, epuisement, insomnies,coeur qui bat
trop fort donc déprime. En bref je ne vis plus.
Je n'aime pas l'idée d'être à ce point dépendante d'une molécule et il me
semble que les médecines douces doivent pouvoir aider , ralentir la
destruction autoimmune, et peut être permettre de garder une thiroyde
active.
Je remarque qu'aucun medecin n'a une réponse globale. Mon
endocrinologue qui pourtant est ouverte à l'homéopathie, m'a dit "votre
cas est compliqué" et elle a baissé les bras!
J'ai lu le livre dont vous parlez, mais je n'ai pas rencontré d'homéopathe
qui m'oriente vers ces remèdes.
Je remarque que de plus en plus de gens prennent du Levothyrox , que
c'est le deuxième médicament le plus vendu après le Doliprane (source
Que choisir) et je trouve cela inquiètant.J'aimerais lire des témoignages
de gens qui vivent différement leur "maladie" , qui vivent bien avec
énergie. Je suis horrifiée de lire sur un forum autour de ce sujet une
jeune femme demander "quel type de métier peuvent exercer les gens
atteinds de ces maladies?")
Merci de votre attention, je garde espoir!
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonsoir, à mon avis dans votre cas, l'homéopathie seule ne sera pas suffisante mais en appoint oui certainement...à quel dosage de lévo êtes-vous?

Quels sont vos derniers résultats de:

- TSH
- T4 libre?
-T3 libre?
- anti-TPO et antithyroglobuline?

Avez-vous déjà eu un dosage du cortisol et de l'ACTH?

Quels sont vos taux de fer et de ferritine?
Avez-vous déjà eu un dosage du cuivre sérique, du zinc sérique et du sélénium sérique?

Les bouffées de chaleur peuvent être dû à un état de ménopause mais sont , en matière de thyroïde, plutôt dues à un état d'hyper que d'hypothyroïdie.
Moi j'avais cela quand ma lévo était trop dosée...

Si l'homéo vous intéresse, je vous recommande la lecture du livre "Confiez votre thyroïde à l'homéopathie" des Drs JP Coppin et D Deswarte aux éditons Testez.
L'acupuncture peut faire partie aussi des démarches rééquilibrantes en + de l'homéo notez...

Sinon, à quel âge est survenu ce problème thyroïdien et quels en ont été les premiers symptômes dans votre cas?
Aviez-vous reçu un vaccin peu avant et aussi, avez-vous reçu le vaccin hépatite B et Ou hépatite A et si oui quand cela?

Est-ce que si vous l'avez reçu après le début de votre prise de lévo, vous avez le sentiment qu'une aggravation s'est produite après ?
Est-ce que vous avez le sentiment d'avoir un temps été stabilisée par le traitement puis que qqch s'est déstabilisé? Et si oui, quand cela?
Un stress important à proximité? Une infection trainante? Une prise médicamenteuse? Un vaccin?

Voilà, bien à vous
Sujet vérouillé