marie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je prépare un article pour un hebdo féminin pour faire le point sur

les THS, sur les pratiques des femmes et des gynécologues depuis la

publication des études américaines et anglaises qui démontraient

une augmentation des risques de cancer liée à la prise de THS, en

2002

Pour nourrir mon article, je recherche trois types de témoignages :

- des femmes qui ont définitivement arrêté leur traitement après

2002-2003, quand elles ont eu connaissance des études

américaines et anglaises sur les risques de cancer liés aux THS.

- des femmes qui ont arrêté leur THS à ce moment là à cause de ces

études, mais qui ont repris depuis, parce que le bénéfice du

traitement était plus important.

- des femmes qui n'ont jamais pris de THS par choix.

Si vous êtes dans l'un de ces cas, merci de me répondre et de

m'expliquer les raisons de vos choix ! (merci aussi de préciser votre

âge, la durée de votre traitement, etc). Je précise que ces

témoignages peuvent être anonymes.

Martine
Portrait de cgelitti
j'ai 50 ans et je viens d'arrêter mon traitement ths. J'ai été opéré en 2001 d'une hystérectomie totale (c'est à dire ablation des ovaires). Je suis en pleine forme depuis que je prends ce traitement. Je fais de la marche tous les jours environ 6 kms. Je fais plus jeune que mon age.
Mais l'arrêt de la ths me fait un peu peur, j'avoue ...
je voudrais des témoignages de personnes qui l'on arrêtait comme moi.
Amicalement
geneviéve
Portrait de cgelitti
A la suite de trop nombreaux chocs émotionnels je suis ménopausée depuis l'age de 40 ans (mari malade, soeur suicidée, mort de papa). je prends du climaston depuis 15 ans. j'ai 57 ans. J'ai essayé d'arrêter, puis d'en prendre 1 jour sur deux. Je suis mieux lorsque je le prends régulièrement. A 40 ans je n'avais ni cholestérol ni poids (55 kg - 1m68). Je suis trés émotive et nerveuse et j'ai besoin de ce traitement pour apaiser ma vie et mes bouffées de chaleur.Je n'ai pas envie d'avoir un cancer, par quoi puis je remplacer le Climaston? je me fais suivre régulièrement (ts les 6 mois). Depuis j'ai pris 10 kilos et suis en actuellement en soin d'amincissement pour vieillir mieux.
MONE
Portrait de cgelitti
bonjour julie,
j'ai 62 ans, après 8 ans de prise THS, fin 2003 j'ai arrêté, suivant tous les discours (chirurgien, docteur) et études entendus à cette époque, qui commencent à être différents maintenant ! que croire ? je sais que j'ai plus de problèmes, de poids, prurit, douleurs genre tendinite, fatigue (je ne suis pas la seule, je le constate dans les forums))et j'envisage très sérieusement de le reprendre, c'était de toute façon la dose minimale - je pense que la décision est propre à chacune suivant ses risques, faut-il se traîner comme une petite vieille avant l'âge quand on a un choix ?   
ddou95
Portrait de cgelitti

bonjour,

j'ai encore une question à te poser, j'ai lu que le ths augmentait les risques cardio vasculaires et celui de faire des thromboses, mon amie a fait effectivement une thrombose sous ths, est ce le dosage du ths qui est responsable? connais tu le ths le moins dosé? mon médecin m'a prescrit femsetcombi, je pense que c'est un médicament récent. Qui le connait?

amicalement à toi et à toutes celles du forum.

ddou

[QUOTE=ddou95] bonjour marcelle,

Tu en as de la chance...et à te lire, je me dis que je vais le prendre ce fameux ths...tu me remontes le moral! peux tu me dire et à nous toutes dans ton cas si tu a pris du poids (toujours la meme question) et aussi si tu fais une mamo et un frottis tous les 6 mois? puisque tu es suivie régulièrement, mais là je pense que tu dois payer la mamo, c'est logique, mais c'est ce qu'il ya de plus sur effectivement! merci à toi de répondre.

ddou

[QUOTE=MARCELLE] BONJOUR

JE VIENS DE LIRE LES MESSAGES DE PERSONNES MENOPAUSEES
ET JE SUIS SURPRISE DE VOIR QUE PEU DE PERSONNES PRENNENT LE THS.

JE LE PRENDS DEPUIS 10ANS ET TOUT VA BIEN JE SUIS EN PLEINE FORME ET POUR RIEN AU MONDE J ARRETERAI.
LES ETUDES AMERICAINES NE ME FONT PAS PEUR .

JE SUIS SUIVIE TOUS LES 6 MOIS ET AUCUN PROBLEME.

J AI 59 ANS JE N AI PAS UNE RIDE ET J AI L IMPRESSION D AVOIR 20ANS.

JE SOUHAITE A TOUTES CES FEMMES D ETRE COMME MOI.[/QUOTE] [/QUOTE]
Mimilus
Portrait de cgelitti
Je suis outrée par les informations et désinformations concernant ce traitement ! Il ne faut surtout pas se fier aux études américaines dont les doses et les médicaments ne correspondent absolument pas aux nôtres.

J'ai parlé de ce problème avec mon médecin et nous avons tous deux décidé de le poursuivre (depuis + de 10 ans) car je ne suis pas une personne à risque et je pense que le bénéfice que j'y trouve est bien supérieur au risque.Je ne tiens pas du tout à retrouver les fuites urinaires et la sécheresse de la peau et des muqueuses. Et je pense que ma peau est de bien meilleure qualité que la plupart de mes connaissances qui ont mon âge.

Bien sûr, un contrôle est indispensable tous les 3 ou 6 mois.

Amicalement
alain
Portrait de cgelitti
bonjour à toutes,
je viens seulement de lire tous vos messageset je vous dirai simplement que vous êtes maitre de votre corps et si votre médecin ne répond pas à votre demande de TSH (sauf contre indication bien sûr) changez-en. les études Américaines sont alarmistes mais les traitement sous TSH américains n'ont rien à voir avec ceux micro-dosés pratiqués en France. De plus, sous traitement vous avez un suivi avec analyses donc si une tumeur venait à apparaître, le dépistage en serait très précoce ce qui n'est pas le cas chez les femmes non traitées.
Un médecin n'est qu'un être humain avec ses peurs, ses doutes et ses croyances :certains ne veulent pas entendre parler d'IVG il en est de même sur le TSH.
aude
Portrait de cgelitti
Bonsoir. Je suis bien d'accord avec vous.J'ai pris un THS pendant 8 ans; mon gynéco a décidé de me l'arrêter d'un seul coup depuis 2 ans, alors qu'il pouvait me prescrire la dose en dessous. Résultat mon corps change, je déprime, je suis triste. Je lui ai dit la semaine dernière, il me dit que je parte en vacances et que j'utilise des crèmes il n'en n'a rien a f... il ne veut pas me le rendre ; je vais le demander à mon mèdecin. est-ce que quelqu'un un redémarré un tel traitement ?
Michèle
Portrait de cgelitti
Réactions aux dernières informations de l'Afssaps:
16 ans de THS: un utrogestan 100 (progestérone
"naturelle")+ une dose d'Estréva (gel d'estradiol)par jour. Hystérectomie il y a 9 ans, je continue à prendre de la progestérone pour diverses raisons.
Ce traitement me convient parfaitement et je ne suis pas prête de l'arrêter en dépit des informations plus ou moins alarmistes qui circulent dans la presse ou sur ce site.Il serait bon de donner les informations COMPLETES.    
veronique
Portrait de cgelitti
bonsoir ,je ne suis pas a l 'âge de la ménopause ,mais je suis intéressée pour bien la préparer... Par contre a aucun moment je n' ai pu lire si ce traitement était naturel ou pas si non y a t' il des produits naturels qui compensent ? et qui y a t" il dans ce ths merci de votre répone
Yza
Portrait de cgelitti
[QUOTE=julie] Bonjour,
Je prépare un article pour un hebdo féminin pour faire le point sur
les THS, sur les pratiques des femmes et des gynécologues depuis la
publication des études américaines et anglaises qui démontraient
une augmentation des risques de cancer liée à la prise de THS, en
2002
Pour nourrir mon article, je recherche trois types de témoignages :
- des femmes qui ont définitivement arrêté leur traitement après
2002-2003, quand elles ont eu connaissance des études
américaines et anglaises sur les risques de cancer liés aux THS.
- des femmes qui ont arrêté leur THS à ce moment là à cause de ces
études, mais qui ont repris depuis, parce que le bénéfice du
traitement était plus important.
- des femmes qui n'ont jamais pris de THS par choix.
Si vous êtes dans l'un de ces cas, merci de me répondre et de
m'expliquer les raisons de vos choix ! (merci aussi de préciser votre
âge, la durée de votre traitement, etc). Je précise que ces
témoignages peuvent être anonymes.[/QUOTE]

Pages

Sujet vérouillé