Thrombose veineuse : les varices vous mettent plus à risque

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Jeudi 01 Mars 2018 : 11h30

En France, une personne sur trois a des varices. Celles et ceux qui souffrent de ces veines gonflées feraient mieux de prendre soin de leur santé : elles sont associées à un risque accru de caillot sanguin.

© Istock

Des veines gonflées, douloureuses et bleutées : les signes d'une varice sont bien connus de la population. Il faut dire qu'en France, 20 à 35 % des gens en souffrent. Et selon une étude taiwanaise parue dans le JAMA, ces personnes sont plus à risque de thrombose veineuse profonde.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont suivi, pendant 7 ans, 200 000 individus présentant des varices. Leur état de santé a été comparé à celui d'autant de personnes – cette fois en bonne santé.

L'objectif : savoir si cette dysfonction veineuse favorise la survenue de thromboses, l'embolie pulmonaire ou encore la maladie artérielle périphérique. Ces trois pathologies sont liées à l'obstruction des vaisseaux sanguins par un caillot sanguin ou composé de lipides.

Il ressort de cette étude que les personnes souffrant de varices sont plus exposées que les autres à ces incidents. Leur groupe a présenté 5 fois plus de thromboses qu'attendu et 4.5 fois plus de maladies artérielles périphériques.

Eviter la chaleur et le piétinement

PUB

Après prise en compte des facteurs de risque déjà connus – comme un diabète –, les chercheurs ont conclu que les varices  sont associées à un risque 1.7 fois plus élevé de faire une thrombose ou une maladie artérielle périphérique.

Mais une inconnue persiste : savoir si les varices sont à l'origine de ce surrisque. Ces travaux ne fournissent pas la réponse à cette interrogation. En revanche, des pistes d'explication ont été apportées par des recherches sur des animaux.

D'autres équipes ont constaté que l'activité inflammatoire et immunitaire est augmentée chez les cobayes qui souffrent de pathologies veineuses depuis longtemps. Or, l'inflammation favorise – notamment – les thromboses par plusieurs mécanismes. Mais ces observations devront être confirmées chez l'être humain.

En attendant, quelques conseils d'hygiène de vie permettent de limiter l'impact des varices sur la qualité de vie : éviter la chaleur et le piétinement font partie des principales recommandations.

Le port de bas de compression et le recours aux cures thermales peuvent aussi aider. Les varices elles-mêmes peuvent être traitées par plusieurs techniques : sclérothérapie, laser, radiofréquence voire chirurgie.

A lire aussi
Varices : mais pourquoi moi ?Publié le 24/06/2012 - 22h00

Les varices sont des veines altérées, dilatées et sinueuses.Inesthétiques, elles touchent plus souvent les jambes des femmes.Il faut savoir que les varices sont le reflet d’une insuffisance veineuse, exposant à des complications.Mais quels sont les facteurs qui favorisent l’apparition de...

Plus d'articles