Thrombopénie

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h06
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
83 vues

Les cellules sanguines sont produites dans la moelle osseuse. Les trois types de cellules sanguines sont: les globules rouges qui transportent l'oxygène, les globules blancs ou leucocytes qui combattent les infections et les plaquettes, également appelées thrombocytes, qui participent à la coagulation du sang.

Lorsqu'un vaisseau sanguin est endommagé, les plaquettes viennent se coller à sa surface et libèrent des substances chimiques. Ces substances chimiques attirent d'autres plaquettes, ainsi que des globules rouges, afin de former un caillot ou thrombus. Plus le caillot grossit, plus le vaisseau sanguin rétrécit, ce qui a pour effet de diminuer la perte sanguine. Ce processus est appelé coagulation.

Le nombre normal de plaquettes se situe entre 150 000 et 350 000 plaquettes par microlitre. La thrombopénie est un trouble au cours duquel l'individu manque de plaquettes. Lorsque le nombre de plaquettes diminue, l'organisme n'est plus en mesure de former des caillots et donc de contrôler les saignements. La formation de bleus et l'apparition de saignements sont possibles, même en cas de traumatisme relativement mineur. Lorsque le nombre de plaquettes est inférieur à 10 000 plaquettes par microlitre, des saignements peuvent survenir sans qu'aucun traumatisme n'ait lieu.

La thrombopénie post-chimiothérapie est un effet secondaire de la chimiothérapie. Les anticancéreux ne tuent pas que les cellules cancéreuses, ils peuvent également endommager les cellules à l'origine de la production des plaquettes dans la moelle osseuse. La gravité de ce trouble dépend du type de chimiothérapie utilisé et de la durée du traitement. Heureusement, la thrombopénie post-chimiothérapie peut être prise en charge par la pratique de transfusions de plaquettes, de traitements supplémentaires, comme les facteurs de croissance de cellules hématopoïétiques ou la greffe de cellules souches.

A lire aussi
La leucémie aiguë lymphocytaire expliquée en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

Dans la partie creuse de nos os se trouve un corps spongieux appelé moelle osseuse. C'est là que nos cellules souches sont produites. Les cellules souches sont des cellules immatures qui se différencient ensuite en diverses cellules sanguines : les globules rouges, qui transportent l'oxygène...

Leucémie aiguë myéloïde Publié le 19/08/2010 - 14h57

Dans la partie creuse de nos os se trouve un corps spongieux appelé moelle osseuse. C'est là que nos cellules souches sont produites. Les cellules souches sont des cellules immatures qui se différencient ensuite en diverses cellules sanguines: les globules rouges, qui transportent l'oxygène...

Leucémie myéloïde chronique Publié le 19/08/2010 - 14h57

Dans la partie creuse de nos os se trouve un corps spongieux appelé moelle osseuse. C'est là que nos cellules souches sont produites. Les cellules souches sont des cellules immatures qui se différencient ensuite en diverses cellules sanguines: les globules rouges, qui transportent l'oxygène...

Anémie post-chimiothérapie Publié le 19/08/2010 - 14h58

Les traitements anticancéreux ont pour objectif de cibler et de détruire les cellules cancéreuses dont la croissance est rapide. Malheureusement, ce type de traitement touche également les cellules saines et en particulier les cellules à division rapide. Parmi elles, on compte les cellules...

Plus d'articles