edward elric
Portrait de cgelitti
dites: les gens qui sont nés avec un seul testicule,ils ont combien de spermatozoides dans leur testicule en moyenne....merci d'avances!
zaza
Portrait de cgelitti
Pour que vous compreniez mieux, je vous ai copîé-collé un article assez complet.

Oligospermie : ou nombre insuffisant de spermatozoïdes. Normalement, il y a au moins 20 millions de spermatozoïdes par ml de sperme. On considère généralement qu?un nombre inférieur à 10 millions/ml peut être responsable d?une infertilité.
Azoospermie : dans ce cas là il n?y a aucun spermatozoïde dans le sperme. Il peut s?agir d?une absence de production par les testicules (azoospermie sécrétoire ou non obstructive) ou d?une obturation des canaux permettant l?extériorisation des spermatozoïdes (épididymes, canaux déférents ou canaux éjaculateurs) malgré une production normale de spermatozoïdes par les testicules (azoospermie excrétoire ou obstructive). Dans ce dernier cas, il peut s?agir soit d?une anomalie congénitale (souvent génétique associée à la présence de la mutation de la mucoviscidose) soit d?une séquelle d?infection (acquise).
Asthénospermie : ou défaut de mobilité des spermatozoïdes. Il y a normalement au moins 40% de spermatozoïdes mobiles dans le sperme. En dessous de ce seuil, on parle d?asthénospermie. Il peut également y avoir des anomalies des mouvements des spermatozoïdes (vitesse, trajectoire) et dans ce cas on parle de dyskinésie flagellaire. Quand aucun spermatozoïde n?est mobile il s?agit d?une akinétospermie. Ces anomalies peuvent être dues à des anomalies de structure des spermatozoïdes (défaut de production) ou à des infections
Nécrospermie : la nécrospermie est caractérisée par un pourcentage élevé de spermatozoïdes morts (>50%). Elle est souvent due à des infections.
Tératospermie : il s?agit ici de la présence d?un taux anormalement élevé de spermatozoïdes anormaux. Selon les classifications employées, le pourcentage minimal de spermatozoïdes normaux dans un sperme normal varie entre 15 et 50%. Ces anomalies peuvent intéresser toutes les parties du spermatozoïde (tête, flagelle) et sont généralement dues à un dysfonctionnement de la spermiogenèse.
Anticorps anti-spermatozoïdes : dans certains cas (traumatismes) les hommes peuvent s?immuniser contre leurs propres spermatozoïdes, ce qui va entraîner une diminution de leur mobilité et de leurs capacités fécondantes.
edward elric
Portrait de cgelitti
mais le nombre est ce qu'il est fixe ou il varie!!!???
zaza
Portrait de cgelitti
fixe ? non, bien sur ; il varie.
edward elric
Portrait de cgelitti
je vais le refaire et si sava je vous ferez signe ....merci bcq...
zaza
Portrait de cgelitti
Le taux de spermatos est tellement sujet à variations que lorsqu'on fait un spermogramme en France et qu'il n'est pas satisfaisant, on doit en refaire plusieurs avant de conclure qu'il y a problème.
En espérant par ces quelques posts avoir pu vous aider.
zaza
Portrait de cgelitti
Encore vous, edward ! ça a l'air de vous travailler, tous ces problèmes de spermatos ! je crois que vous ne savez pas bien comment fonctionnent les testicules .... Je vais essayer de vous trouver un article sur la question. Par ailleurs, un testicule solitaire est un testicule normal, il fonctionne comme tous les testicules. La seule différence c'est qu'il est tout seul.
zaza
Portrait de cgelitti
Souvent, les articles sont très techniques, celui ci vous montre que le testicule, ce n'est pas un réservoir, c'est une usine à fabriquer les spermatos.

Structure des testicules.

F Il y a 300 à 500 lobules dans un testicule. Les lobules sont séparés les uns des autres par des cloisons de même structure que l'enveloppe qui les entoure: l'albuginée. Dans chaque lobe se trouve:

ü Deux à trois canaux séminipares qui sont constitués par:

w Des cellules germinales qui aboutiront à la formation des spermatozoïdes par méiose.

w Des cellules de Sertoli qui produisent des substances nécessaires à la spermatogenèse.

w Des cellules de Leydig possèdent la fonction endocrinienne sous l'influence de l'axe hypothalamo-hypophysaire (fabrication de la testostérone qui est aussi indispensable à la spermatogenèse).

ü Des canaux intra-testiculaires permettent le rassemblement et l'évacuation des spermatozoïdes vers les cônes déférents en direction de l'épididyme.

Sujet vérouillé