minou
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis étudiante en master de psychologie et je fais des recherches sur la prise en charge des suicidants et de leur entourage. Je lance donc un appel à témoins: si vous êtes majeur et que vous avez été témoin d'une tentative de suicide d'un proche, et si vous souhaitez témoigner(il s'agit d'un entretien sur l'évènement) vous pouvez me contactez par mail (en me laissant un mail pour vous joindre): farfala69@hotmail.com

Tout ceci reste anonyme, merci par avance.

CORDIALEMENT,

sabrina

minou
Portrait de cgelitti
réponse pour anne laure en détresse
minou
Portrait de cgelitti
même dans la plus grande détresse, ce qui est mon cas en ce moment, on a pas le droit de faire une ts car la vie est sacrée et je t'assure que lorsque tu seras guérie de cette dépendance affective, tu retrouveras le goû à la vie, je te promets que c'est vrai et que tu peux faire confiance aux personnes qui comme moi te diront que quelquefois il faut savoir accepter les mauvais moments,sa douleur et aussi toucher le fond - il n'y a que comme ça qu'on peux s'en sortir - les anti-dépresseurs peuvent t'aider momentanément aussi - courage!
lucas
Portrait de cgelitti
slt lucas! comment vas tu?
j'aimerai parler ac toi alors jte laisse mon mail kimHaliwell@aol.com..merci a bientot jespere
klc
Portrait de cgelitti
Mon mari a fait une ts par pendaison en mars c'est mon fils de 21 ans qui l'a ratrapper aide de son frere aine et de leurs fiancé , apres 1 moi en hp il est ressorti sans aucun suivis, ni lui ni mes enfants, 2 moi apres nous avons du le faire réhospitalisé non sans mal car IMPOSSIBLE de trouver un psy mémé en urgence. Il est resorti mais sous neuroleptiques et un suivis psy en vacance pour 1moi!!!!!
je ne parviens pas a lui" pardoné" d'avoir fait vivre cela a mes enfants,
payette
Portrait de cgelitti
je suis etudiant infirmier et j'aimerais avoir des infos si c possible sur la prise en charge des suicidants post TS , je fais une recherche sur le suicide en lien avec la therapie familiale ... merci d'avance... Denis;CLERMONT-FERRAND
ignoble
Portrait de cgelitti
bonjour
- la france est un effrayant record(!) des suicides en europe et certaines régions le sont ds le monde!
- voyez le site sur la prévention du suicide,ça peut aider à comprendre et,peut être,à moins souffrir de la perte d'un être cher(U.N.P.S.)En 2000,chose peu connue,il y eut un colloque à l'UNESCO,Paris intitulé: CHOISIR LA VIE.Et dernièrement,le Professeur DEBOUT a fait des déclarations avec explications sur le suicide.
- j'ai eu à connaître des suicides et on ne s'en remet pas facilement selon la relation de proximité avec la personne qui ns a quitées.
IL FAUT AUSSI EN FAIRE LE TRAVAIL DU DEUIL.
Voyez le site sur le DEUIL.ça aide. j'y ai eu record pour la mort d'un parent.
C'est l'association VIVRE SON DEUIL à PARIS.ils m'ont bcp aidée à ne pas mettre fin à mes jours.
GARDEZ VOTRE ENFANT EN SOUVENIR ET ...RESTEZ AVEC NOUS.
AUSSI : tentez de voir ces associations qui aident vraiment;elles m'ont aidé à ne pas CRISTALLISER et NE PAS INCRUSTER LA SOUFFRANCE.
- Eviter de tourner en rond ds votre tête comme je le faisais.On se sent abandonnés par ceux qui nous quittent. Ce sentiment peut être destructeur mais il est NORMAL.
En vérité,face à la mort,nos attitudes sont tjours NORMALES au sens où on perd des points de repères, comme si on avait été amputés d'une part de nous mêmes.Et alors,comme je l'ai ressenti,j'ai souvent cru que j'allais en MOURIR.J'ai un jour pensé que mon parent bien aimé me dirait: " ce n'est pas en passant la suite de ta vie à pleurer ou encore en te tuant que tu me rendrais le meilleur hommage. Et pas plus à toi".
A mon avis, tout PSY n'est pas valable ds ces situations, le freudisme considère les patients comme un "psychisme isolé".
Si vs êtres croyante - ou non peu importe - aller se mettre à l'abri comme je l'ai fait plusieurs fois ( et encore parfois) dans UNE EGLISE, seule,m'a tjours fait du bien.Du reste,les eglises c'est fait pour vous SOULAGER.
- Face au suicide,on est seuls mais il ne FAUT SURTT PAS S'ENFERMER, ce qui ne veut pas dire faire une fuite 'en avant' ( ds l'excès de travail ou autres activités) qui vs épuiserait sans pour autant vous aider bcp.
GARDEZ COURAGE,
les personnes qui vous répondent sont AVEC VOUS, pensent à VOUS et à votre enfant et à votre entourage qui doit aussi bcp souffrir.
ATTENTION : ne pas s'enfoncer ds la souffrance,vs risquez une dépression qui affecterait ENCORE PLUS vos capacités à faire face , à REGARDER LE REEL EN FACE et que vs pourriez oublier comme une sorte de syncope psychique.
OUBLIER n'est pas la meilleure attitude : PARLEZ VOTRE DOULEUR, PARLEZ LA ENCORE POUR EPUISER et USER CES EMOTIONS QUI vous MINENT et RISQUERAIENT de VOUS SUBMERGER.
Des personnes pourraient vs dire:"avec le temps,ça ira mieux".OUI, MAIS il faut que ce TEMPS de votre CHAGRIN soit aussi fait de ces démarches que je vous ai conseillées.
Pensez y et faites au mieux.PENSEZ à vous et à ceux qui ont bien connu et aimé votre enfant.
TOUTE NOTRE COMPASSION est AVEC VOUS et avec votre entourage.
             amitiés
    
Moi
Portrait de cgelitti
Anne laure, un seul mot : COURAGE!!! La vie est faite de haut et de bas... Imagine qu'elle ne soit faite que de haut, ça deviendrait monotone.
Puis il faut bien dire que faire ça, c'est loin, tres loin d'etre un acte de bravoure. Il ne faut pas avoir du courage pour faire ça, mais il faut etre lâche et égocentrique. C'est malheureux de dire ça, mais même si tu ne t'en rends pas spécialement compte, énormément de gens t'aime, et pense à toi tout les jours. c'est malheureux de le dire, mais c'est gens en général ne se manifeste que dans des moments tres grave au lieu d'etre présent chaque jours... Alors resaisit toi, et repart du bon pied
lauriane
Portrait de cgelitti
bonsoir à tous et toutes,
j'ai trente deux ans, deux enfants et un mari militaire à qui je n'arrive pas à faire confiance. 10 ans de vies commune et il y a 5 ans pour son emploi il à fait un stage et à rencontré une fille je suis sûre qu'il a eu une liaison. Deux ans aprés je n'en étais toujours pas remise lors d'un de ses départs en côte d'ivoire je l'ai quitté et me suis mise avec un autre homme un voisin et collégue de mon mari je sais c'est nul mais pour moi il représentait la maturitée et la famille bref il m'a déçu s'est servi de moi juste sexuellement j'ai attenté à ma vie par voie médicamenteuse et alcool je n'ai pas été hospitalisé et j'ai bossé le lendemain je suis tombée dans un profond sommeil....5ans plus tard toujours avec mon mari je le menaçais de me suicidé car il m'a avoué 5 ans aprés une aventure avec cette fameuse collégue et s'est rétracté en me donnant plusieurs versions il n'assume pas j'ai fait une ts n'ayant pas le courage de m'ouvrir les veines par voie médicamenteuse pour la 2éme fois devant lui toujours avec prise d'alcool et là il n'a pas bougé il a vu mes allers et venus aux médicaments mais n'est pas intervenu ensuite pire il m'a mise au lit avec la couette sur la tête ayant un sursaut pour mes enfants j'ai téléphonné à une amie qui elle à tél au secour. Je n'ai pas eu de lavage d'estomac et j'ai fais qu'une nuit à l'hôpital voilà si question je suis d'accord pour y répondre si quelqu'un pouvait m'expliquer le comportement de mon mari. Moi on m'a dit de se mettre à sa place et que c'était normal qu'il en avait assez de moi .....
blondin
Portrait de cgelitti


j'ai une ex amie qui a intenté à ses jours, la prise en charge pour moi m'a couté la santé, une fois entré dans ce genre de confidence, je n'avait plutôt pas intérêt à la trahir. Et il était or de questions que j'en parle à l'extérieur, car la connaissant, ça aurait précipité le drame.Donc j'ai fait tout pour lui remonter le moral, tout ce qui était en mon pouvoir, j'ai passé des weekend à me plier à ses quatre volontés. Elle a remonté la pente, je suis tombé en dépression 2 ans plus tard.

Personne pour me consoler, personne pour entendre mon agonie, je m'en suis sorti seul, j'ai pas trouvé un moyen d'en finir à ma portée. C'est ce qui m'a sauvé, j'avais trop peur de me rater.
Aujourd'hui je ne regrette pas mon geste de l'avoir sauvé, ce que je regrette c'est de m'être isolé avec elle car je sais que ma dépression a commencé là. C'est d'avoir donné trop de moi pour quelqu'un qui ne me regarde plus aujourd'hui. Qui a su prendre ses distances quand ça l'arrangeai.

C'est clair que si il y avait une réel prise en charge, on en arriverait pas là, j'ai pas mal de connaissances qui ont déjà fréquenté, des personnes suicidaires, ce n'est pas quelques cas isolé, c'est alarmant

Henrotin
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Il y a moins d'une semaine, j'ai fait une T.S. et l'on m'a conduite directement aux Urgences.Les infirmiers et les médecins ont été très gentils et surtout très efficaces (lavage d'estomac, boire du charbon et perfusion avec antidote au paracétamol)Ils m'ont sauvée car le paracétamol est très toxique pour le foie et entraîne la mort. Normalement, j'aurais dû être hospitalisée 3 semaines au service psychiatrique en attendant que les anti-dépresseurs agissent mais j'ai signé une décharge car je devais me présenter à des entretiens pour obtenir un emploi en comptabilité et comme j'ai 3 enfants (congé de Pâques), je n'ai pas voulu rester...

Si tu veux en savoir plus ... contacte-moi à fa304126@skynet.be

Pages

Sujet vérouillé