cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour,

j'ai 25 ans et depuis ma naissance je souffre d'essouflements très rapide (exemple: marcher sur 300m me provoque un essouflement, il m'est impossible de faire 1 km a pied sans faire de poses,.....), qui me provoque des migraines très fortes, des vomissement, des douleurs dans la machoire, des douleurs dans le torax.

J'ai été voir beaucoup de spécialistes (cardiologues, pneumologues, orl, .....)et tous on constaté que ces problèmes mais pas un seul n'a été capables de les expliquer malgrès les analyses de sang, radios , scaner, irm. J'au aussi suivi des séances d'entrainement respiratoire avec des kiné du sport et des prof de musculations pour entrainer certains muscles, .........berf rien n'y a fait, quoi que je fasse je continu a m'essoufler au moindre petit effort.

meme si c'était pas facile je me suis habituer a vivre comme ça. mais il y a 4 jours ça s'est agravé; je me suis reveillé essouflé et depuis je suis en tachycardie permanante, meme après plusieurs heures de repos mon poul ne descend jamais en dessous de 90 et riien que le fait de me baisser pour ramasser quelque chose mon poul dépasse rapidement les 140, si je fait 200m a pied il dépasse facilement les 200 pulsation par minutes.

je suis donc allé hier aux urgences; il m'on gardé presque toute la journée pour me faire des tests (prises de sang, scaner du torax, electrocardiograme,...). Comme les autres tests que j'ai fait précédeament ils on contaté les symptomes sans trouver la cause appart un taux d'acide lactiques trop élevé.

Maintenant j'ai rendez-vous au mois de juillet pour des analyses plus poussées avec un cardiologue et au mois d'aout en endocrinologie pour analyser mon taux d'acide lactique mais j'ai peur que comme ça s'est passé depuis ma naissance qu'ils ne trouvent rien d'anormal.

Quelqu'un est il dans un cas similaire?

Quelqu'un saurait-il si il y a des choses que je peu faire pour réduire mon rythme cardiaque?

c'est pour moi quelque chose d'important car je n'ai jamais trouvé de solutions et ça m'handicap beaucoup dans mon travail. De plus il m'est impossible d'obtenir un statut de travailleur handicapé car comme les médecins ne trouvent rien d'anormal, ils considèrent que je n'ai rien.

merci pour vos réponses et vos conseils

ps: si vous conaissez des médecins qui s'interesse a ce gendre ce cas, merci de me transmettre leurs coordonées.

Simon