Dominique
Portrait de cgelitti
bonjour,

Je suis enceinte de quelques semaines et me pause des questions quant aux effets du tabagisme passif sur le foetus. En effet, ma belle mère est fumeuse et nous nous voyons 1 fois par semaine. Quelles sont les conséquence sur le foetus car mon mari n'arrete pas de me dire qu'il n'y a pas de danger puisque ce n'est pas une exposition quotidienne. Merci de votre réponse.

Pierre
Portrait de cgelitti
Je suis surveillant générale dans un lycée de la région parisienne et le lycée (comme tous les lycées de France) est tenu d'offrir aux élèves un coin fumeur. Ce coin fumeur se trouve à l'extérieur, devant le foyer des élèves, et l'immense majorité des mes jeunes fument qu'ils soient de seconde ou de terminale. Les plus faibles suivent le mouvement et, arrivés "vierge" en début d'année de seconde, sont accro cigarettes en fin d'année. Pour ceux, rares, qui ne fument pas ils sont exposés en permanence à la fumée des camarades. Est-ce que M. BUR a inclus les lycées dans sa proposition de loi ? Je l'espère et, s'il me lit, je l'y encourage car c'est une plaie dans les établissements scolaires qui sont, me semble-t-il, des lieux publiques !
michel HOPRNECKER
Portrait de cgelitti
il faut savoir être tolérant. Il est vrai que le tabac est nocif pour notre santé, mais on ne parle pas des sujets tabouts comme la polution des grands industriels, TCHERNOBILE (ou beaucoup de cancer se sont déclarés) et autres.
Le tabagisme de certains fait vivre pas mal de gents, le gouvernement(de 75 à 80%), les buralistes (environ 8 %), le reste pour la fabrication. On nous dit que le nombre des fumeurs à diminuer, faux, les frontaliers vont au Luxembourg ou autres pays frontaliers ou le tabac est nettement moins cher(jusqu'a 3,5 fois moins cher pour le tabac à rouler).
Mais est-il plus agreable de sentir les odeurs malodorantes de certaines personnes ou les parfums entêtants d'autres personnes lorsque vous voyager ou diner au restaurant. SOYONT TOLERANTS
Christopher
Portrait de cgelitti
Salut Stéphanie,
A ta place, je ne m'inquièterais pas. Si tu vois ta belle mère qu'une fois par semaine, c'est pas grave du tout. Le risque plus grave que ton enfant aie des problemes, c'est le fait que tu sois exposée quotidiennement au tabagisme passif, et surtout bien évidemment au fait que tu fumes toi meme, mais ça tu dois le savoir je suppose.
Pierre
Portrait de cgelitti
En réponse à Michel, si quelqu'un pue à coté de toi, il suffit de te boucher le nez. Si c'est un fumeur, tu peux aussi te boucher le nez mais tu avaleras la fumée par la bouche et n'oublie pas que la fumée est cancéreuse...
rosa
Portrait de cgelitti
Bravo à Monsieur BUR pour son initiative qui aboutira peut-être enfin et nous débarrasera des fumeurs.
Quelle honte toutes ces femmes qui fument, et qui bien souvent attendent un enfant. Leurs enfants subissent quotidiennement cet environnement qui conduit à la mort prématurée. Et tous ces jeunes qui se suicident avec délectation, de manière provocatrice, surtour lorsqu'ils constate qu'une vieille comme moi (52 ans...) n'apprécie pas et les regarde d'un air réprobateur et avec pitié...
Je propose même de faire adopter une Loi qui obligerait les fumeurs à se munir d'une assurance spéciale afin de couvrir tous les frais médicaux qui forcément en découleront tôt ou tard. Ras le bol de payer pour l'irresponsabilité des autres. Et quel mauvais exemple pour les petits qui eux aussi s'adonneront au tabac plus tard, puisque cela semble donner "un genre" à cultiver.
Non ne m'empoisonnez plus, n'empoisonnez plus mes mes enfants, ma petite fille et mon petit fils né le 9 août après seulement 6 mois de vie intra-utérine (pourquoi pas due au tabagisme passif???)
MERCI sans trop y croire...
Rosa
Dominique
Portrait de cgelitti
Pour avoir été un fumeur invétéré pendant 30 ans, je suis persuadé que seule une répression sévère et sans concession du tabagisme dans les lieux publics ou professionnels sera efficace. Pour avoir été l'un de ceux là, je sais que lorsque l'on fume on est dans le même état de dépendance qu'un héroïnomane ou de tout autre dépendant aux drogues dures, même si les effets sur le comportement restent différents. Je ne crois pas que les conseils amicaux ou les remontrances en la matière puissent changer quoique que se soit, d'autant lorsque la drogue est légalement distribuée et que l'Etat prend sa part de taxes. Alors Messieurs le Députés légiférez et vite.
Sujet vérouillé