choupette
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Est-ce que quelqu'une d'entre vous expérimente la même chose que moi, soit un SPM sévère? Je m'explique: J13 ou J14, ovulation. Ensuite, pour les 14 jours suivants: douleurs intenses aux seins, mal au bas du dos, insomnie et humeur très changeante (de bonne humeur et soudain goût de pleurer et 5 minutes plus tard de bonne humeur encore et 10 minutes après juste le goût de chialer pour n'importe quel raison).

Ces maux gâchent ma vie ainsi que ceux de ma famille. Avez-vous des trucs/recettes pour atténuer le SPM? Merci à l'avance

Luzee
Portrait de cgelitti
ah pardon...

euh... bah là vois tu je ne sais pas trop
faudrait en parler avec ton médecin justement
Capricorne
Portrait de cgelitti
Mon médecin me propose anti-dépresseurs pour les changements d'humeur (ce qui ne m'attire pas vraiment), rien pour symptômes physiques à part la pilule qu'il ne peut me prescrire.
Manu
Portrait de cgelitti
J'ai entendu parler de ce symdrôme par les journaux. Je ne me souviens plus où mais une femme a été acquitté du meurtre de son mari quand son avocat a plaidé le SPM sévère!
Capricorne
Portrait de cgelitti
Bonjour Ruthie, le complément d'hormones, c'est pour les symptômes physique ou psychique? Je ne suis pas suivi par un gynéco, délai d'attente trop long au Québec pour obtenir un rendez-vous quand on est pas enceinte.
Capricorne
Portrait de cgelitti
Non, je ne suis pas en dépression. Effectivement, pas question de prendre ces saloperies. Autant endurer (et faire endurer aux autres!!!) les sautes d'humeur ;)
Luzee
Portrait de cgelitti
tu en as parlé à ta gynéco?
ruthie
Portrait de cgelitti
Les hormones jouent sur les deux, Capricorne, les symptomes physiques et psychiques. Essaie d'avoir un rendez-vous avec un gynéco spécialiste des troubles hormonaux (qui soignent les femmes en ménopause par exemple) ou un endocrinologue (spécialiste des troubles hormonaux, thyroïde et autres), même s'il faut attendre un bon moment, ce serait intéressant tout de même que tu aies un bilan sérieux.
choupette
Portrait de cgelitti
bonjour Capricorne,

J'ai 43 ans. J'avais des problèmes identiques, c'est à dire à partir de la deuxième moitié du cycle, je commencais à avoir très mal à la poitrine, mal au ventre et gonflée comme un ballon. J'ai fait des investigations pour savoir si ce n'était pas la ménopause qui commencait à me chatouiller, mais non. Sur les conseils d'une amie je me suis procurée de l'onagre sous forme de gélules d'huile (achat en magasin de diététique 26 euros les 200 capsules). J'en prends depuis trois mois à raison de deux gélules à midi. C'est fantastique, plus de problèmes de poitrine, des règles normales, et beaucoup mieux dans ma peau. Je ne prends pas de contraceptif car j'ai été stérilisée. Le gynéco me parlait tout le temps de progestérone et autres mais je ne veux pas de tous ces traitements.
Bon courage
Luzee
Portrait de cgelitti
la pilule peut être une solution
Capricorne
Portrait de cgelitti
Merci Luzee, mais plus de 40 ans et fumeuse! Docteur veut pas me prescrire la pilule!

Pages

Sujet vérouillé