• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    2 avis
  • Commentaires (0)

Surveillez vos ongles de pied !

Surveillez vos ongles de pied !Examinez-vous régulièrement vos orteils ? Un ou plusieurs de vos ongles de pieds présentent-ils un aspect douteux ? Attention à la mycose des ongles !

La mycose des ongles, ou onychomycose, est due à certains champignons qui infectent les ongles des pieds en profondeur et provoquent une maladie de l'ongle. En progression constante, cette maladie toucherait près de 4 millions de personnes. Les plus à risque sont les sportifs.

Pourquoi plus particulièrement les sportifs ?

  • Premièrement, les champignons se développent facilement dans les milieux chauds et humides, soit exactement l'atmosphère qui règne dans des chaussures de sport, particulièrement lorsqu'on transpire.
  • Deuxièmement, ils se transmettent par contacts directs ou indirects : sols contaminés (pieds nus dans les vestiaires, les douches, les piscines), échanges de linge de toilette, de chaussures ou de chaussettes. Ainsi, certains sports sont plus à risque, comme la natation ou les arts martiaux. Mais sont aussi visés les utilisateurs de sauna ou d'installations thermales.
  • Troisièmement, les chocs répétés fragilisent les ongles : marche, course à pied, tennis ou danse font subire à vos pieds une succession de chocs. De plus, les chaussures trop étroites ou non confortables, imposants à vos orteils une mauvaise position augmentent le risque de mycose.

Pourquoi consulter ?

A côté de l'aspect inesthétique et parfois douloureux et handicapant de l'ongle déformé, il faut savoir que même si la mycose des ongles représente 50% des maladies de l'ongle, il peut s'agir d'une autre maladie comme le psoriasis, d'une tumeur ou d'un simple traumatisme de l'ongle. Ainsi, devant un ongle effrité, jauni, épaissi ou décollé, le médecin pourra déterminer si un champignon est en cause.Ensuite, en l'absence de traitement, l'ongle peut continuer à se détruire, tandis que l'infection s'étend aux autres orteils, voire aux mains. La contamination peut également se faire en direction de la peau. Et sachez que plus la prise en charge sera tardive, plus la guérison sera difficile et longue. Et enfin, l'onychomycose ne guérit pratiquement jamais seule.

Article publié par Isabelle Eustache le 01/03/2005
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?