Surtout pas de cannabis pendant la grossesse !

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 19 Juillet 2005 : 02h00
-A +A
Pas d'alcool, pas de tabac, et pas de cannabis non plus pour les femmes enceintes. Cette substance a un grave retentissement fonctionnel sur le développement cérébral du foetus.

Le THC (tétrahydrocannabinol), principe actif du cannabis, exerce un effet psychoactif en se fixant sur des récepteurs cérébraux, normalement activés par des cannabinoïdes produites par l'organisme. Selon les chercheurs, ces substances naturellement produites joueraient un rôle important dans la maturation du cerveau au cours de la gestation, en régulant l'activité cérébrale. Ainsi, en apporter davantage en fumant un joint entraîne des conséquences néfastes sur le développement cérébral du foetus. En effet, le THC de la mère qui fume du cannabis passe dans le cerveau du foetus et nuit à la bonne construction de son cerveau.

Selon une étude récente, l'activité cérébrale est finement régulée et l'équilibre est fragile. Lorsque les cannabinoïdes se fixent sur les récepteurs CB1, la production d'un neurotransmetteur dénommé GABA diminue. Or celui-ci a pour rôle de freiner l'activité cérébrale. Inversement, un autre neurotransmetteur, le glutamate, joue le rôle d'accélérateur. Ainsi, lorsque la quantité de cannabinoïdes est trop élevée, l'activité neuronale est ralentie. A l'opposé, si les cannabinoïdes sont insuffisants, le frein est lâché, ce qui conduit en quelque sorte à une crise d'épilepsie.

Ce phénomène a été étudié chez des rats de moins d'une semaine, ce qui correspond à la seconde moitié de gestation chez l'homme. Les auteurs concluent que la consommation de cannabis diminue fortement l'activité cérébrale, ce qui nuit à la construction du cerveau. Au final, les risques pour le nouveau-né d'une mère qui fume du cannabis sont notamment les suivants : retard mental, troubles cognitifs, désordres comportementaux.

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 19 Juillet 2005 : 02h00
Source : PNAS, 14 juin 2005, édition accélérée en ligne, INSERM Unité 29, Dr Henri Gozlan et collaborateurs.
A lire aussi
Vitamine D, la vitamine superstar contre les maladies Publié le 18/11/2013 - 11h19

La vitamine D est connue depuis très longtemps pour son implication dans la minéralisation osseuse et la prévention du rachitisme.Mais depuis une dizaine d’années, les études ont décuplé, suggérant un rôle de cette vitamine dans une multitude de maladies. Il faut dire que cette vitamine...

Cannabis : l’impact sur la santé des jeunes Publié le 28/04/2016 - 11h00

Le cannabis est une plante psychotrope qui, consommée sous forme d’herbe (marijuana) ou de résine (haschich, shit) peut être délétère sur le cerveau de 5 à 10% des jeunes consommateurs. Explications.

Grossesse : de la vitamine B9 pour prévenir l’autisme ? Publié le 14/02/2013 - 10h09

Selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), supplémenter les femmes enceintes permettrait de réduire de 40% le risque d’autisme pour l’enfant à naître.A noter que cette vitamine est déjà recommandée avant et pendant la grossesse en prévention des...

Le cannabis, bien plus cancérogène que le tabac Publié le 27/11/2002 - 00h00

La fumée de cannabis est plus cancérogène que celle du tabac. Ainsi, fumer trois joints est aussi dangereux pour les poumons que fumer 20 cigarettes. Ceux qui considèrent le cannabis moins dangereux pour leur santé peuvent réviser leur position !

Plus d'articles