Fred
Portrait de cgelitti
Voilà! le 14 Avril 2007, j'ai enfin eu les résultats de l'IRM cérébrale qui confirme que tout ce long cheminement, pour ceux à qui vous avez suivie l'évolution de mon histoire dans nerf/muscle et cervicalgie et douleurs aux bras, conclus à une sclérose en plaque donc les critères de Barkoff ont été rencontrés par l'IRM.

Il ne faut pas tirer trop vite les conclusions, comme moi au début qui croyait à une récidive d'hernie cervicale c5 c6, ensuite au syndrôme de la traversé thorraco-brachial, tendinite bursite et capsulite d'épaule, à la spondylarthrite ankylosante vu les antécédents familliaux, une pprofilération du champignon candida lors de mes problèmes d'oesophagite qui finallement était médicamenteuse, aux problème musculo-squelettique qui ont été élliminés par les rhumatologues qui en faisaient la conclusion à un problème neuro-musculaire qui a été enfin découvert à cause d'un diagnostique passé de névrite optique, que l'ophtalmologiste n'avait jamais envoyé le rapport à mon médecin traitant, donc l'interniste rhumatologue m'a demandé de refaire sortir les dossiers la concernant.

Tout une histoire pour en arrivé là!

18 mois à me faire sous-entendre par les médecins que le problème était entre mes 2 oreilles, remarquez qu'ils n'ont pas tout à fait eu tord. la SEP étant une maladie dégénérative du système nerveux central, particulièrement au cerveau.

Beaucoup de gens pourraient penser que j'ai du me sentir anéanti par la nouvelle, mais non, au contraire je suis soulagé de savoir que maintenant on pourra commencer un traitement pour au moins rallentir le procécus de démyélisation. Certes je ne pourrai pas l'éviter, mais on pourra au moins tenter de le rallentir.

Il ne me reste qu'à rencontrer un neurologue qui me confirmera quelle type de SEP que j'ai. Malgré avec toutes les lectures que j'ai faites et le recul que j'en fais par rapport à il y a une quinzaine d'années, je pense avoir la forme progressive secondaire, car je croit que la période qui a précédé la névrite optique était la forme cyclique soit, poussé/rémission. Depuis la névrite optique, il y a des poussés sans rémission totale, d'ailleur même depuis la névrite optique que j'ai faites en 2001, l'accuité visuel n'est pas revenu normal et de loin! après ça, j'ai eu beaucoup de symptômes, sans jamais me remettre totalement et ce, de pire en pire.

L'évolution, je ne la connais pas et même le neuro ne pourra pas me la prédire. Aujourd'hui, je sais que mes épaules sont foutues, ayant des tendinites chroniques que je ne sais pas si elles guériront un jour, qui me rend incapable d'utilliser mes bras normalement, cela est causé par le disfonctionnement musculaire causé par la SEP. J'ai aussi beaucoup de difficulté pour la marche, ayant beaucoup d'engourdissements qui me donne l'impression de marcher dans le vide. J'ai aussi des vertiges fréquents et des douleurs diverses causées par les spasmes musculaires.

La conclusion de l'histoire, je devrai dire plutôt le début, commence présentement.

La suite dans les prochains post sur le suivie de ma SEP.

Bye Fred!

PUB
PUB