Jack
Portrait de cgelitti
j'ai 35 ans celibataire et je n'ai plus d'amis délibérement. ma soeur est schizophrene elle a 36 ans et est bien traité medicalement, son etat est stable. mais moi j'ai un gros probleme relationnel avec mon entourage professionnel ou familiale surtout avec mes parents. lorsque je suis en societe au resto ou au travail les gens s'amuse beaucoup de tout et moi ca m'enerve lorsqu'il son content parceque moi je n'arrive pas a etre aussi heureux que eux, je suis bien souvent ignoré au travail. mais ca ne les empechent pas d'essayer de m'enerver et moi je ne peux pas leur donner ce qu'il veulent une reaction par exemple. j'ai l'impression d'etre vide et sans emotion j'en suis conscient et ca me rend triste et meme si je me force a etre heureux avec les gens ca ne tient pas longtemps et je me ferme dés que je ressent de la joie comme si il y avait une barriere au dela je ne pouvait pas aller. je suis un peu comme un robot dans un monde vivant et plein de joie. j'ai beaucoup de chose sur les troubles de la personnalité et je me suis bien reconnu dans les symptomes de la personnalité schizoide. existe t'il un traitement pour cela??? merci de me repondre
François
Portrait de cgelitti
Moi je ressens la meme chose mais le pire je sus méga stressé depuis un an: pensé négative a fond et j'arrive pas a m'en dépetrer. Pire je stresse tellement que j'ai des mini malaise cardiaque.

ça fout les boules je vous dit pas je me demande si y a une solution
françois
Portrait de cgelitti
oui mais il est difficile de s'en sortir
et on dirait qu'a chaque problème que je pense que l'on peut avoir je le contracte..

Mais ya des moments ou je suis bien et je sais que j'irair bien
Louis
Portrait de cgelitti
Ben les amis, je vois un peu ce que vous voulez dire.

C pas dla schizo a mon avis.
Moi aussi je me sens parfois comme un robot, par exemple au boulot a la cantine, les gens rigolent, s'amusent, discutent, moi aussi mais je sens que ça n'est pas naturel comme eux. N'as tu pas l'impression d'être un spectateur du monde plutot qu'un acteur de celui ci... moi c'est un peu le sentiment que j'ai.
J'ai souvent l'impression de faire semblant aussi, pour "etre dans le coup". Je sais rire, mais plutot faire rire alors que moi même rire.
C'est dur & chiant, car il faut apparement accepter le monde ds lequel on vit et surtout s'y adapter, mm si parfois on a pas le sentiment d'être né pour celui-ci.
Le stress n'aide pas ds tout cela, moi aussi j'ai bcp de stress et je suis un grand nerveux, et j'ai aussi ce genre de "malaise" (ou plutot des petit coups au coeur) et ça me fait vite paniquer... mm si je cache cela, ça stresse vachement & c vraiment ennuyant.
Je crois que c'est vraiment un travail psychologique qu'il vous faut accomplir (et moi aussi). Les medocs je n'irais pas ds ce sens là, du moins pas du côté antibiotiques, ça ne t'aidera pas, ça masquera ton problème (et encore 'problème' est un bien grand mot pour ça) mais ne le resoudra pas.

Faut travailler ds la tete, c'est tout.
Se faire une raison que la vie est plus simple si on y met un peu du sien

bonne chance.
Jack
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai pas la science infuse, mais vous semblez plus proche de la depression que l'introversion (part importante de la personalité schizoide).

Bien que francophone moi-même, j'ai décidé de faire mon site en anglais (je réside en amérique du nord pour le moment), donc si vous n'êtes pas à votre aise avec la langue de shakespeare ce ne sera peut-être pas une bonne source d'information pour vous. néanmoins, jetez-y un oeil vous verrez ce que schizoïde veut dire...

http://schizoid-personality.110mb.com/
Pascal
Portrait de cgelitti
Avez-vous déjà consulter un psychiatre pour faire un bilan de votre état ? Il pourra très certainement vous dire de quoi vous souffrez exactement et les solutions qui s'offrent à vous. N'attendez pas toute votre vie et soignez-vous, vous vous sentirez tellement mieux et pour enfin vous épanouir pleinement. Bon courage
Bénédicte
Portrait de cgelitti
Je pense que vous êtes effrayé, par ceux qui sont proches de vous .Le conseil que je me dois vous préconiser c'est d'aller de l'avant .Pour cela ,par rapport au vide dans lequel vous vous trouvez , je vous conseil de trouver un bon psychothérapeute .I y a des miracles et je suis sure qu'avec votre espoir (car il est là j'ai pu le toucher !)tout s'arrangera.Je vous souhaite une merveilleuse continuation.
dede
Portrait de cgelitti
pour le stress, et quand on se sent dévalorisé, un reméde, imaginer la personne en face de vous sur les toilettes (cela vous fera rire et relativisér)
Sujet vérouillé