malouange
Portrait de cgelitti
Bonsoir à toutes et à toutes,

Je viens depuis quelques jours et je lis quelques messages traitant la Dépression.

Et je me dis : suis-je normale ?

Je me lance vite fait. J'ai vécu une très grande histoire d'amour, très jeune, au bout de 4 ans nous avons mis au monde un petit garçon superbe mais alors qu'il avait 8 mois on nous a appris son handicap. Notre fils est atteind d'une hémiplégie cérébrale infantile droite, moi j'avais 21 ans !le ciel m'est tombé sur la tête mais j'ai continué à avancer quand même, je me suis battue contre tout ce qui entoure et fait subir le handicap. Notre couple a encore tenu 6 ans dans l'amour mais avec des divergences sur notre façon de voir la vie avec notre petit handicapé.

Comme nous n'avions pas les mêmes objectifs, les mêmes attentes, nous nous sommes séparés dans la souffrance mais en continuant à avoir des relations extraordinaires durant les 10 années qui viennent de se passer

Le papa de mon fils est décédé en août dernier d'une tumeur au cerveau foudroyante. L'horreur, j'ai perdu le papa de mon garçon et un grand ami.

Je me suis mariée en 98, avec un mari extraordinaire (qu'il est bon de connaitre l'amour deux fois dans sa vie !) et nous avons eu une fille. En octobre, nous avons appris que mon mari avait un cancer du poumon, depuis le foie, le cerveau sont atteind et peut-être les os.

Enfin vous imaginez, la catastrophe. L'issue es,t fatale et nous courrons après le temps pour reculer le plus possible l'échéance.

Alors bien sur parfois, brièvement, rapidement, je me pose des questions, je me demande pourquoi le sort s'acharne, est-ce que je n'ai pas droit au bonheur total ,quelques temps, au moins une fois ? Pourquoi tant d'épreuves pour moi qui n'est jamais fait de mal à personne ? Est-ce que quelqu'un quelque part attend que je m'écroule une bonne fois pour toute ?

Mais pourtant, je ne déprime pas, j'avance, je regarde devant, je gère au jour le jour les poisses qui me tombent dessus et espère un avenir toujours meilleur.

Pourtant je vous assure, je ne suis pas dépourvue de sentiment, toutes ses choses m'atteignent au plus profond de moi, mais je suis toujours là, je bosse chaque jour, je fais tout ce qu'il y a à faire au quotidien, j'aime et j'aide ceux qui m'entourent, dans la joie.

Je ne prend aucun médicament, le doc m'avait juste donné du fer parce qu'avec mes allez retour à l'hopital il m'arrive de ne pas manger comme il faudrait mais c'est tout.

C'est pourquoi je me demande si je suis tout à fait normale !!!

Bon courage à toutes et à tous.

Pour toutes les personnes qui sont ici, qui touchent le fond, je ne sais pas trop quoi vous dire. Juste qu'il faut croire que les lendemains seront meilleurs, qu'il ne faut pas se laisser abattre, continuer coute que coute pour vos proches. gardez l'espoir et le sourire.

loulou
Portrait de cgelitti
Ben oui tu es normale, ne t'inquiète pas va !
Tu es résistante et fais face à des situations très pénibles, c'est une force dont certains sont dépourvus. Tu devrais en être heureuse. C'est une grande chance. Tu es sans doute quelqu'un de très équilibré aussi, ce qui fait que tu es moins en proie à la dépression ? Tu sais, il ne faut pas croire que tout le monde fasse une dépression à la suite d'événements difficile, ça dépend de la nature psychique de chacun.
Courage pour ces épreuves.
dolyanne
Portrait de cgelitti
malouange .. oui tu es normale , la vie ne te fais pas de cadeau , et tu as su a bonne escient , te construire une carapace indestructible ;
tu es quelqu'un de genereux , et tu sais sans compter donner tout l'amour , que tu posséde aux personnes qui te sont proches ..
toutefois , si je peux me permettre, de temps en temps , ne t'oublie pas essaye de te prendre un peu de temps pour toi , je sais que cela est difficile , nous en avons deja parlée sur le forum cancer , mais crois moi , il faut de temps en temps recharger ses batteries .. je te souhaite , beaucoup de courage , pour toi et tes enfants , ton mari , ils ont beaucoup de chance de t'avoir auprés d'eux ..
quand a ta question , oui tu es normale , extraordinaire , gentille , toujours a l'ecoute des autres .. (pour ceux qui ne savent pas , malouange , est aussi sur forum cancer du poumon et fait partie des personnes qui encourage ceux qui sont au plus mal)une maman , une epouse , et une amie pour nous précieuse ne te pose pas de question par rapport a ca , nous on sait ..
je t'embrasse tres tres fort ,
dolyanne
Franceline
Portrait de cgelitti
oui, c'est vrai Marie..
excuse moi, Malouange, à force d'aller sur ces forum cancer, on finit par ramener tous les cas à cette saleté de maladie, uniquement, sans plus discerner les personnes qui en souffrent.. c'est d'autant plus grave moN erreur que je lis les messages tous les jours, et que j'ai été frappée par ton histoire à répétition, et ta grande dignité.
Franceline
Portrait de cgelitti
coucou Malouange,

Je suis de l'avis de Loulou qui a su exprimer en peu de mots la réalité, mais j'ajouterai que non, tu n'es pas normale : tu es hyper solide !!!!
tu as une résistance particulière à cette adversité. car comme dirait l'autre, vulgairement : tu es particulièrement servie !! en contrepartie, tu as connu de grands bonheurs, des amours solides.

des fois, notre vrai caractère se révèle justement dans l'adversité..tu sais,il y a les résistants en temps de guerre, ceux qui réalisent discrètement des exploits inaperçus et qui ont une grande importance pour sauver les autres.
par contre, il faut rester prudente, car tu pourrais considérer à la longue que tu ne te comportes bien que dans l'adversité, ne pas pouvoir tolérer le calme et le bien être, car tu n'Y es pas habituée..c'est là que la dépression pourrait te rattrapper : quand tout va bien.
Bizarrement. ça m'est arrivé, le calme plat m'a fait tout drôle. Les digues ont lâché à ce moment là.

Accorde toi du temps pour toi, prends un peu de recul avec toutes tes angoisses, tes péoccupations par rapport à ton papa..respire, aère toi sans culpabiliser. Pense à demain, aussi..à ta petite famille, ton mari.

Bisous à toi.

malouange
Portrait de cgelitti
Pas de soucis Franceline, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver je sais, tu es toute escusée.
Merci à vous toutes, je retrouve ce que me disent certaines de mes amies, qu'effectivement c'est souvent après qu'on s'écroule. Dans l'action, on ne réfléchie pas trop, et puis on se met la pression en disant qu'à mes cotés, mon mari et mes enfants comptent sur moi, comme si j'étais le pilier et je ne me donne pas le droit de craquer.
Je vais rester prudente.

Merci encore, je vous embrasse toutes
malouange
Portrait de cgelitti
Merci loulou de m'avoir répondu, j'ai pensé que mon message avait pu être mal pris.
a bientôt
marie
Portrait de cgelitti
franceline j'ai cru comprendre que c'était son mari qui était atteint d'un cancer,le papa de sa fille.
Tu as beaucoup de courage malouange ,mais je suis de l'avis de franceline fais attention un jour les digues pourraient lacher,prends soin de toi
bon courage
bises
malouange
Portrait de cgelitti
Merci ma Dolyanne, t trop gentille.
gros bisous à toi aussi
Sujet vérouillé