Océane et Léa
Portrait de cgelitti
Bonjour,

A cause de problèmes de coagulation, je ne peux pas prendre de contraception orale. J'utilise donc comme moyen de contraception le préservatif. C'est efficace...mais contraignant, d'autant plus que je n'ai aucune raison de devoir nous protéger contre les MST.

Savez-vous s'il est possible d'utiliser le stérilet même si je n'ai pas encore eu d'enfant? les avis sont partagés à ce sujet.

Merci!

bons sens
Portrait de cgelitti
Faudrait penser à consulter.
Harmelinde
Portrait de cgelitti
Le stérilet = avortement ou mini-avortement. Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire.
La nature nous fait avorter naturellement combien de fois ? Combien de fausses couches naturelles dans les trois premiers mois ?
Et la pilule du lendemain, c'est quoi d'après-vous ?
Le préservatif, la pilule ne sont pas sûrs à 100%, le stérilet non plus mais il est quand même plus efficace. Une grossesse non désirée, je ne le souhaite à personne.
Pour la douleur, je confirme, je n'ai jamais eu d'enfant et quand je me suis fait posée un stérilet j'ai jonglé les premières heures, le lendemain cela allait beaucoup mieux, mais les premières heures, c'était loin d'être sympathique !
Il faut que tu en discutes avec ton homme : la contraception c'est aussi son problème, et ton (oou ta) gynéco, qui te connaissant, et pouvant t'expliquer les différents moyens de contraception sera la (ou le) plus à même de t'expliquer.
poire
Portrait de cgelitti
voilà la vérité sur le stérilet, elle va déplaire peut-être à certains, mais ceux qui sont dénués d'a priori idéologiques suaront l'apprécier pour ce qu'elle est, les autres seront agacés mais c'est leur problème.

le stérilet comme il était utilisé il ya quelques décénies était un antinidatoire : c'est à dire qu'il empechait la nidation du zygotte fécondé. la nidation a lieu entre entre le 5e et le 14e jour après la fécondation. il a donc un effet abortif c'est à dire qu'il entraine l'élimination du fétus fécondé.

Après le débat est lié a une superbe supercherie terminologique du genre "dormez bonnes gens, nous pensons à votre place" : scientifiquement il est plus qu'observé depuis les découvertes génétiques notamment de l'ADN, que le foetus possède tous les éléments de son identité dès la fécondation, ce qui d'un point de vue purement scientifique implique de reconnaître dès la fécondation l'existence d'un être individué dont toutes les potentialités sont réunies et qui est donc constitué. Le bon sens l'avait déjà comme acquis intuitivement : en effet dans tous les ouvrages de médecine qui existent depuis des siècles la grossesse était définie comme cette période qui va de la fécondation à la naissance. C'est là que la manipulation idéologique a lieu : aujourd'hui, et ce depuis 20 ans, la grossesse a été redéfinie alors même que les conclusions de la science confirmaient le fait que le foetus était formé dès la fécondation : de nos jours la grossesse ne commence plus qu'à la nidation réalisée. On a donc changé de définition, et chacun peut le vérifier en cherchant dans n'importe quel dictionnaire ou sur internet la définition de grossesse: le sens classique et commun du mot, enfin celui qui correspond à la réalité, est encore bien présent même dans les éditions tout public récentes. Les raisons de ce changement de définition sont diverses; mais la question est ailleurs. Ce n'est pas le moment de la grossesse qui détermine qu'un moyen comme le stérilet soit abortif ou non : l'avortement se rapporte au foetus, pas à son mode de présence plus ou moins avancé dans l'organisme féminin. La notion d'avortement se rapporte au foetus et force est de constater scientifiquement, que cela plaise ou non, que le foetus est bien formé dès la fécondation (ex. possesion du patrimoine génétique complet). Ainsi tout moyen qui possède un effet anti-nidatoire, parfois en plus d'un effet spermicide, est à juste titre qualifiable d'abortif. Le stérilet brut est un antinidatoire utilisé depuis l'antiquité. Les stérilet plus récents ayant des manchons de cuivres ou enduits de substances spermicides sont contraceptifs et abortifs : les 2. Et quand on l'utilise il n'est bien évidement pas possible de savoir quel est l'effet qui a fonctionné car bien sûr aucun n'est tout à fait fiable (ce qui explique que certaines femmes ont quand même des grossesses avec stérilet à double effet). Le fait que la femme enceinte de quelques jours ne voit pas la différence est normal: le foetus formé à la fécondation qui n'est encore qu'un amas de cellules part avec les règles sans que cela se voit. De fait, la plupart des moyens de contraception associent un effet anti-nidatoire à leur effet spermicides et anti-ovulatoires. Mais c'est une autre question.
L'article de Martin Winckler auquel vous faites référence est bel exemple de langue de bois : il est volontairement imprécis sur la question de la grosesse et n'explique pas que le changement de terminologie ne change rien à la réalité, et il est en outre truffé de syllogisme en disant par exemple qu'une preuve que le stérilet n'est pas abortif est que des femmes le portant ont eu des enfants. Or d'une part un moyen peut être défectueux sans que cela remette en question son effet causal normal et d'autre part on ne saurait expliquer pourquoi le stérilet brut (sans l'effet contraceptif spermicide) a été utilisé durant tant d'année (aussi sur les animaux) s'il n'avait aucun effet.

voilà le point scientifique sur le stérilet, qu'il plaise ou non. Il est regrettable que des vérités médicales aussi élémentaires soient contestées par des médecins eux-mêmes en vue de déresponsabiliser les gens vis à vis de leur sexualité. La médecine n'est pas affaire d'opinion idéologique.
Océane et Léa
Portrait de cgelitti
Bonjour, nous sommes en classe de 3ème et au programme de Sciences et Vie de la Terre nous devons faire un exposé sur les différents moyens de contraceptions, pour cela nous avons besoin d'une personne ayant déjà portée un sterilet et qui ne le porte plus pour une raison spécifique. On aimerait vraiment avoir le témoignage d'une personne dans ce cas!! Pouvez vous nous faire par de votre expérience si possible à l'adresse suivante : Smiile---x3@hotmail.fr ! Mercii d'avance !! Bisous
flo
Portrait de cgelitti
le stérilet n'est pas un moyen de contraception (telle que pilule et autres qui empêchent la fécondation) il empêche la nidation d'un ovule qui a pu être fécondé et à ce titre, on peut dire qu'il est abortif ! il faut le savoir, cette précision n'est pas un détail !
sabrina kolaczek
Portrait de cgelitti
depuis que j ai perdu mon enfant qui etait deceder je me suis fait poser un sterilet et depuis j ai des mal de ventre et sa fait 1 ans et je voudrai savoir de quoi sa vien merci
Stéphanie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai 26 ans et il y a qq mois, mon gynécologue m'a dit que tous mes petits problèmes (maux de tête, insomnie, perte peu abondante et presque noires...) étaient dûs à pillule et que mon corps ne la supportait plus! un peu paniqué, je lui ai demandé comment faire pour éviter une grossesse sans préservatif (en couple depuis longtemps, c un peu ch...) et sans avoir eu d'enfants!!
Il m'a parlé du stérilet!! J'ai pris un moi de réfléxion, même s'il m'a expliqué que le soit disant risque de stérilité après était un vieux préjigé!!!
J'en ai parlé à mon conjoint qui m'a laissé libre choix!!
J'ai donc pris la décison de le mettre malgré l'avis contraire de mes amis!! "T'as pas eu d'enfants, il faut pas!!!!!!!"
Après tout, le gynéco le sait mieux que les autres!!
J'ai donc mis ce stérilet et quel bonheur!!!!!
C vrai que c pas le truc le plus agréable à faire: la pose est un peu douloureuse (bien que certaines de mes amies n'aient strictement rien sentie) et après, j'ai eu mal pendant 2 jours, mais vraiment mal!!
mais, c un confort que je ne vais pas nier, plus de contrainte le soir à penser à prendre la pillule, et pas de problème cancéreux....
C vraiment idéal!!!! Un peu douloureux à l'ovulation, mais c minime!!
N'hésitez pas à mettre ce moyen contraceptif, même en ayant l'impression que vous ne supporterez pas d'avoir qqch d'étranger dans le corps!! Je pensais ça moi aussi, mais on oublie vite!!!
Par contre, j'ai attrapé un kyste sur l'ovaire depuis que je l'ai mis, en fait on ne sait pas vrt si c un kyste, la prise de sang est négative, c peut être juste une réaction à la pose du stérilet, je saurai ça dans 15 jours, mais rien de grave logiquement!!
C vrai que le stérilet , c une sorte de mini avortement, mais comme on ne le sait pas, pkoi se prendre la tête, on sait d'avance que la grossesse n'est pas souhaité!! FAUT PAS CHIPOTER NON PLUS!!!
sabrina kolaczek
Portrait de cgelitti
je me suis fait poser le sterilet apre que j ai du retirer le bebe qui etait deceder et depuis que j ai le sterilet j ai mal au ventre et je voudrai savoir de quoi sa vien merci
..
Portrait de cgelitti
pb de coagulation ... étant donné que le stérilet inflamme la muqueuse utérine ( c'est ça qui empèche la nidation d'un embryon ), il y a risque d'hémorragie .... d'autant plus si vous avez des pb de coagulation !!!
Sujet vérouillé