Statines : LE médicament anti cholestérol

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 25 Mars 2013 : 10h53

Le traitement de l’excès de cholestérol est installé depuis longtemps dans nos habitudes.

Plusieurs familles de médicaments sont utilisées pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. La famille la plus prescrite aujourd’hui est celle des statines.

Que sont ces médicaments si répandus ?

Les statines, c’est quoi exactement ?

Il s’agit de molécules diminuant l’action d’une enzyme (la HMG-CoA réductase), ce qui diminue considérablement la fabrication de cholestérol dans l’organisme, sans pour autant l’arrêter entièrement.

La prise de statines entraîne une diminution du cholestérol, en particulier le LDL cholestérolqui se trouve abaissé de 20 à 50 %.

Les statines portent des noms comme la Simvastatine®, la Pravastatine®, la Fluvastatine®, l'Atorvastatine® ou la Rosuvastatine®.

Les statines, comment les prendre ?

Il faut plutôt prendre les statines le soir au coucher, car l’activité de l’enzyme bloquée par ces statines est plus élevée pendant la nuit.

Le traitement par statines est débuté à la dose la plus faible disponible puis continué à dose progressivement croissante pour arriver à la dose qui a prouvé son efficacité préventive, et en tendant compte des effets indésirables.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 25 Mars 2013 : 10h53
Source : Christian Funck-Brentano et François Gueyffier. « Statines, ce que dit la science », Le Monde.fr | 19.02.2013.
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSPS), Mise au point sur les risques musculaires des statines. Juin 2002. 
Efficacité et efficience des hypolipémiants, une analyse centrée sur les statines. Juillet 2010, mise à jour septembre 2010. Haute Autorité de Santé (HAS).
A lire aussi
Cocktail de longévitéPublié le 08/07/2003 - 00h00

Une statine (un hypocholestérolémiant), trois antihypertenseurs, un peu d'aspirine et un soupçon d'acide folique, ce cocktail médical, administré quotidiennement à tous à partir de 55 ans, permettrait de réduire de 80% le risque de maladies cardiovasculaires. Ce nouveau concept...

Plus d'articles