Elvira
Portrait de cgelitti
Agée de 31ans, en 1991 suite à un accident de ski on m'a diagnostiqué un spondylolisthésis dysplasique par lyse istmique de L5.Jusqu'à ya un et demi j'avais des douleurs mais moins forte que maintenant et pas au quotidien donc l'opération ne mettait pas spécialment conseillé.Mais depuis un an et demi; j'ai senti une dégradation de mon état (les douleurs se sont accentuées, et plus aucun traitement médicamenteux ne les calme et elles sont présentes en moi au quotidien non stop). Les gestes "simple" de la vie et du quotidien comme balayer, laver la maison ou s'habiller, enfiler des chaussures, se lever, s'asseoir, rester debout est devenu trés compliqué à accomplir au quotidiens à cause des douleurs. J'ai donc vu un Professeur(en Mai 2005) qui me dit que la chirurgie ne se discute plus (vu la nette dégradation du glissement qui a dépassé maintenant le stade IV) mais la décision d'une telle opération n'est pas facile à prendre! C'est pourquoi à ce jour, je vous demande (si vous avez vécu la même chose) de me faire part de vos avis. Merci
camille
Portrait de cgelitti
bonjour, j'ai un spondylo depuis maintenant 10 ans, découvert il y en 6,et la décision est prise de me faire opérée car il s'est beaucoup aggravé. je suis arrivée au grade V et j'ai très mal tout le temps. j'ai 18 ans maintenant. Je vais me faire opérer par un chirurgien orthopédique et un neurochirurgien. Je vais subir 3 opérations, antèrieures et postèrieure. Ils vont me souder avec des vis L4, L5, S1 et vont surment m'enlever S1 s'il n'arrivent pas à réduire.Ils m'ont parlé des risques du pied qui tombe et des violentes douleurs, mais m'ont dit qu'il était peu probable que cela arrive. Après avoir lu vos témoignages, je commence à avoir très peur. Malheureusement pour moi, l'opération est indispensable. Elle est fixée pour le 6 juillet 2007. Si quelqu'un qui s'est fait opéré pouvait me répondre, je lui serais très reconnaissante. Merci
dédette
Portrait de cgelitti
Tchine
Peux tu me dire quelles ont été les suites de l'opération. As-tu beaucoup souffert? Combien de temps as-tu mis pour retrouver une activité normale? Est-ce que tout va bien maintenant?... Merci de me répondre car je me fais du souci pour ma fille de 18 ans qui souffre aussi d'un spondylo (voir plus haut).
Dédette
Portrait de cgelitti
Personne pour me répondre?
labarthe
Portrait de cgelitti
[QUOTE=kichan] Bonjour,
Je viens de lire le message posté par labarthe et je voudrais entrer en contact avec cette personne.
Moi aussi, j'ai un petite fille de 9 ans et dont on a diagnostiqué un "spondylolisthésis L5-S1 avec lyse ishmique bilatérale" depuis un an.
Elle a commencé depuis peu des séances de kiné et je vais continuer avec des séances en piscine.Mais, elle souffre souvent du bas du dos et j'hésite à lui donner des anti-inflammatoires(ibuprofène)pour cause d'accoutumance.Elle en prendrait trop, pour le mal quelle a...
En ce qui concerne le corset, le médecin ne m'en n'a pas prescrit.J'aurais aimé connaitre le parcours médical que vous avez suivi;car à part une simple radio du dos, je n'ai rien fait d'autres??Faut t il pousser plus loin le diagnostic(scanner ou irm), voir un spécialiste?
Je vous remercie pour vos réponses.
Gardons le contact.
Merci.[/QUOTE]
kichan
Portrait de cgelitti
[QUOTE=labarthe] ma petite fille de 6ans et demi souffre de spondylolisthésis depuis déjà deux ans .Quelqu'un aurait il eu un cas semblable et comment le soigner .?Elle fait de la kiné deux fois par semaine et porte un corset 24 heures sur 24 et c'est trés dur pour une gamine de cet âge .
On parle d'opération aprés la croissance mais les suites sont comment ?[/QUOTE]
dula
Portrait de cgelitti
Bonjour, pour ceux qui se posent des questions sur l'opération du spondylolisthésis, je peux leur fournir quelques éléments de réponses. Je me suis faite opérée le 16 mars 2006 d'un spondylo dysplasique L5-S1 évolutif déja rendu entre le grade IV et V donc à la limite de la spondyloptose, c'est-à-dire que j'étais à 2 doigts de la paraplégie puisqu'il y avait un risque de rupture du nerf sciatique.
J 'ai passé en tout 4,5 mois à l hopital dont 4 en réeducation. Ce qu'il faut à tout prix savoir ds ce genre d'opération c'est qu'il y a 1 risque important de toucher les nerfs et quand le chirurgien dit "pertes neurologiques" ca veut dire qu'on a des risques de souffrir de paralysies incomplètes après l'opération. Cela m'est arrivé car j ai été complètement paralysée des pieds après l'opération et partiellement des jambes. Cela signifie non seulement une réeducation acharnée pr récupérer mais aussi des douleurs dites neurologiques qui sont extrement violentes: décharges électriques, crampes...sans parler des douleurs lombaires (on a l'impression qu on nous a passé un bulldozer ds le dos) le traitement médicamenteux (pr moi 3 mois de morphine + max du neurontin; ensuite passage au lyrica + rivotril) est donc assez lourd. L'autre chose à savoir ds cette opération, c'est que la repousse des nerfs (abimés pdt l'opé et avant par le frottement du spondylo) est très très longue, en gros en 6 mois ca fait du 25 ou 30% de repousse. Ca veut dire que tant qu'ils repoussent la douleur est importante et que la mobilité est réduite (a cause de la douleur et parce que les muscles paralysés quand ils récupèrent restent très faibles). La position assise est également très douloureuse et limitée...
Bref, ce que je conseillerais vivement à ceux qui se demandent s'ils vont se faire opérer c'est de consulter plusieurs chirurgien(orthopédistes, neurologues...) mais de préférence se faire opérer par qqn qui pratique souvent les interventions sur les spondylo dc qui à l habitude de poser des montages sur la colonne. De plus insister auprès du chirurgien pour qu il donne des informations complètes sur les risques postopératoires (ex: paralysies...)et sur le délai de guérison (ds mon cas ca fera 2 ans car les nerfs repoussent lentement).
voila bon courage à tous
tchine
Portrait de cgelitti
bonsoir Michel
Je souffre d'un spondylo sur l5/S1 avec lyse isthmique et discopathie dégénérative. J'ai été opéré par le professeur Nazarian à la Conception à Marseille, c'est un spécialiste de la chirurgie vertébrale. Il m'a sauvé mes jambes ! Je te le conseil vivement. Bonne soirée
labarthe
Portrait de cgelitti
vous pouvez écrire à ma fille à l'adresse suivante pour avoir de plus amples renseignements.
isabelle.roca @wanadoo.fr
thierry
Portrait de cgelitti
Bonsoir,
je me permets de vous écrire car j'ai trouvé votre adresse sur un forum et il s'avère que je dois avoir à peut près les mêmes problèmes.
Il y a un an, je n'ai pu me lever le matin de mon lit, j'étais bloqué du dos avec une sciatique innervante côté droit. Injection par une infirmière de biprofenid pendant une semaine, 12 séances de kiné pour une amélioration très légère, depuis j'ai souvent de petites crises de sciatique.
Il y a 1 mois nouvelles crises avec en plus cruralgies à droite et lombalgies, mon médecin traitant me prescrit diantalvic et biprofenid pendant 3 semaines, aucune évolution positive!
Cette année je suis aussi allé voir trois fois un osthéopathe, j'ai senti une nette amélioration mais seulement pendant une semaine.
Il y adeux jours nouvelle crise en voiture, je suis chauffeur taxi, le soir même je passe voir mon médecin, sciatique droite jusque dans le talon ,cruralgie G et D sur le devant des cuisses, au dessus des genoux et au niveau des tibias. Picottements un peu partout jusque dans les hanches.
Aujourd'hui radios et conclusions: Spondylolisthésis L4-L5 en rapport avec une lyse isthmique bilatérale et affaissement débutant du disque L4-L5.Déplacement minime du corps vertébral.
J'ai 36 ans, j'ai fait beaucoup de sport, parachutisme, équitation, course à pied, VTT, et j'ai pas mal forcé en travaillant dans le batiment (menuiserie), de plus la conduite de voiture depuis 5 ans comme taxi n'a pas dû arranger les choses.J'ai eu un accident de voiture il y a trois ans, l'osthéopathe m'avait replacé le bassin mais à cette époque rien n'avait été décelé, car des radios face-profil ne suffisent pas, la lyse apparait avec une radio 3/4.
Je retourne voir le médecin début de semaine prochaine, en attendant je me shoot, celebrex, panos, tetrazepam, ça calme quelques heures et au moins je dors!
J'ai lu qu'il est préférable de passer scanner ou IRM voir scyntigraphie osseuse pour compléter le diagnostic, bien que tous les éléments soient réunis pour confirmer.
J'aurai donc voulu savoir si cela ne vous dérange pas et comme c'est récent chez vous où vous en êtes de ce mal et ce que les médecins vous ont prescrit, je pense qu'à terme l'opération me semble inévitable car cela ne devrait pas aller en s'arrangeant!
Dans l'attente je vous remercie de votre réponse.
Cordialement.
mon adresse : thierry.garnier22@wanadoo.fr
dula
Portrait de cgelitti
bonjour à tous, ce qui me marque le plus dans les témoignages que je peux lire c'est la difficulté d'obtenir des infos complètes de la part des chirurgiens.
J étais surprise en lisant le témoignage de Camille car j ai moi aussi subie une arthrodèse L4-L5-S1 mais je n'ai eue qu'une opération par voie postérieure. En tous cas les conséquences sont assez lourdes puisque j'étais paralysée des jambes après. tu devrais peut etre demander à tes chirurgiens pourquoi ils veulent opérer 3 fois car c'est une lourde opération et les traumatismes sont importants.
Sinon en ce qui concerne les paralysies des pieds j'ai + ou - récupérée après une longue réeduc mais j'ai toujours le pied qui tombe, il ne se relève pas ce qui empeche de courir ou de conduire une voiture non automatique. Par contre je n'avais pas de rupture au nerf sciatique il était seulement très abimé.Voila bon courage à tout le monde

Pages

Sujet vérouillé