andre
Portrait de cgelitti
J'ai un ami qui souffre d'Oligo-asthenozoospermie severe associee a une necrozoospermie profonde et les resultats du spermocytogramme a conclu a une teratozoospermie importante.

Il vit en couple et les deux veulent avoir un bebe mais pour cela il faudra que la femme soit enceinte.

Les examens effectues sur la femme ont revele qu'il n'y a aucun probleme; donc le probleme reside au niveau de l'homme.

Je voudrai par ce canal avoir des conseils de traitements ou de resolution du probleme.

Merci a tous pour votre disponibilite.

Eric

Eric
Portrait de cgelitti
Merci beaucoup Cire pour les conseils et l'historique.

Je n'ai pas eu acces a mon ordinateur por raison disponibilite c'est pour cette raison que je n'ai pas repondu aussitot.

Je vais transmettre fidelement cela a mon ami et sa femme.
S'il y a d'autres conseils n'hesite pas a m'en faire part sur ce forum pour que cela profite a d'autres personnes.
Ce serait bien meme si tu peux me donner la source de la documentaion. Si possible.
encore une fois MERCI
cire
Portrait de cgelitti
"teratozoospermie" sur ton clavier..(Google)
andre
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Eric] J'ai un ami qui souffre d'Oligo-asthenozoospermie severe associee a une necrozoospermie profonde et les resultats du spermocytogramme a conclu a une teratozoospermie importante.
Il vit en couple et les deux veulent avoir un bebe mais pour cela il faudra que la femme soit enceinte.
Les examens effectues sur la femme ont revele qu'il n'y a aucun probleme; donc le probleme reside au niveau de l'homme.
Je voudrai par ce canal avoir des conseils de traitements ou de resolution du probleme.

Merci a tous pour votre disponibilite.


Eric[/QUOTE]
cire
Portrait de cgelitti
3. ANOMALIES MORPHOLOGIQUES DES SPERMATOZOIDES : TERATOZOOSPERMIES

Dans les années 50 les études des pionniers de la spermiologie comme Mac Leod ont montré l'importance de la morphologie dans l'évaluation de l'infertilité. Les spermatozoïdes humains présentent un fort pourcentage d'anomalies morphologiques ce qui les différencient de toutes les autres espèces. Un sperme est considéré comme " normal " s'il possède 30 % de spermatozoïdes de morphologie normale.

Cette étude morphologique a été codifiée et quantifiée et la plupart des laboratoires utilisent la classification de David [6] qui tient compte des polymalformations des spermatozoïdes.
L'avènement des procréations médicalement assistées met en évidence l'importance du pourcentage de formes normales dans l'éjaculat, une étude récente a démontré que le 10e percentile d'hommes féconds se situait à 32 % de formes normales [4].
Il semble exister une certaine constance du profil tératozoospermique chez le même individu pouvant laisser supposer l'existence d'un rapport entre certaines perturbations morphologiques et certaines étiologies.

L'établissement du profil tératozoospermique d'un patient nécessite la réalisation de 3 ou 4 spermocytogrammes à trois mois d'intervalle.

Il est évident que l'association de nombreuses anomalies va aggraver le handicap fonctionnel du spermatozo de et dans certains cas, seule la microscopie électronique permettra d'établir le diagnostic.

Si l'interprétation de la tératozoospermie, telle que la microcéphalie totale ou la présence de flagelles courts pose moins de problèmes, en revanche il n'en est pas de même lorsqu'il s'agit d'anomalies de la tête le plus souvent irrégulière. Il existe des relations significatives entre la fréquence des anomalies de gamètes et les anomalies de certains tests fonctionnels : la mobilité, le test de pénétration dans la glaire, le test de fixation sur la zone pellucide de l'ovocyte. Le taux de clivage en fécondation in vitro est nettement plus faible en cas de tératozoospermie sévère. La mobilité et la tératozoospermie sont des facteurs déterminants dans l'expression du pouvoir fécondant du sperme [7].

c'est surtout aux andrologues de lui donner des conseils..


Sujet vérouillé