trois
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai 32 ans, je suis mariée et j'ai arrêté la pillule depuis 22 mois.

Ne voyant rien venir, nous avons consulté gynécologue et andorlogue tous les 2, de mon coté tout est normal, de son coté, le spermogramme pas bon du tout.

Nous sommes retournés voir l'andrologue ensemble avec les résultats du spermogramme.

Il travaille aussi avec ma gynécologue vu qu'ils se trouvent tous les 2 dans le même hopital.

En type a + b, il est à 30% 1 heure après type c 5% et type d 65 %. Au bout de 4h tous les types se trouvent en quantité insufisante.

L'andrologue nous a fait comprendre que c'était un gros problème, car mon mari a peu de spermatozoides en bon état et leur durée de vie est inférieure à 4h.

Il nous a diagnostiqué 2 solutions :

Soit il a une infection (donc nouveaux tests à passer pour vérification etc...) soit c'est génétique auquel cas, même avec une AMP les chances sont maigres.

Vous imaginez notre moral vendredi soir après le Rdv ? On ne s'attendait pas du tout à ça !

Par contre, j'ai le spermogramme sous les yeux et je suis en train de regarder la 2ème page, ou il est inscrit "essai de préparation de sperme en vue d'insémination" :

Après préparation :

-type a : 70, type b : 20, type c 5 et type d : 5%

Après 6h :

type a : 75, type b 10, type c 5 et type d 10

En remarque : essai de migration favorable à la réalisation de tous types d'AMP

A la vue de ces résultats après retraitement des spermatozoides, je me dis qu'il y a toujours espoir !

On était tellement occupé à écouter l'andrologue qu'on ne lui a même pas parler de ces chiffres après retraitement des spermatozides ! et je vous avoue que depuis ce RDV ça tournicote dans la tête, et se dire qu'à 32 ans on ne pourra pas avoir d'enfant ... (ce sont mes conclusions !)

Que pensez vous des résuiltats de ce spermogramme ?

Quelles sont les chances après un retraitement de ceux ci en passant par l'AMP ?

Je sais qu'il faut toujours garder espoir mais c'est dur d'entendre quelqu'un de spécialisé dans le domaine vous dire que les chances sont maigres ! D'un autre coté il vaut mieux aussi entendre la vérité !

Mon mari va donc passer de nouveaux tests et nous reverrons l'andrologue début juillet avec les résultats.

Mais un mois et demi à attendre c'est long !

Je vous remercie par avance pour vos réponses

PUB
PUB