Les souris attaquent le canal carpien

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Mars 2004 : 01h00
Pour bon nombre d'entre nous, la manipulation de la souris de l'ordinateur est devenue notre quotidien. Provoquant une tension permanente de nos doigts et de notre poignet, celle-ci est suspectée être à l'origine du syndrome du canal carpien.

Le syndrome du canal carpien, caractérisé par une sensation de fourmillement, d'engourdissement et parfois de douleur dans les doigts, est dû à la compression du nerf médian dans le canal carpien, lequel est situé à la face antérieure du poignet. Ce syndrome, plus ou moins douloureux selon l'évolution de l'affection, peut parfois se compliquer d'une paralysie des doigts. Si les symptômes ne cèdent pas sous injections de corticostéroïdes, une intervention chirurgicale doit être envisagée afin de libérer le nerf.

Cette affection survient généralement chez les personnes qui habituellement martèlent, emploient des engins vibrants, travaillent en manufacture, font du sport mettant en jeu le mouvement de la main, mais également chez tous ceux qui sont amenés à faire des mouvements répétitifs de la main : tricot, instruments de musique, etc. C'est ainsi que l'utilisation de la souris d'ordinateur a été suspectée.Et effectivement, parallèlement au développement croissant de l'équipement informatique tant dans les sociétés que dans les foyers, la fréquence du syndrome du canal carpien est en constante augmentation depuis ces dernières années. Il y a environ dix ans, les chirurgiens orthopédistes réalisaient une ou deux interventions du canal carpien chaque semaine, contre 10 à 20 aujourd'hui. Une telle hausse a fait du syndrome du canal carpien la première cause de la chirurgie de la main, avec un total de 80.000 interventions par an.

Quelques conseils

  • Devant votre clavier, vos avant-bras doivent former un angle droit avec vos bras.
  • Ne posez pas vos poignets sur le bord tranchant de votre bureau. L'espace doit donc être suffisant.
  • La position de votre poignet doit être plus élevée que l'extrémité de vos doigts.
  • Equipez-vous d'un clavier aux touches sensibles et ne tapez pas sur les touches, effleurez-les.
  • Idéalement, l'écran et le clavier doivent être séparés afin de pouvoir ajuster le plus finement possible la position de l'un par rapport à l'autre et d'obtenir le meilleur confort.
  • L'inclinaison du clavier doit être très légère afin de ne pas imposer une compression continuelle de vos poignets.
  • Préférez un siège à accoudoir, vous pourrez ainsi reposer régulièrement les muscles de vos bras.
  • Si vous travaillez sur un ordinateur plus de quatre heures par jour, faites des pauses d'un quart d'heure toutes les deux heures ou de cinq minutes toutes les heures.
  • Réalisez régulièrement de petits exercices afin de désankyloser vos doigts et vos poignets. Par exemple, secouez rigoureusement vos mains comme si elles étaient mouillées ou tapotez vos doigts sur le bureau comme si vous étiez nerveux, en faisant des mouvements de droite à gauche.

Et bien sûr, en cas de fourmillement, engourdissement et à plus forte raison de douleurs au niveau des doigts ou du poignet, consultez un spécialiste. S'il s'agit d'un syndrome du canal carpien, plus rapide sera la prise en charge, meilleur sera le rétablissement.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 17 Mars 2004 : 01h00
A lire aussi
Syndrome du canal carpienPublié le 06/09/2001 - 00h00

Main engourdie, insensible ou difficile à mouvoir ? C'est souvent passager et bénin, suite à une mauvaise position par exemple. Toutefois, d'autres problèmes peuvent causer des engourdissements plus sérieux de la main : mauvaise circulation sanguine chronique, différentes formes d'arthrite et...

Syndrome du canal carpien : la faute aux écrans plats !Publié le 17/11/2008 - 00h00

Ce titre est quelque peu exagéré. Les écrans plats favorisent indirectement le syndrome du canal carpien, en impactant sur la posture que l'on adopte devant son ordinateur, personnel ou professionnel... En effet, la position que l'on prend devant un écran cathodique est différente de celle face...

Plus d'articles