Sourcils : 3 techniques pour les sublimer !

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Jeudi 19 Novembre 2015 : 00h56
Mis à jour le Jeudi 26 Novembre 2015 : 10h22
-A +A

Parce que les sourcils encadrent le regard, leur forme influence directement notre expression et l’harmonie de notre visage. Epilation des sourcils au fil, micro-pigmentation pour un maquillage semi-permanent, injection de produit de comblement : zoom sur trois techniques tendances ou plus confidentielles pour se redessiner des sourcils qui nous subliment.

L’épilation des sourcils au fil pour restructurer une ligne parfaite

Une ligne de sourcils trop fine et c’est le visage qui se retrouve déséquilibré. L’épilation des sourcils au fil permet un résultat net, précis et rapide pour un coût bien moins élevé qu’une épilation classique (à la cire ou à la pince à épiler).
  • L’épilation des sourcils en pratique :
Méthode orientale ancestrale, elle permet de redessiner une ligne de sourcils naturelle, de façon écolo sans utilisation de cire ou autre produit. L’esthéticienne à l’aide d’un fil de couture résistant et d’un geste bien précis, emprisonne tous les poils d’une même rangée et les retire d’un geste sec. Les sourcils sont épilés jusqu’au bulbe sans être cassés. Même le petit duvet est lui aussi supprimé, "d’où cet aspect très net" souligne Neida experte de l’épilation au fil.
Pour un résultat parfait, les derniers petits poils de-ci de-là sont retirés à la pince à épiler.
  • Pour qui ?
Pour toutes les femmes, toutefois Neida et Morgane expliquent que "sur les peaux très fines, il faut être vigilantes, si les tissus ne sont pas suffisamment bien maintenus, il existe un petit risque de coupures. Et dans les rares cas où la cliente souffre d’acné situé dans les sourcils, il vaut mieux éviter pour ne pas couper le bouton et risquer de contaminer d’autres zones."
  • Notre avis :
L’épilation au fil séduit de plus en plus car elle est rapide (environ 10 mn selon les sourcils), peu chère (environ 15 €) et elle est moins douloureuse que l’épilation à la pince. La sensation est comparable à un petit picotement. On sent le fil rouler sur la peau et retirer les poils, mais la séance est plus courte que pour une épilation traditionnelle donc le moment d’inconfort moins long.
Le résultat est impeccable, la ligne est harmonieuse et tous les petits poils et duvets sont également retirés.
L’épilation au fil semble avoir de beaux jours devant elle. Il s’agit toutefois d’une technique qui demande de la dextérité, réservée aux professionnelles ou aux vraies expertes.

Maquillage semi-permanent : la micro-pigmentation pour combler les sourcils clairsemés

Une ligne parfaitement dessinée ne suffit pas toujours pour des sourcils sublimes notamment ceux-ci sont clairsemés ou pas assez denses. Un maquillage semi-permanent grâce à la micro-pigmentation aide à combler ces lacunes.
  • La micro-pigmentation en pratique :
"Après une restructuration des sourcils, on pigmente avec la méthode du pointillage à l’aide d’une micro-aiguille et de pigments en harmonie avec la couleur de la peau et du sourcil, explique Florence Temim qui a mis au point cette technique de petits points." Les pigments sont injectés de façon superficielle dans les premières couches de l’épiderme. La pigmentation n’est donc pas définitive, les pigments sont rejetés de la peau au rythme du renouvellement des cellules cutanées, d’où le terme de maquillage semi-permanent. A la différence de la pigmentation traditionnelle, la micro-pigmentation en "pointillisme" développée par Florence Témim, promet un résultat plus naturel, en transparence.

La séance dure environ trois quart d’heure pour un résultat qui dure lui entre 6 mois et un an.

Après la première séance, la couleur s’éclaircit un peu d’où la nécessité de faire une retouche à 3 semaines quand la peau a bien cicatrisé. "Après l’intervention la peau va desquamer. On prescrit à la patiente une crème à appliquer tous les jours, deux fois par jour, pour favoriser la cicatrisation."
La micro-pigmentation demande en moyenne un entretien tous les 6 mois.
  • Pour qui ?
Pour les femmes aux sourcils dégarnis, avec des trous ou qui ont besoin d’être redensifiés. La micro-pigmentation est adaptée à toutes les carnations. Elle est déconseillée aux femmes enceintes, aux hémophiles et aux mineures.
A savoir, les pigments sont déposés de façon superficielle au niveau de la peau. Toutefois, si une femme change d’avis et qu’elle ne souhaite plus faire de micro-pigmentation, il faudra compter environ 2 ans pour que les pigments disparaissent complétement de la peau. "Et plus elle aura fait de séances et plus cela prendra du temps, prévient Florence Temim."
  • Les recommandations :
Pour le Dr Dalu, médecin morphologue et anti-âge, même si les pigments doivent répondre aux normes européennes, "ils peuvent être allergisants. Il est toujours préférable de faire un test d’allergie immédiate 24 à 48 h avant la séance. Car on touche au visage et en cas d’allergie non détectée, même si l’on peut prescrire des crèmes corticoïdes, les réactions se verront." Pour se rassurer, il est toujours possible de demander à l’esthéticienne quels sont les produits utilisés et leur composition.

Par ailleurs, il est fortement déconseillé de s’exposer au soleil ou de faire des UV une semaine après la séance. "La micro-pigmentation entraîne des microcoupures, explique Florence Témim. Il faut environ une semaine pour que la peau cicatrise."

Et pour les plus sensibles, il est possible de se faire prescrire par son médecin une crème anesthésiante à appliquer une heure avant la séance.
Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Jeudi 19 Novembre 2015 : 00h56
Mis à jour le Jeudi 26 Novembre 2015 : 10h22
Source : Merci à Neida et Morgane de Les Jardins de Nana pour leurs informations sur l’épilation des sourcils au fil www.jardinsdenana.com
A Florence Témim Fondatrice du Boudoir du Regard et formatrice pour ses informations sur la micro-pigmentation www.boudoirduregard.com
Et avec la contribution du Dr Béatrice Lafarge-Claoué, chirurgien et médecin esthétique, auteure de La chirurgie esthétique en héritage aux éditions Dangles pour ses informations sur les injections.
Et au Dr Alexandra Dalu, médecin morphologue et anti-âge, auteure de Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien, aux Editions Leduc.S 
A lire aussi
Cancer : 15 astuces beauté pour rester féminine Publié le 21/02/2017 - 16h10

Peau, cheveux, ongles,… les thérapies et traitements anti-cancer changent tout. On le sait désormais, prendre soin de soi à travers les cosmétiques joue un rôle important pour se sentir mieux. Nos conseils et astuces pour conserver sa féminité.

Trucs et astuces pour de beaux sourcils Publié le 06/04/2010 - 00h00

De beaux sourcils, c'est très important. Bien dessinés, ils rehaussent le visage et lui donnent du relief. Ils semblent aussi dotés d'un certain sex-appeal, expliquant pourquoi les jeunes filles s'occupent très tôt de leurs sourcils. Mais savoir les épiler est tout un art. Les conseils et...

Plus d'articles