Soupe VGE (soupe à la truffe)

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 01 Décembre 2014 : 08h01
-A +A

Type de recette: 

Note: 

Aucun vote pour le moment

Temps de préparation: 

40 minutes

Difficulté: 

Très facile

Combien de personnes: 

4

Ingrédients pour Soupe VGE (soupe à la truffe)

25 g de carotte
25 g d'oignon
25 g de céleri-branche
25 g de champignons de Paris
100 g de truffe noire
100 g de foie gras cru
4 c. à. s. de Noilly Prat
80 cl de bouillon de volaille
1 rouleau de pâte feuilletée
1 jaune d’œuf
Sel, poivre du moulin

Préparation pour Soupe VGE (soupe à la truffe)

Taillez carotte, oignon et céleri-branche en très petits dés.

Ensuite, coupez la truffe en fines lamelles et le foie gras en petits dés.

Préparez 4 petites soupières allant au four.

Dans chacune d'elles, versez 1 cuillerée à soupe de Noilly Prat et 20 cl de bouillon de volaille.

Puis ajoutez la truffe, le mélange de légumes et le foie gras. Salez et poivrez.

Dans le rouleau de pâte feuilletée, taillez 4 disques un peu plus larges que les soupières. Posez-en un sur chacune d'elles, appuyez bien sur les bords pour que ce couvercle tienne.

Badigeonnez-les de jaune d'œuf.

Chauffez votre four à 220°C et quand il est chaud, enfournez les soupières pour 8 à 20 minutes, jusqu'à ce que le feuilletage ait bien gonflé et soir bien doré.

Servez dès la sortie du four.

(Cette recette a été créée par Paul Bocuse, en 1975, quand le Président Valéry Giscard d’Estaing lui remit la Légion d’Honneur).

Pour les végétariens, remplacez le foie gras par des dés de tofu et le bouillon de volaille par du bouillon de légumes.

Date de publication: 

Lundi 01 Décembre 2014

Publié par: 

Date de mise à jour: 

Mardi 25 Novembre 2014
A lire aussi
Et si vous faisiez la soupe VGE ? Publié le 19/01/2012 - 08h00

C'est une soupe à la truffe, la fameuse recette créée par Bocuse en 1975 quand il reçut la Légion d'Honneur. Elle fut servie à l'Élysée lors du dîner qui suivait la remise de la belle médaille par le Président de l'époque, Valéry Giscard d'Estaing. D'où le nom de cette recette qui...

Plus d'articles