muscade
Portrait de cgelitti
j'ai besoin d'aide en toute urgence

j'ai 20 ans et au cours de ma courte vie j'ai fait 7 tentatives de suicide. Je suis une suicidaire chronique, jouer avec la mort ne m'effraie guère..

j'ai cru que j'ai tout dépassé, ma dernière tentative date de 4 mois.

Maintenant j'ai eu des troubles gastriques, certains pensent que c'est l'appendicite et comme j'avais trop de douleurs j'ai pris un anti inflammatoire alors que ds la notice j'ai lu qu'il était déconseillé de le prendre en cas de troubles digestifs et ce juste pr aggraver mon cas.

Je sais pas pq je me vx autant de mal, je me suis surprise à penser encore une fois à la mort, à une intoxication, à avaler toute la boite...pourtant je ne présente pas des troubles de dépression, je suis joyeuse active et communicative, personne ne se douterait en me voyant de l'éxtérieur de mes pensées suicidaires.

J'avais souffert d'une dépression mais j'ai arreté le traitement à l'àge de 18 ans, tout va bien sauf pr la période des règles ou j'ai des périodes de déprime et d'agitation mais je les dépasse tjrs elles ne durent que pour une semaine à la limite.

Je sais pas quoi faire, j'ai peur pr moi de moi même car je sais que je cède tjrs à cette voix qui me dit de me faire mal.

j'ai besoin d'aide et inutile de me dire d'aller chez un psy, ma mère refuse catégoriquement et on a pas les moyens, je suis ds un pays africain, nord maghrébein, y'a pas lieux aux associations et aux lignes d'écoute...

je fais quoi pr m'empecher de me faire du mal

muscade
Portrait de cgelitti
Sophia,

Oui j'avais bien compris ton problème car tu te faisais mal c'était une violence destinée à quelqu'un mais comme tu ne pouvais le faire tu te retournais le mal contre toi.

Vois-tu toujours la personne qui t'a fait mal ou est-elle maintenant loin de toi ?

Que dit ta mère sur ce problème ? elle peut te protéger ?

Lorsque tu as trop de pression, il y a des choses que tu peux faire. Je te chercherai l'adresse d'un site.

A bientôt et courage tiens bon.



Janique
Portrait de cgelitti
Merci à toi, Let...
Je le communique illico..
à Mathilda du forum à côté...qui le cherchait, pour son compagnon... merci...
let
Portrait de cgelitti
dans un autre sujet sur le forum une internaute conseil le site "psychonaute" où un psy repond en ligne , je suppose que ca peut etre une ressource supplementaire
a bientot
sophia
Portrait de cgelitti
bjr!
merci pr tes réponses let,
j'ai interrompu les traitements pcq ils ne servaient à rien, le psychiatre ne faisait qu'augmenter les doses et je passais toute la journée à dormir, j'étais à moitié vivante à moitié morte, ds un état lamentable où la mort aurait été une miséricorde.
C'est ma mère qui a suggéré de tout interrompre, je n'ai pas essayé de résister pcq j'avais pas mieux comme solution.
Et puis pr la psychotérapie, franchment je trouvais que c'était bien mais c'était couteux et non remboursable, au début c'était juste une fois par semaine après c'était 2 fois, c'était pas vraiment pratique et puis ça pouvait prendre des années...
Je suis scientifique et je fais des études d'ingénierie pr le developpement des réseaux informatiques. Bien entendu je suis à la fac.Et y'a ni infirmière ni conseiller...
Et puis effectivement y'a des centres pour mère et enfants mais leurs services ne sont proposés justement que pour les mères célibataires ou les femmes battues..bref ça ne concerne que les mères et leurs enfants en bas âge.
Merci de prendre la peine de me lire, c'est très gentil de ta part, ça console un peu
let
Portrait de cgelitti
janique
sur le forum j'ai effectivement trouver la reference du site "psychonaute.com"
ou l'on peut prendre contact avec un psy
je suis allee voir aujourd'hui et effectivement il est possible de prendre rdv avec un psy
apparement seule la premiere seance est gratuite apres c'est payant
donc pour une information ou une orientation ca peut etre bien pour un suivi a long terme mieux vaut un veritable echange en face a face (a mon avis)
sophia :

dans ton mail tu dis que c'est ta mere qui interrompu la therapie voyant que ca marchait pas
etait son point de vue ou le tien
que pensais tu de ta psychotherapie , toi?
(tout en sachant que ca peut etre long)
au fait tu fait quel genre d'etude ? vers quelle branche professionnelle t'oriente tu ?


tu es scolarisee au lycee ? a la fac ?
y a t il une infirmiere scolaire ?
un conseille d'education?
il me semble important que tu en parle avec quelqu'un d'exterieur
au maroc y a til des equivalent du genre centre de la mere et de l'enfant ? ou toutes sortes de consultation medicales sont proposes...
let
Portrait de cgelitti
bonjour sofia
en parler c'est deja bien
j'ai compris le fait que tu trouves inutile le conseil d'aller voir un psy
je ne sais dans quel pays tu es , et quel est le regime social sur place
par exemple en france seuls les psychiatre sont rembourse
et pourtant il te faut en parler a quelqu'un : ce que tu dis est grave et serieux
bien que les psy ne soient pas la seule ressource,   il s'agit tout de meme de leur domaine
ce que tu dis est grave et serieux
d'autres personne peuvent t'apporter l'ecoute dont tu as besoin un medecin generaliste , infirmier ...
il manque quelque element pour des conseils adaptés
es tu majeure ? scolarisee?
as tu ete hospitalisee pour tes tentatives ?
lors de cette depression a l'age de 18 ans , qui as tu vu ? qui a prescrit un traitement ? cette personne est elle toujours dans ton entourage ?
en tout cas il faut du cran pour en parler sur un forum et j'espere que deja ici tu trouveras des elements qui pourrons t'aider... bon courage
sophia
Portrait de cgelitti
Merci bcp pr vos réponses, d'avoir pris la peine de me lire et de m'écrire, ça me touche...
Quand j'avais dit que ma mère ne voudrait pas qu'on reparle de psy, c'était vraiment catégorique, elle ne reviendra jamais sur sa décision, et puis elle reconnait même pas le rôle d'un psy, pr elle il ne fait que parler et écouter, choses qu'elle peut très bien faire elle...
Dès lors, j'ai essayé de me comprendre moi même, j'ai lu plusieurs livres de psychologie, psychanalyse et de developpement personnel, ça éclairci certaines choses mais c'est tellement compliqué qd il s'agit de soi.
Mais toutefois, j'arrive mnt à me contrôler mieux qu'avant, j'essaie de considérer qu'on est deux, moi à l'intérieur et la fille de l'extérieur celle à qui je ferais du mal. Des fois qd j'entreprend de faire un mauvais truc, il suffit que je me regarde ds un miroir et de me raisonner, de me dire que cette fille là qui me regarde ne mérite pas ce que je lui fais.
Mais d'autres fois, qd c'est trop de pression, ça ne marche pas, enfin c'est surtout pr la période des règles, les choses se gatent pcq j'ai tendance à déprimer, même si c passager, c trop crevant de se résister. Et puis ce n'est même pas une question de gestes violents, ça conecerne aussi tte ma vie, mes attitudes, les décisions que je prenne, qui font que je sois tjrs ds de mauvaises situations, des fois je m'aperçois que je suis ds le mauvais chemin que j'ai encore temps de tt arreter mais je fais rien, je me dis que je le mérite, c'est un cycle infernal: Les mauvais choix,la passivité,les souffrances,les regrets,la violence...Je suis consciente de tout, même des fautes que je refais, Les leçons non apprises...
Chez ma dernière psychologue, elle m'avait montré des dessins que je devais interpréter, à chq fois je disais je vois rien, à la fin j'ai cru qu'elle n'allait rien pouvoir en tirer, mais elle m'a surprise en me disant qu'à partir de ce test elle a pu savoir que je me livre à personne, et que je n'accorde pas ma confiance, que qlq'un m'avait fait du mal petite, elle a eu raison et toi aussi muscade...




sophia
Portrait de cgelitti
Merci pr ta réponse
oui je suis majeure et scolarisée, je n'ai pas de problèmes ds mes études, je reussis tjrs et avec de très bonnes notes...
Ma dépression avait débuté à l'àge de 15 ans suite à des problèmes, j'ai vu plusieurs psy, je les changeais tout le temps pcq ils arrivaient pas à me mettre à l'aise, et ma première tentative je l'ai fait à 15 ans aussi. Quand je fais mes tentatives je me fais juste hospitalisée une journée, on me fait un lavage d'estomac et puis je sors.
J'avais arreté les cours pr 2 ans à l'âge de 16 ans, j'ai repris l'école à 18. Pendant ce temps je suis restée à la maison sous la sureveillance de ma mère et j'allais chez un psychiatre en parrallèle avec une psychologue mais comme mon état ne s'améliorait pas ma mère a décidé de tout interrompre. Après 3 mois de ça, et me sentant libérée de la dépendance de mes antidepresseurs, j'ai repris les cours, j'allais mieux et tout le monde pensait que j'étais guérie.
Mais j'ai gardé mes idées suicidaires,la preuve c'est qu'il y a 4 mois j'ai fait une tentative mais ma mère a fait comme si de rien n'était et on n'en a plus parler.
Ce qui me déséspère c'est que je ne me controle pas, il m'arrivait aussi de me frapper et de me faire du mal avec des objets tranchants...
Au fait je suis au Maroc.
Manue
Portrait de cgelitti
Bonjour Sophia,

Que de détresse dans ton premier message.
Tu as l'air de te plaire dans tes études et d'être particulièrement brillante (tu as interrompu tes études pendant 2 ans et tu es à la fac à 20 ans)
Que s'est-il passé à 15 ans ma Belle pour que tu aies envie de disparaître ?
Bien sûr, les psys c'est cher, mais ta Maman peut-elle encore t'aider à payer les séances ? Parce que, oui, c'est long, mais c'est souvent salvateur. C'est parfois le seul moyen de comprendre pourquoi et comment on raisonne de telle ou telle façon et ce qui te pousse à essayer de te suicider.
Est-ce que ta souffrance de vivre est si forte que tu aies envie que tout s'arrête ? Ou bien est-ce que tu as seulement envie de te faire mal (comme avec ces médicaments ou en te frappant) sans pour autant mourir?

Plein de courage Sophia et donne-nous de tes nouvelles.
muscade
Portrait de cgelitti
Bonjour Sophia,

J'ai bien lu ton post et je pense que tu es très colère après toi pour te faire autant de mal.

Je me trompe peut-être mais à mon avis c'est une colère refoulée contre quelqu'un que tu n'arrives pas à gérer.

on a du te faire du mal, je pense ?

A bientôt de te lire pour essayer de t'aider.

Pages

Sujet vérouillé