saead
Portrait de cgelitti
bJR

J'ai un vitiligo depuis que je suis jeune. J'ai fais des séances de Puvathérapie. Plusieurs séquences au cours des années.

Résultat quelques régressions. Mais rien de spectaculaire. Et en plus les risques à long termes ????

Depuis mon accouchement j'ai une dépigmentation très importante des mains.

J'ai lu beaucoup de choses. J'ai entendu parlé de pblèmes de vitamines...

Je recherche des personnes ayant un vitiligo et qui ont esssayé des traitements. Y a t il quelqu'un pour qui la puva a bien marché.

Merci

sonia
Portrait de cgelitti
Jai 17 ans j'habite à bobigny pa loin de paris et jai ossi le vitiligo et sincèrement c'est tré dur a vivre jen soufre enormemen jaimerai temp kon trouve un remede ...Loulou.sb@hotmail.fr
fati
Portrait de cgelitti
je suis atteinte de la maladie depuis l'age de 10 ans (j'ai maintenant 38). j'ai essayé pas mal de traitement depuis la meladinine solution+ soleil jusqu'au traitement des guerisseurs mais sans effet, sauf sur mon visage heureusement, car dès l'apparition d'une tache sur les paupières j'ai traité avec la méladinine et elle a disparu.
j'ai un neveu qui a 2ans qui vient d'être atteint (des taches pas trop blanches). le dermato nous dis qu 'il veut l'examiner après 2 à 3 ans car il n'est pas convaincu que c'est la maladie. moi je suis pour un traitement précoce dès l'apparition des taches et malheureusement au Maroc on a pas de spécialistes qui traite cette maladie (biensur il existe des demato mais qui ne sont pas convaincu que c'est une maladie qu'on peut vaincre). Bref le seul spécialiste ne nous préscris aucun traitement et je ne veux pas traumatiser ma soeur dc j'ai adhérer à l'avus du medecin même si au fond je suis convaincu du contraire
je voudrais votre avis sur la démarche à faire
Dominique
Portrait de cgelitti
A Iliona : j'ai moi aussi un vitiligo qui s'est nettement développé depuis mon accouchement ! Ma fille a maintenant 2 ans et le vitiligo s'est bien étendu.
Surtout sur les mains (il était auparavant essentiellement situé sur le pourtour des ongles, sur environ 2 à 3 mm), et ce sont maintenant de vraies taches (jusqu'à 10 à 15 mm) sur les mains qui sont véritablement inélégantes, sans compter le risque du soleil sur ces parties dépigmentées.
J'ai également des mini taches sur les lèvres et les cuisses ou des parties plus sèches, coudes, chevilles...
On m'a prescrit Vitix que je n'ai pas encore essayé (je trouve le produit très cher et ce que j'en lis sur Internet n'est pas concluant) ?
J'ai en même temps espoir car le vitiligo est totalement réversible et peut disparaitre du jour au lendemain.
Egalement, je réfléchis à une visite chez une "panseuse" : apparemment, ces personnes réussissent de vrais miracles pour des maladies de peau.
Sur Internet, beaucoup parlent de chocs émotionnels ou de stress concernant cette maladie ; en même temps, on parle communémment de "maladie de peau, maladie de l'âme". Les médecins - dermatologues et autres généralistes, acupuncteurs ou homéopathes - réfutent complètement cette idéee de stress.
J'ai moi le sentiment que c'est encore plus stressant et culpabilisant d'entendre de telles choses, ça me paraît devenir un genre d'automutilation !
J'essaie donc de relativiser et de ne pas prendre en compte de telles thèses.
La similitude de nos deux cas m'a cependant alertée...
Bon courage à tous.
dr cadic
Portrait de cgelitti
Bonjour. Je lis beaucoup en ce moment sur ce sujet qui me passionnet depuis quelques mois.

Les traitements conventionnels du vitiligo sont

- Corticothérapie initialement
- Immuno modulateurs
- Combinaisons de psoralènes/et d'UV

Les techniques récentes

- laser excimers 308 nm pour les rares hopitaux qui en sont équipés car tres tres cher.
- Les lampes UVB bande étroite avec associations à des crèmes de type protopic/tacrolimus
- les lampes excimers (sorte de gros flash qui emet de la lumière UV tres qualibrée)
- les greffes de peau autologue (on prelève de la peau pigmentée saine pour la greffer à la place des zones de vitiligo)

Il y a aussi, sur les vitiligos stables (uniquement eux pou une raison évidente), la dermopigmentation esthétique: c'est un tatouage médical permanent qui vient camoufler (sans le traiter) le vitiligo. Attention, prendre un dermopigmenteur médecin avec de l'expérience... poru avoir un bon resultat.

Les techniques les plus récentes semblent plus efficaces d'après la revue de littérature scientifique (depuis les années 2002 environ): on retrouve regulièrements les UB bande étroide et les laser excimers couplés à des applications de crèmes. Les médecins qui font des études de protocoles indiquent en général 75% à 100% de repigmentation chez les sujets répondeurs. Des etudes doivent cependant être faites pour savoir si la repigmentation tient sur le long terme (il n'y a que 3 ou 4 ans de recul pour le moment). Selon certains auteurs, il faudrait de temps en temps faire une ou quqleus séances de rappel pour entretenir la stimulation de production de mélanine et donc empecher le vitiligo de revenir.

Il y a de nombreux médecins en france, généralistes et dermatologies qui se connaissent ces techniques. Le mieux et de consulter votre médeicn traitant pour qu'il vous oriente.

En espérant avoir été utile.
SOSO
Portrait de cgelitti
[QUOTE=anonyme] [QUOTE=inki] salut jai 31 ans et jai cette saleté depuis 15 ans et depuis 2 moins jai commencé le traitement du dr zein alatat du liban et je repigmente de partout, jai des taches marrons qui reviennent. laissez tomber toutes ces conneries , prenez le traitemenr du dr zein alatat au liban et biensure en tunisie et bien dautres pays . 2 comprimes 3 fois par jour . juska 26 ans la guerrison est totale et au dessus de 26 ans vous guerrissez a 90% et avec de la chance 100% mais au dessus de 45 ans ça devient plus compliqué mais au moins ça stop cette saleté.allez bonne chance.[/QUOTE] [/QUOTE]
corine
Portrait de cgelitti
bonsoir marine,il y a 1 an j'ai essayé vitises aussi en gel et en gelules, ça n'a fait aucun effet sur moi ,pourtant j'ai suivi le traitement a la lettre.beaucoup d'argent dépensé pour rien .tout au moins pour mon cas.
francoise
Portrait de cgelitti
[QUOTE=ManOn] Je suis atteinte de VitiligO j'ai 16ans ... Trés dur l'été surtOut quand On habite le sud et que la plage et le sOleil et les amis sOnt au rendez vOus ...
Une maladie qui me sOule , l'anné dernier avec l'assOciatiOn du vitiligO , Il Organizé un stage de pOur maské ces taches ! j'ai fait des rencOntre plu particulieremen un pti pariZien =) de 18ans !
On est resté en cOntact et On a créé http://levitiligo.skyrock.com/ , SvP allez y =)
pOur parlé et faire des cOnnaissance !!
[/QUOTE]
Mimille
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je viens d'aprendre après l'émission du journal de la santé sur france5 qu'il existant un site internet consacré au vitilogo :www.afvitiligo.asso.fr.

Maintenant j'ai 23ans. J'avais 14ans lorsque j'ai découvert mes premières tâches qui faisaient uniquement des disques de 3cm de diamètres autour des coudes. Leur aparition est du stress j'étais vraiment pendant ma puberté et plus tard après une rupture difficile j'ai vu mes tâches s'accentuées.
Ca fait 2 ans que je vais plus chez le dermatho car je voyais uniquement une augmentation des taches et non pas une diminution. J'ai des traitements allopathique et homéopathique des crèmes.

Si quelqu'un a pratiqué d'autres médecines que la traditionnelle genre "sorcière" comme pour les verrues je n'ai pas le bon therme désolé. Pouvez-vous en faire part sur le forum.
Merci

linda H
Portrait de cgelitti
MOI J'ai un vitiligo depuie l'age 3'4 ans aujour-dui jai 28ans j'ai prie des vitamine pour la pau ,faiedes uv medicale ,apare les mot de téte riain,mie des paumade.je me sui a persue que me 3 grossesse mon fait empiré le vitiligo ,mes 2 premier grossesse on empire ,le vitiligo ,5 ans apre la premiere grossesse sa a stopé ,une foit jai prie un cou de soleil une sur tache de vitiligo puie elle et partie avec la rougere du cou de soleil ? merci avous
Nelly
Portrait de cgelitti
bonjour a toutes et a tous

voilà moi j'ai un vitiligo qui m'est apparu j'avais environ quarante ans j'étais la seule épargnée car il faut bien savoir que cela peut être familiale ça a commencé par une toute petite tache blanche au poignet puis petit a petit la tache c'est agrandie et après j'en ai eu au fur et a mesure un peu partout je n'osais plus sortir les gens me regardaient le dermatho ne pouvait rien faire et en plus je suis une grande anxieuse , le pire c'est le visage et maintenant j'ai 50 ans et je suis blanche partout plus d'oréoles je préfère mais pas le droit d'aller au soleil sinon ça devient rouge et ça brûle
voilà ma situation avec le vitiligo et je n'y pense plus ça fait pas mal mais je suis blanche
a bientôt

Pages

Sujet vérouillé