Isa
Portrait de cgelitti
la nuit des élections,nous avons ete victime d'un incendie qui a mis nos vies en péril.

Pendant une semaine ,je n'ai pas dormi...j'etais comme dans un etat second,on aurait dit que j'errais...comme si je dormais éveillée.

J'ai confié mes problèmes au medecin qui m'a donné quelques medics dont un anti depresseur leger...et il m'a dit de ne pas ecouté les conseils de ceux qui banalisaient ce que j'avais vécu...à grand renfort de "faut passer à autre chose"qu'est ce que j'aimerais passer à autre chose justement mais je n'y arrive pas,on dirait que j'erre comme un fantome en peine ,et que mes larmes ne parviennent pas à couler pour évacuer le trop plein de colère et de chagrin.

Je n'ai pas l'habitude de me plaindre ni de confier mes soucis mais le medecin m'avait conseille de le faire,j'ai bien essaye à deux trois personnes,mais elles se sont permises de me dire "que c'etait du passe et que je devais passer à autre chose"... ces personnes ont le culot de me répondre ca alors que ,moi j'ai toujours ete une oreille attentive à leurs soucis...

c'est très égoiste mais c'est pas grave car à vrai dire parler toujours de la meme chose ne m'aide pas.

Alors qu'est ce qui m'aiderait au juste,je peux pas oublier les images de l'incendie,elles sont toujours là dans mes cauchemards ,dans mes pensees,je suis très malheureuse et j'ai peur en plus quand je suis seule.

Ma famille n'a pas bien reagi non plus mais c'est pas pareil,moi j'ai ete confrontee directement à l'incendie,j'ai ete plus marquée qu'eux,j'ai cru que je pourrais etre forte mais j'ai l'impression de m'effondrer peu à peu et je n'arrive pas à reagir face à mon effondrement ..

Pourquoi, que dois je faire pour en sortir???en plus si je m'ecoutais je dormirai tout le temps ,j'ai une etrange fatigue en moi...je suis tout le temps fatiguée.

merci de votre aide.

Isa
Portrait de cgelitti
Comme je te comprends, tout est si récent pour toi, tu ne peux pas déjà oublier des images si traumatisantes, il faut réapprendre à ne pas vivre dans l'angoisse, c'est très difficile. Sans que cela ait pris la même importance chez moi, moi aussi j'ai eu un début d'incendie et ensuite quand je disais autour de moi, que j'avais peur, on me répondait , enfin cela ne va pas t'arriver deux fois, oublie, mais on n'oublie pas comme cela

Le traitement que ton médecin t'a prescrit n'a sans doute pas encore eu tous ses enfants, mais si ton état persiste, n'hésite pas à retourner voir ton médecin, afin qu'il te donne une autre solution.
Après un grand stress comme celui que tu as eu, c'est normal de ressentir une grande fatigue, mais il ne faut pas que tu la laisses s'installer

En ce qui concerne "tes amis" ce sont dans les épreuves que l'on reconnait "ses vrais amis"

Courage et ne reste surtout pas seule

Isa
Portrait de cgelitti
erreur de frappe 'le médecin n'a sans doute pas encore eu tous ses effets"
Sujet vérouillé