nina
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous et à toutes.

Après avoir bourlinguer sur divers forums sans grand succès d'écoute, je me suis dis pourquoi pas tenté le dialogue sur celui ci? après il s'agit bien d'un forum psycho non ?

Que dire sur moi, j'ai 33 ans et je suis terriblement seul. J'ai eu la chance de rencontrer une femme formidable il y a quelques années qui m'a abandonné sans qu'elle dédaigne me donner une seule explication après 15 jours de mariage. Depuis je suis seul, je suis terriblement malade, j'ai un cancer de l'oesophage et je suis plus que seul au monde.

Oh certes j'ai ma mère, mes deux amis, mais l'amour m'a abandonné. J'ai l'impression d'avoir mangé mon pain blanc comme on dit et que l'avenir est plus que sombre. Je n'ai plus d'avenir, ni d'ambitions et j'ai l'impression que je finirais ma vie seul. Il faut dire que je n'ai aucuns succes et que le fait d'avoir connu mon ex femme releve du miracle et les miracles ne se reproduisent pas deux fois.

Donc voila en gros ma vie, je ne sais meme pas pourquoi j'ai écris ses quelques lignes. Autant il y a des choses qu'on peu resoudre seuls, des problèmes surmontables autant les miens ne le sont pas. Ma solitude ont me l'impose en quelques chose, on ne m'aime pas, on ne me désires pas, il est vrai qu'étant obèse cela n'arrange rien. Pourquoi donc notre société est si futile et regarde autant les apparences. Je sais laid, gros, serieusement malade et seul à en crever. Ces quelques mots ne relève pas de la dépression, ce sont des faits qui sont bien réels malheureusement.

Je suis navré si mes quelques phrases ne sont pas très clair, je ne suis pas très bien et cela ne s'arrangera pas je crois bien.

Merci de m'avoir lu.

Cordialement

Marc

anne-sophie
Portrait de cgelitti
bjr,

Alors soyez à son ecoute!
"Un individu plus solidement équilibré saurait que tout celà ne compte pas beaucoup, car à chaque incident de ce type existe un remède simple, et l'affection doit être considérée d'entrée de jeu comme guérie, avant même d'être traitée."
rendez-vous compte de vos propos!
c vous qui n'etes pas equilibré!
Relisez bien le message de Marc.

Amitiés
del
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai fait une dépression nerveuse en 2000 car mon ex-mari m'a laissé tombée après d'un mois de mariage. Moi aussi marc je suis obèse et j'ai fait une tentative de suicide. gràce à un ami qui m'a emmené d'urgence à l'hopital, j'ai été dans un centre spychologique. Je suis sortie au bout d'une semaine sans médicament mais on m'a conseillé une thérapie au cmp centre médico spychologique. Je me fais suivre et cela me fait énormément du bien et je perds du poids. Je pense que anne-sophie a raison un spychologue ou un spychiatre pourrait t'aider et si tu n'as pas d'emploi renseigne toi il y a le cmp
amicalement
delphine
picard196@aol.com
Portrait de cgelitti
Votre message m'a plu, et je suis tout à votre écoute.
L'un de mes amis les plus chers me décrit un peu ce que vous ressentez. Il a plus de 60 ans, est à la retraite de la fonction publique. Il passe une partie de son temps chez un kinésithérapeute pour des dorsalgies. Le mois dernier, c'était une gastroentérite, qui faisait suite à un rhume, qui l'avait obligé à acheter plusieurs boites de Kleenex.
Un individu plus solidement équilibré saurait que tout celà ne compte pas beaucoup, car à chaque incident de ce type existe un remède simple, et l'affection doit être considérée d'entrée de jeu comme guérie, avant même d'être traitée.
Pour ma part, il reste assuré de mon amitié. Je lui conseille d'user, et même d'abuser d'un médecin avec qui il ait des relations qui lui conviennent.
Il est également bon de lui rappeler que la mécanique humaine est programmée jusqu'à 80 ans, et peut-être plus encore. Alors, tout devrait ainsi s'améliorer.
renee
Portrait de cgelitti
je viens de lire votre message on dit tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir pour votre obesité il y a des centres d'amaigrissements faites la demande auprès de votre médecin il ne faut pas vous laisser aller comme ca vous savez moi même je traverse des moments difficiles je viens de me faire enlever le gros intestin on va m'enlever la thiroide avec mon mari cela ne va pas dutout car il joue vous voyez vous n'êtes pas le seul il faut vous prendre en main j'espère vous avoir un peu remonter le moral
DrPhilippe Presles
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'aimerais répondre tant à Marc qu'à Madame Chaudier. Vous décrivez l'un et l'autre des situations qui vous semblent désespérées, sans pour autant envisager l'effet d'une dépression sur vous-même. Il me semble très important que vous puissiez en parler avec un psychiatre qui sera le plus à même à vous écouter et à vous aider.
Meilleures salutations,
Dr Philippe Presles
Rédaction e-santé
chaudier
Portrait de cgelitti
Bonjour,
je voudrais vous faire part d'un probleme que je rencontre actuellement :
En 98, j'ai eu des problèmes considérables de menaces de mort et de pressions de la part d'un gropuscule militaire qui a fait des degats dans ma vie : me faisant perdre un emploi et me faisant des menaces de mort tel que j'ai eu peur. J'ai porté plainte, mais ma plainte a été classée et je ne suis pas crédible. Je reporte plainte depuis ce temps là maintes fois car non contents de m'avoir fait perdre mon emploi, ils ont réussi à me couper la parole par je ne sais quel procede de matériel militaire et ont fait des exactions avec des cameras qu'ils avaient placé à mon insu chez moi.
Donc j'ai porté plainte contre tout cela, mais ces gens qui ont apparement de l'argent et sont nombreux et ont su amener à eux beaucoup de monde continuent leur pression pour me rendre folle.
Ils arrivent à se distinguer en faisant des pressions, une espece de grimace qui est un signe de reconnaissance quand ils me voient. Quand je vois cette grimace, je sais que ces personnes font partie du club. je les surnoment ainsi. Ils ont réussi à amener à eux des femmes et des enfants. Quand des personnes me font ces grimaces, je leur demande pourquoi, ils me répondent quelque chose pour évincer la réponse. Je subis cela aussi et ainsi de partout, ainsi que sur mon lieu de travail. je sais que les pressions morales sont interdites au travail et ces gens qui sont recrutés par ces militaires n'ont plus l'allure de militaire, mais ce sont tout de même des pressions morales. je suis en train de devenir folle de haine en voyant que la justice laisse faire ces pressions en organisation sans rien dire, alors que les pressions morales sont reprehensibles. Je voudrais savoir comment faire pour lutter contre ces pressions psychologiques destructrices en attendant que j'arrive à trainer ce club derriere les tribunaux pour toutes les menaces et pressions et represailles que je subis. Je vous apprends que parfois j'ai des envies de meurtre tellement ils me foutent la haine parce que je ne sais pas comment ils se donnent le mot.
J'attends votre réponse;
Le pire est que des fonctionnaires font partie de ce club, des gens appartenant à l'organe judiciaire ou policier ou militaire du ministère des armées; Mais que des fonctionnaires appartiennent à ce club qui fait des pressions psychologiques n'excluent pas le fait qu'ils me font des pressions après m'avoir fait des menaces de mort en organisation.
Merci pour votre réponse
nina
Portrait de cgelitti
Il y a plein d'obèses qui ont une vie épanouie et qui sont aimés. heureusement car ils représentent 15% de la population et celà ne fait qu'augmenter. Pour être aimé il ne faut pas être svelte et beau : il faut d'abord s'aimer soi-même et oser offrir quelque-chose aux autres. Tu es jeune et tu peux surmonter tes épreuves. C'est ton mental qu'il faut changer ; tu penses que les gens te jugent sur ton physique mais toi aussi tu as des a-priori : les gens sont futiles, superficiels etc...
anne-sophie
Portrait de cgelitti
bonjour Dr Philippe Presles

g transmis votre msg à marc
il considere qu il n 'a aucun probleme psychologique
si vous pouviez lui faire entendre raison
merci
claudine
Portrait de cgelitti
réponse à chaudier

madame, ce que vous vivez est bien difficile et injuste certes.
Vous lancez un SOS, alors suivez les conseils judicieux qui vous sont donnés pour vous sentir moins angoissée face à ce que vous vivez.
Il n'y a pas besoin d'avoir spécialement des problémes pour voir un psy : suivez les recommandations du médecin du forum. Ce psy vous apportera la force et la compréhension de ce qui vous arrive. Il serait regrettable que vous deveniez agressive, alors que vous subissez. Vous êtes d'accord ? Les psy sont là pour nous aider quand on subit du harcélement, commencez par là.

Aprés on vous guidera pour des associations. Ici les gens sont sympas et à l'écoute des problémes, alors écoutez les et faire ce qui vous est conseillé et tenez nous au courant de la suite.
Parfois, la médiation est préférable aux procés long et couteux, parlez de tout çà avec un bon psy. A bientôt.
thomas
Portrait de cgelitti
j' été avc ma copine qui souffre de la maladie de psychopathe, elle a fait croire aun viol et les medecins voudrai l' interner mais j' aimerai lui venir en aide alors comment faire
Sujet vérouillé