alex36
Portrait de cgelitti
Nous sommes tombés sur une solution efficace pour nos angoisses chroniques, anxiété permanente, phobie diverses (d'échec, agoraphobie, phobie sociale, photophobie, claustrophobie), psychose (personne ne m'aime), paranoïa chronique, dépression, ...

C'est un traitement dit "proprioceptif-postural" : la "posturologie de Lisbonne".

Nous l'avons choisi en 2003 pour traiter notre dyslexie familiale : ma fille était au bord de l'échec scolaire (pronostic d'orientation Segpa après 2 redoublement de 6e).

Nous avons eu la bonne surprise voir se dissiper nos divers troubles psychologiques.

Ce traitement nous a amélioré notre "proprioception", dont notre "posture" (façon de se tenir, en position débout, assise, couchée, façon de marcher, ...), qui a dissiper une liste impressionnante de petits maux, source de développement de nos troubles psychologiques :

- anarchie de fonctionnement de muscles ciliaires : cause de mauvais fonctionnement des pupilles, source de migraine ophtalmique, qui a entraîné à la longue, une peur bleue de la luminosité

- anarchie de fonctionnement de muscles lisses dans les bronches (broncho-constriction anarchique=> sensattion d'étouffement, à parition aléatoire et en milieu encombré), cause de trouble respiratoire, d'asthme, et de panique : source de la claustrophobie

- la levée de la dysmétrié augmente notre douance en activité manuelle, précision gestuelle, ... : on réussi beaucoup plus facilement (levée de la dyspraxie); l'augmentation de capacité cognitive (par amélioration mnésique, dissipation de fatigue chronique, dite "fatigue psychologique"), tout paraît plus facile, la cote de confiance en soi augmente brutalement, on n'a plus peur d'échouer, car on se rend compte qu'on peut aussi réussir du premier coup, comme ceux qui sont doués...

- la résolution de troubles neurovisuels multiples (troubles de saccades, de poursuite, de bystagmus, de troubles de convergence, ...) nous a permis de ne plus percevoir de "l'environnement troublant" (la foule en mouvement, sensation d'oppression : donc la fin de trouble vagal dans la foule) : l'agoraphobie a été levée toute seule

- arrêt de l'anarchie de contraction musculaires viscérales : l'angoisse chronique ne revient plus nous importuner

- moins de troubles physiologiques (douleurs inexpliquées, angoisses inexpliquée, nausées, troubles de sens d'équilibre, ...), on devient moins "anxieux" tout simplement

...

Il nous a été facile de trouver une ou plusieurs causes physiologiques à chaque trouble psychologique depuis ce traitement...

Surtout, "grâce" à notre particularité familiale : hypersensibilité aux effets prismatiques de lunettes, nous avons vécu 21 mois d'instabilité de résultats de traitement de Lisbonne : nous avons vu défiler les divers symptômes réversibles de notre trouble proprioceptif-postural (répertorié par l'école de Posturologie de Lisbonne) à chaque fois les lunettes se déformaient, accidentellement ou par notre façon de les manipuler.

Car à chaque déformation de lunettes : les lunettes présentaient de mauvais effet prismatique, nous induisant un ou plusieurs symptômes...

Dès le réglage des lunettes par l'opticien (rétablissement de bon effet prismatique), les symptômes disparaissaient (de manière reproductible)...

un site a été créé par des patients en cours de traitement proprioceptif-postural : on y échange nos découvertes, nos déboires, nos progrès, nos rechutes, ... sur cette famille de traitements, dit "causal" (contraire de "symptomatique")

PUB
PUB