mon fils
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous!

J'ai 23 ans, un caractère énérgique et une facilité naturelle à établir des liens avec les gens. Néanmoins, je me rends compte que je me sens très seule sur le plan privé.

Je vous explique la situation: je passe les 3/4 de mon temps dans un contexte universitaire quasiment exclusivement masculin et très scientifique (physiciens qui discutent des inégalités de Schrödinger, informaticiens qui ne connaissent pas le mot "hygiène" et autres mathématiciens perdus dans l'art abstrait des équations différentielles...). Celles qui connaissent un peu peuvent comprendre mon désespoir!

En plus de ça, j'ai horreur des boîtes de nuit et des bars enfumés. Et pour compléter la liste de mes tarres, j'ai un faible pour la littérature, les promenades solitaires et autres activités peu sociales...

J'ai une idées très précise des qualités humaines que doit posséder un homme pour me plaire, ce qui rend la tâche infiniment compliquée. Et je me rends compte que m'isoler est tellement plus facile...

Avez-vous souffert de quelque chose de semblable, le filles? Et surtout comment avez-vous réglé le problème?

merci à tous!

PUB
PUB