Ski : quelles sont vos connaissances en matière de prévention ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Février 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 04 Février 2016 : 15h06

Avant de partir sur les pistes, faites ce rapide test pour savoir si vous êtes au point en matière de sécurité, civilité et condition physique.

 

 

 

 

1. Sur les pistes, vous devez la priorité aux skieurs qui se trouvent en amont ou en aval ?

  • En aval. La priorité est toujours à celui qui est aval. C’est une des règles de bonne conduite sur les pistes que tout skieur doit connaître et respecter.

2. Avant de partir, quand devez-vous reprendre une activité physique régulière au minimum ?

  • Deux mois avant. Une bonne préparation physique avant le départ au ski est primordiale pour prévenir les blessures et profiter pleinement des sports d’hiver.

3. Quel est l'accident le plus fréquent en ski alpin ?

  • L’entorse du genou. Avec le plus grand nombre de pratiquants, le ski alpin est le plus grand pourvoyeur d'accidents, et majoritairement des entorses du genou.

4. L’entorse du genou est-elle plus fréquente chez les femmes ou les hommes ?

  • Chez les femmes. L’entorse du genou est également plus fréquente chez les débutants.

5. A quoi est dû un tiers des entorses du genou ?

  • A un mauvais réglage des fixations. Un mauvais réglage des fixations est associé à un déchaussage anormal des skis, exposant particulièrement à des entorses du genou en cas de chute.

6. L’accident le plus fréquent en snowboard concerne quelle partie du corps ?

  • Le poignet. Proportionnellement au nombre de pratiquants, c’est le sport qui génère le plus d’accidents.

Il s’agit surtout de fractures du poignet et de l'avant-bras. Viennent seulement ensuite les traumatismes crâniens, les lésions du tronc, les entorses du genou et de l'épaule.

7. A quoi les enfants sont-ils particulièrement exposés en cas d'accident ?

  • À un traumatisme crânien. C’est pourquoi le port du casque est indispensable. Il protège l’enfant en cas de chute, mais également en cas de collision. À noter que les adultes aussi devraient porter systématiquement un casque.

8. De quoi dépend le réglage des fixations ?

  • Du sexe, du poids, de la condition physique et du niveau de ski. Le réglage doit être réalisé par un spécialiste, en tenant compte de ces facteurs : âge, poids, condition physique et niveau de ski du skieur.

9. Quand le réglage des fixations doit-il être effectué par un spécialiste ?

  • À chaque saison de ski. Il est indispensable de faire régler ses fixations à chaque saison afin notamment de prévenir les entorses graves du genou.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 03 Février 2014 : 08h00
Mis à jour le Jeudi 04 Février 2016 : 15h06
Source : Médecins de montagne : www.mdem.org
A lire aussi
Des accidents de ski encore nombreuxPublié le 14/01/2011 - 14h51

Chaque année, le réseau des médecins de montagne publie une étude sur les accidents survenus au cours de la pratique d’un sport d’hiver. Les résultats pour la saison 2009 indiquent que des efforts en matière de prévention et de prudence sont encore nécessaires : sur 7,7 millions de...

Ski ou snowboard ? La prévention diffèrePublié le 11/02/2008 - 00h00

Chaque année, plus de 8 millions de personnes se rendent aux sports d'hiver.Les pratiques évoluent et les risques aussi.Selon le sport pratiqué, ski ou snowboard, quelles sont les précautions à prendre ?

Plus d'articles