Sida : premier traitement préventif

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 30 Octobre 2014 : 11h11
Mis à jour le Jeudi 30 Octobre 2014 : 12h40

Un traitement préventif contre le virus du sida vient de prouver son efficacité à l’issue d’un essai clinique mené par des chercheurs français.

© Istock

Pris au moment des rapports sexuels, un médicament réduit le risque d’infection par le VIH

Il s’agit d’un médicament antirétroviral, le Truvada®, à prendre au moment des rapports sexuels.

Dans le cadre de l’essai clinique Ipergay mené par l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), ce médicament s’est révélé très efficace pour réduire le risque d'infection pour les populations les plus exposées au virus du sida lors de rapports sexuels, en l’occurrence les homosexuels. « Chaque jour, 7 gays sont contaminés par le VIH », précise l’ANRS. L'infection par voie sexuelle est prédominante et ce sont « les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes qui représentent 42% des nouveaux cas » sur les 6.000 personnes qui découvrent chaque année leur séropositivité pour le VIH en France.

Dans le domaine de la prévention, certaines équipes de chercheurs se sont orientées sur une piste originale visant à réduire le risque d’infection par le VIH en utilisant des antirétroviraux.

PUB

Le Truvada® réduit de 80 % le risque d’infection

Démarré il y a deux ans, 400 homosexuels volontaires ont participé à cet essai dénommé Ipergay reposant sur le concept original de la prophylaxie pré-exposition et consistant à prendre un antirétroviral, le Truvada®, avant ou après les rapports sexuels. Résultat, ce médicament a réduit de 80% le risque d’infection par le VIH par rapport à un placebo. L’essai a été tellement probant que les volontaires sous placebo ont par la suite eu accès au médicament.

En pratique, ce traitement pourrait s’adresser à des personnes séronégatives qui prennent des risques ou qui ne se sont pas fait dépister.

Reste à évaluer les retombées possibles de ce nouveau traitement préventif : abandon du préservatif, négligence du dépistage…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 30 Octobre 2014 : 11h11
Mis à jour le Jeudi 30 Octobre 2014 : 12h40
Source : Communiqué de presse de l’Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS), 29 octobre 2014, http://www.anrs.fr/VIH-SIDA/Sante-publique-Sciences-sociales/Actualites/Un-grand-succes-dans-la-lutte-contre-le-VIH-sida.-Un-medicament-pris-au-moment-des-rapports-sexuels-reduit-efficacement-le-risque-d-infection.
PUB
PUB
A lire aussi
Le sida et le Truvada® : qu’est-ce qui va changer ?Publié le 25/11/2015 - 12h04

Après trois ans de démarches de la part d’AIDES et deux essais cliniques qui démontrent l’efficacité du Truvada ® pour limiter la contamination par le VIH en cas de rapport sexuel non protégé, ce médicament sera enfin accessible en 2016 et pris en charge à 100% par la Sécurité...

Maladies sexuellement transmissibles (MST)Publié le 06/09/2001 - 00h00

Les MST (maladies sexuellement transmissibles) ou IST (infections sexuellement transmissibles), regroupent les maladies qui ne se transmettent pratiquement que par rapports sexuels ainsi que celles pouvant se transmettre par d'autres voies, mais pouvant l'être aussi par voie sexuelle.Il faut savoir...

Plus d'articles