Sida, épidémie croissante chez les adolescents

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Samedi 30 Novembre 2013 : 07h57

Les publications, les bilans et les constats se multiplient à l’approche de la Journée mondiale contre le Sida du 1er décembre 2013.

L’épidémie faiblit avec une diminution du nombre des nouvelles infections par le virus du Sida au cours des dernières années et un net recul de la mortalité.
Toutefois, on remarque une inquiétante progression de l’épidémie de Sida parmi les adolescents.

Le taux de mortalité a doublé chez les ados

Selon les chiffres de l’OMS, le nombre d'adolescents porteurs du virus a augmenté de 33 % dans le monde entre 2001 et 2013. Quelque 2,1 millions de jeunes de 10 à 19 ans vivent avec le VIH. Beaucoup d'entre eux « ne reçoivent pas les soins et le soutien nécessaires pour rester en bonne santé et empêcher sa transmission ».

La mortalité dans cette population s’accentue également avec 104.000 jeunes décédés du Sida en 2012, contre 70.000 sept ans auparavant, soit une augmentation du taux de mortalité de 50 % depuis 2005, tandis qu’il a diminué de 30 % chez les adultes.

Recommandations, dispositifs d’accompagnement, programmes d’actions et réglementations sont à l’étude en direction spécifiquement des ados. De son coté, l’ONUSIDA propose de supprimer les lois imposant une autorisation parentale systématique pour effectuer un dépistage du VIH.

PUB

Les chiffres du Sida en France

Selon le rapport 2013 sur la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH :

  • Chaque année, plus de 6.000 personnes découvrent leur séropositivité.
  • Pour un tiers d’entre elles, le dépistage a été trop tardif.
  • Quelque 10.000 personnes en France sont diagnostiquées mais non prises en charge.
  • Enfin, 30.000 personnes ignorent qu’elles sont infectées par le virus du Sida…
  • 1.500 enfants et ados infectés par le VIH sont suivis dans des services pédiatriques. La majorité d’entre eux a été contaminée par transmission virale mère-enfant.
  • On estime à une centaine chaque année le nombre d’adolescents nouvellement contaminés par voie sexuelle après l’âge de 15 ans.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Samedi 30 Novembre 2013 : 07h57
Source : http://www.ljscope.com/vivre-les-vih-on-adolescent-reponses-concretes-les-accompagner/. http://www.journee-mondiale.com/4/journee-mondiale-de-la-lutte-contre-le-sida.htm. http://www.who.int/campaigns/aids-day/2013/event/fr/index.html.
PUB
PUB
A lire aussi
Hépatite B : pire que le sidaPublié le 24/07/2006 - 00h00

Comme le sida, l'hépatite B est une maladie sexuellement transmissible. Mais le virus responsable de cette maladie est 100 fois plus contagieux que le VIH. En France, 300.000 personnes sont atteintes d'hépatite B chronique qui, sans traitement, risquent une cirrhose et un cancer du foie.

Plus d'articles