Et si vous vous occupiez un peu de votre potassium ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 05 Novembre 2015 : 14h45
Mis à jour le Vendredi 06 Novembre 2015 : 12h30

Le potassium est un sel minéral dont on ne parle pas beaucoup, si ce n’est pour ses qualités dites « diurétiques ». Il est très répandu dans les aliments et on est censé ne pas en manquer. Ce qui n’est pas toujours exact. On fait le point.

Potassium : à quoi sert-il ?

Quasiment à tout !

Le potassium est d’abord le grand manitou de l’hydratation de vos milliards de cellules.

Elles renferment de l’eau appelée « eau intracellulaire » et elles baignent confortablement dans de l’eau dite « extracellulaire ». Celle-ci contient tous les éléments nutritifs provenant de votre alimentation. Un échange permanent se fait entre les deux milieux et s’y déroulent en même temps des big-bangs incessants de réactions chimiques de toutes sortes.

Les 130 à 170 g de potassium que votre corps contient sont dissous dans l’eau intracellulaire tandis que le sodium du sel réside dans l’eau extracellulaire.

Potassium et sodium forment le couple qui règle cet échange d’eau entre l’intérieur et l’extérieur des cellules. Ils permettent aux nutriments d’y entrer pour les nourrir et aux déchets d’en sortir pour être évacués. Il contrôle aussi l’équilibre acido-basique de votre organisme.

En plus, le potassium intervient dans l’activité d’une multitude d’enzymes, dans le fonctionnement de celle de vos muscles (dont le plus précieux : votre cœur),dans la transmission de tous vos impulsions nerveuses, dans la sécrétion acide de votre estomac, dans la régulation d’une hormone, l’aldostérone, produite par vos glandes surrénales et qui se mêle activement du métabolisme du sodium.

Potassium : dans quels aliments se trouve-t-il ?

Tous les aliments contiennent plus ou moins de potassium : entre 200 et 400 mg pour 100 g en moyenne.

Les fruits secs et séchés, de même que les légumes secs, sont très au-dessus de cette fourchette, les produits laitiers un peu en dessous.

Les eaux minérales contiennent des traces de potassium, l’eau du robinet un petit peu. Il est absent des huiles et du sucre.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 05 Novembre 2015 : 14h45
Mis à jour le Vendredi 06 Novembre 2015 : 12h30
Source : - Joint effects of sodium and potassium intake on subsequent cardiovascular disease: the Trials of Hypertension Prevention follow-up study. Cook NR, Obarzanek E, et al; Trials of Hypertension Prevention Collaborative Research Group. Arch Intern Med. 2009 Jan 12;169(1):32-40.
- Green, D. M., Ropper, A. H., Kronmal, R. A., Psaty, B. M., and Burke, G. L. Serum potassium level and dietary potassium intake as risk factors for stroke. Neurology 8-13-2002;59(3):314-320.
 - http://www.eufic.org/article/fr/nutrition/sel/artid/sel-potassium-pression-arterielle/
- Van Mierlo LA, Greyling A, Zock PL, et al, Suboptimal potassium intake and potential impact on population blood pressure, Archives of Internal Medicine, 13 septembre 2010, 170(16):1501-2.
A lire aussi
Passe-moi le sel !Publié le 04/02/2013 - 11h55

Voilà une expression à  mettre au placard, avec la salière d'ailleurs.Nous consommons trop de sel et cela inquiète fort les autorités qui veillent sur notre santé.Décryptage de notre consommation de sel... 

Potassium : ses rôlesPublié le 29/06/2001 - 00h00

Le potassium est un minéral très répandu. Son destin, dans l'organisme, est étroitement lié à celui du sel. Le corps contient de 150 à 170 g de potassium : la plus grande partie est dans les cellules des muscles du fait de l'importance de la masse musculaire. ...

Le sel, un véritable danger pour notre santé !Publié le 28/01/2002 - 00h00

La diminution de la teneur en sel dans l'alimentation doit être réduite de 20% en cinq ans. Ce sont les recommandations données par l'Afssa suite aux résultats exposés lors du congrès « Sel et santé » qui s'est déroulé à Paris les 11 et 12 janvier....

Plus d'articles