Sexualité : une fois par semaine suffit au bonheur des couples

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 20 Novembre 2015 : 12h49
Mis à jour le Vendredi 20 Novembre 2015 : 14h07

Contrairement à une idée reçue, une fréquence élevée de rapports sexuels ne fait pas forcément le bonheur des couples. Une relation sexuelle par semaine serait suffisante à l’harmonie du couple. Comme quoi, le maintien de la relation intime est l’essentiel…

Le secret des couples comblés

Entre 1989 et 2012, des chercheurs canadiens ont recueilli des données sur la fréquence des rapports sexuels et le degré de bonheur ressenti de quelque 25.000 personnes vivant en couple stable depuis plusieurs années.

Ils constatent ainsi que si le bonheur augmente avec la fréquence des relations sexuelles, cette association commence à faiblir dès un rapport sexuel par semaine. Autrement dit, une relationsexuelle hebdomadaire suffit au bonheur des couples, indépendamment de l’âge, du sexe ou de l’ancienneté du couple.

PUB

Couples et sexualité : maintenir la connexion intime

Qu’en conclure ? Que la qualité de la relation prime sur la sexualité. Une relation sexuelle de qualité suffit à renforcer les liens établis au sein des couples et à apporter le bonheur.

Inutile donc de chercher à multiplier les relations, la qualité prime pour renforcer le couple. Objectif : maintenir l’intimité du couple.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 20 Novembre 2015 : 12h49
Mis à jour le Vendredi 20 Novembre 2015 : 14h07
Source : Amy Muise, et al., Sexual Frequency Predicts Greater Well-Being, But More is Not Always Better, Social Psychological and Personality Science November 18, 2015, doi: 10.1177/1948550615616462, http://spp.sagepub.com/content/early/2015/11/16/1948550615616462.abstract.
PUB
PUB
A lire aussi
L'addiction sexuelle, qu'est-ce que c'est vraiment ?Publié le 20/05/2011 - 10h00

Les addictions sont classées en deux groupes différents : les addictions à une substance entraînant une dépendance et les addictions sans drogue. L'addiction sexuelle, comme l'addiction au jeu, ou à la nourriture (boulimie), fait donc partie de ces addictions comportementales.

La pornographie néfaste pour le couple ?Publié le 25/06/2002 - 00h00

Parmi les effets néfastes de la pornographie, la violence est le premier à nous apparaître. Mais il y en a d'autres pour le couple… Des études américaines révèlent que regarder des films pornographiques rendent la vie sexuelle décevante, au risque de ne plus apprécier le sexe du tout !

A quelle fréquence faisons-nous l'amour ? Publié le 14/01/2004 - 00h00

Au tout début d'un couple, les relations sexuelles sont fréquentes, plus fréquentes qu'elles ne le seront jamais par la suite. Et c'est vrai, qu'il s'agisse d'un premier couple ou d'un couple recomposé pour la deuxième ou troisième fois.

Plus d'articles