sésé
Portrait de cgelitti
Bonjour, je viens de découvrir ce forum et j'ai pu constater que les personnes qui s'y expriment sont souvent très sensées, de bon conseil et avisées;

Je voudrais aborder le "délicat" problème de la sexualité pendant la grossesse et savoir si vous avez connu les mêmes étapes que moi; je suis enceinte de quasiment neuf mois, sur le point d'accoucher... ma libido reste toujours au top et a été décuplée depuis le début de ma grossesse; l'action des hormones, l'afflux sanguin au niveau vulvaire favorisent cet état sans doute aucun . Mon ami et moi étions très actifs durant les quatre premiers mois de ma grossesse puis des soucis personnels le touchant, il s'est progressivement éloigné de moi ( nous ne vivons pas ensemble) et m'a moins touchée. Dès lors, l'envie de le tromper n'a jamais été aussi forte, par pure envie physique d'autant que j'ai continué à ne pas laisser les hommes indifférents durant cette période et ai été sollicitée ( sans doute certains futés connaissent -t-ils la formidable montée de libido qui accompagne une grossesse!!). Je sais que mon ami est loyal envers moi à ce niveau et j'ai résisté à la tentation par pure considération morale ; alors, femmes enceintes , ex femmes enceintes, n'êtes vous point d'accord avec le fait que nos hommes ont plus de souci à se faire pendant cette belle période de notre vie s'il leur arrive de nous négliger?? serait-ce paradoxalement le moment où nous serions plus tentées de les tromper , physiquement du moins..Certaines diront qu'avec leur mari ou ami cela n'a jamais été aussi merveilleux, d'accord, cela rassure, vous vous rassurez surtout vous-même , mais ce ne sont pas ces témoignages là que j'attends, je voudrais savoir si au fond de vous quelle que soit la situation, le démon de l'infidélité n'a pas pointé son vilain nez! Avez vous connu cela?

merci pour vos témoignages

marie
Portrait de cgelitti
Bonjour Sésé,

et bien pour répondre à ta question, et du moins en ce qui me concerne, le fait d'être délaissée par mon compagnon et d'avoir cette montée de libido simultanée contribuent à imposer chez moi cet état d'esprit et les questions que je peux alors me poser. Je suis habituellement d'une nature fidèle. Et je m'aperçois non sans l'avoir pressenti avant de tomber enceinte que l'état de grossesse est un moment extrêmenment délicat pour un couple ; on pose généralement la question à l'envers comme tu as pu le faire, c'est à dire la fidélité de l'homme ... je prends cette angoisse habituelle volontairement à contre pied car c'est en effet moi qui suis confrontée au dilemne; bien sûr, j'ai pensé à l'infidélité éventuelle de mon compagnon et s'il s'avérait que je découvrais une infidélité je saurais prendre lesmesures qui s'imposent ; je le trouverais tellement minable de faire cela que je ne saurais plus le voir comme avant.
Cela dit, te concernant, je crois qu'il ne faut pas s'inquiéter; il est normal que l'homme soit un temps dérouté par les changements physiques : ne le sommes nous pas nous m^mes sans toujours l'avouer à notre entourage? je ne me reconnais pas dans mon corps et très souvent cette idée là me perturbe surtout que je n'ai pas la gratification attendue de la part de mon ami;    Pour en revenir à toi, pour te tromper, il faudrait qu'il crée l'occasion d'une part et qu'il concrétise d'autre part; et surtout qu'il en ait envie; alors sois confiante, je crois que tu n'as pas à t'inquiéter, cette passe est naturelle et il faudra le laisser reprendre sa place à la fois de mâle et de père quand bébé sera là....
merci pour cet échange Sésé et bon courage
marie
Portrait de cgelitti
Pour l'instant, étant donné que le terme est proche, j'essaie de canaliser mon énergie à l'événement ! mais pour avoir vécu ces interrogations là, nul doute que je continuerai d'en discuter avec mon entourage ou autre afin d'en savoir un peu plus; c'est peut-être une façon également de faire tomber un tabou! je ne crois pas que beaucoup de femmes oseraient avouer de tels désirs ... vous vous rendez compte?? une future maman!! c'est sacré! c'est la Vierge Marie , sans mauvais jeu de mots par rapport à mon prénom et sans vouloir offenser la religion!! cause toujours ! une future maman est boostée par les hormones !! voilà ce que j'ai constaté.... je te souhaite plein de bonheur , Sésé, avec la venue de ton petit être sur Terre .   
Dauph78
Portrait de cgelitti
BONSOIR
je serai d'accord pour en discuter ailleur car je poste souvent sur santé , pas mal de connaissance et par respect pour mon homme aussi meme si je mets pas de speudo je ne veut pas le racconter ici non plus.
marie et les autres, j'attend de vous lire si vous le souhaitez : dauphine2005@voila.fr
neutre
Portrait de cgelitti
mais sujet tres interressant

Sam
Portrait de cgelitti
Personnellement, aucune, mais aucune envie de tromper le père. Et puis, je n'aurais pas supporter l'idée qu'un autre homme s'approche aussi près de l'enfant de mon homme...
Certes, la libido s'est accentuée lors des premiers mois, mais par la suite la grosse vingtaine de kilos que j'ai pris n'a pas facilité les prouesses sexuelles, et la libido s'est bien calmée, pour reprendre de plus belle after.
Les echanges de tendresse avec mon gros bide étaient largement suffisants.
fifi
Portrait de cgelitti
marie allais faire un tour sur le forum infidélité
vous trouverez beaucoup plus de réponce a vos questions.
sésé
Portrait de cgelitti
je vois qu'un mess : "marie où es tu?" a été posté en mon nom...ça n'est pas grave mais dans le principe, c'est moyen...merci de ne pas utiliser mon pseudo!!!
sésé
sésé
Portrait de cgelitti
bonjour, je ne vais surement pas vraiment répondre à ta question directement, j'en suis désolée d'avance mais ton post est très intéressant... je n'ai pas véritablement eu envie de le tromper mais je me suis surtout posé la question inverse car depuis le 6eme/7eme mois (j'ensuis au debut du 8eme) mon mari ne me désire plus vraiment comme avant, pour lui mon ventre l'impressionne, il a hête de retrouver sa ptite femme comme il me dit, donc moi je suis frustrée certaines fois car en effet les hormones sont là et puis tout simplement c'est dans ces moments là que l'on se sent au plus près de l'autre, par contre le tromper, je n'y ai pas pensé car je crois que la grossesse me sert de "bouclier" contre la séduction, j'ai ce sentiment là, je me sens peut etre intouchable par un autre homme.
mais ces sentiments là que tu décris ne sont ils liés qu'à l'état de grossesse??
Lilla
Portrait de cgelitti
Va sur le forum "vivre en couple".

Il est possible que cette envie d'infidélité soit liée aux hormones oua ton état.
Je n'ai pas encore d'enfant, ni encore enceinte mais lorque j'ai arrêté la pillule, j'avais une telle envie parfois dans la journée, que j'aurais pu céder à un autre.
Et puis il y a aussi le fait de ne plus se sentir désirée, regardée, admirée qui entre en compte dans l'envie de tromper. Je pense que parfois c'est plus une envie de plaire.

Mon ami est loyal (je pense), gentil, il faut beaucoup pour moi, mais notre couple bat de l'aile depuis plusieurs mois et je t'avoue que "le démon de l'infidélité" a pointé son vilain nez. Je n'ai pas encore franchie le pas, mais ça me trotte malgré toute la culpabilité que j'en aurais.

Mais tu sais il m'a lui même dit un jour qu'un homme trompe au moins une fois sa femme. Alors je suis cocue ou je vais l'être !!!!!!
sésé
Portrait de cgelitti
salut!
c'est vrai que pour moi ça reste assez fantasmatique, la libido est là sans nul doute mais c'est comme si j'avais pas vraiment envie de séduire dans la réalité, est ce qu c'est ne pas vouloir se l'avouer? j'en sais trop rien...mais un mec en vrai viendrait me coller d'un peu près, ça me saoulerait vraiment...par contre l'imaginaire peut fonctionner, tu as peut etre raison c'est une manière de ne pas céder à un Tabou. en tout cas depuis que je suis enceinte une porte s'est fermée à la séduction, aux autres hommes etc...ça c'est très clair, comme si pour un temps donné j'étais pas disposée ni disponible à autre chose qu'à fonder mon nid, ma famille, tu vois ce que je veux dire?
à plus!

Pages

Sujet vérouillé