contreprescription
Portrait de cgelitti
Après un an sous antidépresseurs, mon homeo m'a sevré avec des Omega3 ( Omeganat3+) et Tryptonat ( plantes).

Après un mois, j'ai pu arrêter le Tryptonat et je continue les Omega3. Cela a marché et je voulais savoir si d'autres ont eu cette expérience. Et, il y a t-il eu des rechutes?

delphine
Portrait de cgelitti
Je suis actuellement en plein sevrage de Tranxene que je prend depuis un peu moins de 4 ans .Le sevrage ne se passe pas trop bien et je recherche des personnes qui pourrait m'aider à comprendre ce sujet"le sevrage d'un anxiolytique " et ne pas me sentir seule dans ce cas car cela m aiderait .
Je fais ce sevrage depuis un an deja et il ne me reste plus qu'une trés faible dose a enlever 5mg (alors que j'étais a 10-10-25-dans la journée )mais ce que je ressens ... sont de fortes angoisses , réapparues avec insomnies , une impression que l on devient folle avec crises de paniques extremes, des gonflements aux niveaux de mains et du corps ....et j'en passe .
Je joins mon email si quelqu un pouvait me dire qu'il est passé par là et que maintenant tout va mieux .Papillonbleu06@yahoo.fr.Merci a tous .
isabelle
Portrait de cgelitti
[QUOTE=katia] bonjour

je ne suis pas encore sous antidépresseurs mais sous anxiolitiques que je souhaiterais arrêter ; l'homéopathie m'a tjours attirée ; où trouver OMEGAT3 ?
merci pour votre réponse[/QUOTE]
taotaquin
Portrait de cgelitti
ayant été sous anxiolytique puis sous haute dose d'anti-dépresseurs pendant 4 ans suite à un harcèlement moral de 8 ans et à un divorce très difficile, je suis désormais libéré de la consommation de ce type de produit et il est important de savoir la différence entre ces deux types de médicaments, qui ont un mode de fonctionnement différent et parfois certains effets similaires. l'avis technique du DR PRESLES médcin conseil sur ce site serait le bienvenu pour nous en expliquer les différences. les anti-dépresseurs sont des médicaments qui ont besoin d'une durée minimum pour être efficaces et qui ne doivent absolument pas être arrétés brutalement sans risque de choc en retour. comme les anxiolytiques il peut y avoir des effets d'accoutumance et même de dépendance. il ne faut JAMAIS tenter de se démédicaliser de ce type de produit sans l'aide d'un médecin. ll vous faut continuer à trouver de l'aide psychologique auprès d'un spécialiste et vous diriger simultanément progressivement vers des techniques douces respiratoires et de plantes. ce type de médicaments sont des béquilles chimiques pour vous aider à tenir debout mais lorsque vous retrouvez votre équilibre il faut s'en défaire car il FAUT VIVRE
solidaire mais délivré de ce type de médicaments
taotaquin
contreprescription
Portrait de cgelitti

Cette adresse a été censuré, il faut donc voir maintenant :

http://sevragead.sosblog.fr

katia
Portrait de cgelitti
bonjour

je ne suis pas encore sous antidépresseurs mais sous anxiolitiques que je souhaiterais arrêter ; l'homéopathie m'a tjours attirée ; où trouver OMEGAT3 ?
merci pour votre réponse
laetitia
Portrait de cgelitti
slt pourrais tu me dire comment tu as ressenti ton sevrage aux antidépresseurs car je traite un sujet sur l'utilisation des médicaments et je recherche des témoignages de personnes qui sont devenus en quelques sortes dépendant des antidépresseurs je vous demande de l'aide pour sensibilisé des jeunes sur les risques des antidépresseurs

merci d'avance!!!
contreprescription
Portrait de cgelitti

[quote=lahna]slt
n'etant plus d'accord avec mon psy sur la quantité d'antidepresseur qu'il m'administrait j'ai arreté brutalement les médicaments.Résultat au bout de4 jours d'arréts vertiges engourdissements des mains envie sans cesse de manger paralysie de la face.ces symptomes durent encore et cela fait 15 jours que j'ai arréte.Je suis obligé de reprendre des antidéoresseurs pour me sentir mieux mais heureusement a petite dose.Un conseil n'arréter jamais les médicaments sans avis medical
[/quote]

 

bonjour

Je sais que ce message date...

Cependant pour un sevragez aux antidépresseurs, je vous conseille de consulter :

http://sevrageantidepresseur.wordpress.com

Le succès d'un sevrage n'a rien a voir avec l'avis d'un médecin, mais est seulement un problème de méthode de sevrage très lent pour les victimes dépendantes. Bien au contraire, il ne faut jamais faire confiance à un médecin en matière de sevrage !

isabelle
Portrait de cgelitti
Bonjour Katia,

Je n'ai pas bien compris si tu recherches des "oméga 3" ou un médicament ayant pour nom "OMEGAT3"...
Si ce sont des "oméga 3" que tu recherches, j'en prends depuis quelques temps.
Ceux conseillés pour leur plus forte concentration en oméga 3 et EPA : marque OM3 du laboratoire ISODIS NATURA en vente en pharmacie (pas toutes) et par Internet sur le site www.isodisnatura.fr.

Bopn courage !
lahna
Portrait de cgelitti
slt
n'etant plus d'accord avec mon psy sur la quantité d'antidepresseur qu'il m'administrait j'ai arreté brutalement les médicaments.Résultat au bout de4 jours d'arréts vertiges engourdissements des mains envie sans cesse de manger paralysie de la face.ces symptomes durent encore et cela fait 15 jours que j'ai arréte.Je suis obligé de reprendre des antidéoresseurs pour me sentir mieux mais heureusement a petite dose.Un conseil n'arréter jamais les médicaments sans avis medical
couleur
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous,

Oui je peux temoigner de fait que on peut devenir dependant au antidepresseur et ça malgré notre volonté de reussir sans!
Aprés un trait par un antidepr pour de crises d'angoisse(trait qui a durer presque 2 ans) j'ai decider brusquement d'arreter le traitement(de toute façon je prenais pas bcp 1compr/jour) en esperant que les crises vont plus survenir...
Malheureusement dans un contexte privé difficile(chomage,prob de couple etc) j'ai pu constater que je me sens autant demunie avec des symptomes qui me rapelle de il y a 2 ans ) comme si j'avais rien pris pendant ce laps de temps!
Oui j'affirme avec toute ma résponsabilté que les AD rend la personne dependante-l'effet est valable que si tu est en permanence en traitement!
Dés l'arret du traitement ça recommence de plus belle...
Quant aux moyens autres que chimiques pour s'en sortir oui mais avec l'aide de qui?
Si j'y vais chez mon généraliste qui m'asuivi lui -pas question de essayer autre chose- pour eux c'est AD et puis basta...
Il faudra probablement attendre que les forums competents (genre l'AFSSAPS°) puisse avoir la décence de s'y attaquer aussi aux antidepresseur)-car des effects sécondaires nocives de AD ils existe bine evidemment-pour que nous les pauvres gens ordinaires "utilisateurs" de ces choses infectes on puisse éspèrer étré soigner et surtout traité autrement...

Pages

Sujet vérouillé