cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je partage la vie d'un adorable petit gars depuis 6 mois maintenant...une

très jolie rencontre...

J'ai moi-même déjà une vie un peu houleuse, toujours été curieuse de

l'interdit et des sensations nouvelles mais une petite voix m'a toujours

retenue au bon moment.

Mon idylle, surnommons le Marc, fait partie de cette jeunesse insouciante

qui brûle la vie par les 2 bouts...je ne sais comment l'exprimer, disons

qu'ils vivent un peu comme s'il n'y avait pas de lendemain.

Mon ambiguité (je me considère comme borderline) fait que d'une part,

j'adhère à cette philosophie et d'autre part, j'ai un culte du corps (un

esprit sain dans un corps sain).

Quand je l'ai rencontré, il m'a avoué s'être sevré seul à la cocaïne. Il a

également pris sur lui d'arrêter tout un tas de 'conneries', sans que je lui

en fasse la demande...je lui en suis bien sûre reconnaissante parce que,

même si c'est à lui qu'il fait du bien avant tout, je sais qu'il le fait pour

notre équilibre.

Aujourd'hui, j'apprends qu'il a décidé de se sevrer aux amphétamines. (je

ne suis pas une sainte naïve et pourtant je n'avais pas perçu cette

dépendance).

Le premier jour a été douloureux car je n'étais au courant de rien et j'ai

reçu la foudre du ciel sur la tête. J'ai su me montrer plus ou moins

modéré et attendre d'en trouver la raison.

Aujourd'hui, J+3, il est épuisé et dors. D'instinct, je l'ai déculpabilisé par

rapport à son état et j'ai bien exprimé que je ne le trouvais pas diminué

ou amoindri. Je veux dire par là que mes sentiments pour lui n'en seront

pas altéré parce qu'il est dans une période plus difficile.

C'est çà aussi être 2.

Maintenant, après avoir parcouru quelques pages sur le net, je connais

davantage les tenants et les aboutissants.

C'est quelqu'un de sensible et impulsif, je sais qu'il va passer par une

période de dépression. Je vais l'entourer de tout mon amoureux mais j'ai

besoin d'en faire davantage. Je ne veux pas qu'on se perde parce que la

période va être un peu difficile.

Je sais que cela peu paraître dérisoire, mais étant moi-même borderline,

je sais par expérience que le magnésium, un complexe de vitamines B

ainsi que les omégas 3 et une combinaison homéopathique m'aident.

J'aimerais pouvoir comprendre et l'aider davantage...

Et c'est là que vos conseils me seraient des plus utiles...

Merci...